Abacavir/lamivudine/zidovudine (zidovudine / lamivudine / abacavir)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Abacavir, Lamivudine, Zidovudine

  • Dosages

    300 mg/150 mg/300 mg

  • Formes galéniques

    comprimé pelliculé

  • Classe Thérapeutique

    J05AR - ANTIVIRAUX POUR LE TRAITEMENT DES INFECTIONS VIH EN ASSOCIATION

Illustration indications

Indications - Quand utiliser abacavir/lamivudine/zidovudine ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de abacavir/lamivudine/zidovudine ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de abacavir/lamivudine/zidovudine ?

Rare (< 1%)

  • acidose lactique
  • acidose metabolique
  • amaigrissement
  • appetit perte
  • bilan thyroidien perturbation
  • cardiomyopathie
  • cytopathie mitochondriale
  • demineralisation osseuse
  • dyspnee
  • fracture osseuse
  • gynecomastie
  • hyperamylasemie
  • hyperlactatemie
  • hyperlipasemie
  • hyperthyroidie
  • ictere
  • infarctus du myocarde
  • infection a herpes virus
  • lipoatrophie / lipodystrophie
  • maladie autoimmune
  • oedeme de quincke / angioedeme
  • osteonecrose
  • pancreatite aigue
  • pollakiurie
  • reaction inflammatoire
  • steatorrhee
  • zona

Fréquent (> 1%)

  • acces maniaque
  • alat modification
  • alopecie
  • anaphylaxie
  • anemie
  • anorexie
  • anurie
  • anxiete
  • aplasie medullaire
  • arthralgie
  • asat modification
  • asthenie
  • atrophie cutaneo muqueuse
  • atteinte hepatique
  • augmentation du risque infectieux
  • augmentation du volume mammaire
  • bilirubine modification
  • bronchite
  • bronchospasme / asthme
  • cephalee
  • coloration tegument
  • concentration baisse
  • confusion mentale
  • congestion nasale
  • conjonctivite
  • convulsion
  • crampe musculaire
  • creatine kinase modification
  • deces / mortalite
  • depigmentation
  • depression
  • depression respiratoire
  • diabete
  • diarrhee
  • douleur
  • douleur / oppression thoracique
  • douleur abdominale
  • douleur locale au point d'injection
  • dysgueusie
  • dyspepsie
  • enterite
  • enzyme musculaire modification
  • eruption cutanee
  • eruption maculo-papuleuse
  • erytheme polymorphe
  • erythroblastopenie
  • fievre
  • flatulence / meteorisme
  • frisson
  • gamma gt modification
  • gastrite
  • gorge irritation
  • hemoglobine modification
  • hepatite
  • hepatomegalie
  • hypercholesterolemie
  • hypercreatininemie
  • hyperglycemie
  • hyperlipidemie
  • hyperphosphoremie / hyperphosphatemie
  • hyperpigmentation
  • hypersudation
  • hypertriglyceridemie
  • hypocalcemie
  • hypoglycemie
  • hyponatremie
  • hypophosphoremie / hypophosphatemie
  • hypoplasie medullaire
  • hypotension arterielle
  • infection des voies respiratoires
  • insomnie
  • insuffisance hepatique
  • insuffisance renale aigue
  • insuffisance renale chronique
  • insuffisance respiratoire
  • insulino-resistance
  • irritation nasale
  • lactico-deshydrogenase modification
  • lethargie
  • leucopenie
  • lyell syndrome
  • lymphadenopathie
  • lymphopenie
  • malaise / lipothymie
  • myalgie
  • myopathie
  • nausee vomissement
  • neuropathie peripherique
  • neutropenie
  • oedeme
  • oligurie
  • pancytopenie
  • paresthesie
  • pharyngite
  • phosphatase alcaline modification
  • pneumonie
  • prise ponderale
  • prurit
  • rapport hdl/ldl modification
  • reaction allergique
  • rhabdomyolyse
  • rhinite
  • secheresse nasale
  • somnolence diurne
  • steatose
  • stevens johnson syndrome
  • syndrome grippal
  • thrombocytopenie
  • toux
  • toxidermie bulleuse / pemphigus
  • ulceration buccale
  • ulcere oesophagien
  • urticaire
  • vertige / etourdissement

N/A

  • sans info sur effets surdosage
  • trouble hematologique
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    ABACAVIR/LAMIVUDINE/ZIDOVUDINE MYLAN 300 mg/150 mg/300 mg, comprimé pelliculé

    60 plaquette(s) PVC (ACLAR RX) polytrifluorochloroéthylène aluminium de 1 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 100%
    • PRIX : 260,28
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de abacavir/lamivudine/zidovudine ?

    La prescription doit être faite par un médecin expérimenté dans la prise en charge de l'infection par le VIH.

    Chez l'adulte (> ou = 18 ans) La posologie recommandée de ce médicament est d'un comprimé deux fois par jour.

    Si une interruption du traitement ou une diminution de la posologie de l'une des substances actives de ce médicament est nécessaire, chaque substance active (abacavir, lamivudine et zidovudine) est disponible séparément.

    • Populations particulières
    • Insuffisance rénale Aucun ajustement posologique d'abacavir n'est nécessaire chez les patients ayant une insuffisance rénale. Les concentrations de lamivudine et de zidovudine sont augmentées en raison d'une diminution de leur clairance et une adaptation posologique de ces médicaments peut être nécessaire. Il est donc recommandé d'administrer séparément l'abacavir, la lamivudine et la zidovudine chez les patients ayant une atteinte de la fonction rénale (clairance de la créatinine < ou = à 50 ml/min), en se référant au résumé des caractéristiques de chacun des médicaments. Ce médicament ne doit pas être administré chez les patients ayant une insuffisance rénale au stade terminal (Cf. rubriques "Contre-indications" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance hépatique L'abacavir est principalement métabolisé au niveau hépatique. Aucune donnée clinique n'est disponible chez les patients ayant une insuffisance hépatique modérée ou sévère, par conséquent, l'utilisation de ce médicament n'est pas recommandée, à moins qu'elle ne soit estimée nécessaire. Les patients ayant une insuffisance hépatique légère (score de Child-Pugh de 5-6) devront faire l'objet d'une étroite surveillance, incluant si possible un contrôle des concentrations plasmatiques d'abacavir (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Personnes âgées Aucune donnée pharmacocinétique n'est actuellement disponible chez les patients âgés de plus de 65 ans. Chez le sujet âgé, une attention particulière devra être portée sur une éventuelle altération de la fonction rénale et des modifications des paramètres hématologiques, liées à l'âge.

    • Population pédiatrique La sécurité d'emploi et l'efficacité de ce médicament chez les enfants n'ont pas été établies. Aucune donnée n'est disponible.

    • Ajustement posologique recommandé chez les patients ayant une mauvaise tolérance hématologique Un ajustement posologique de la zidovudine peut se révéler nécessaire chez les patients ayant un taux d'hémoglobine < 9 grammes/dl (5,59 mmol/litre) ou un taux de neutrophiles < 1,0 x 10puissance9/litre (Cf. rubriques "Contre-indications" et "Mises en garde et précautions d'emploi"). Comme l'ajustement posologique de ce médicament n'est pas possible, l'administration séparée de l'abacavir, de la lamivudine et de la zidovudine est recommandée, en se référant au résumé des caractéristiques de chacun de ces médicaments.