Acidrine (myrtécaïne / galactane / aluminium)

Médicaments à base de galactane ou myrtécaïne ou aluminium :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Galactane, Myrtecaine, Aluminium

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    comprimé à croquer

  • Classe Thérapeutique

    A02A - ANTIACIDES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser acidrine ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de acidrine ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de acidrine ?

Rare (< 1%)

  • agueusie
  • alcalose metabolique
  • asthenie
  • burnett syndrome
  • calcification
  • cephalee
  • encephalopathie
  • hypercalcemie
  • hypercreatininemie
  • hyperkaliemie
  • hyperuremie / hyperazotemie
  • insuffisance renale chronique
  • irritabilite
  • lithiase renale
  • nausee vomissement
  • nephrocalcinose
  • nervosite
  • reaction allergique

Fréquent (> 1%)

  • agitation
  • aluminium perturbation
  • anorexie
  • confusion mentale
  • convulsion
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • douleur osseuse
  • faiblesse musculaire
  • hypercalciurie
  • hypophosphaturie
  • osteolyse
  • osteomalacie
  • osteopenie
  • somnolence diurne

N/A

  • anemie
  • bezoard
  • constipation
  • demineralisation osseuse
  • distension abdominale
  • hypermagnesemie
  • hypophosphoremie / hypophosphatemie
  • occlusion intestinale
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    ACIDRINE, comprimé à croquer

    plaquette(s) thermoformée(s) PVDC PVC-aluminium de 40 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de acidrine ?

    Croquer ou sucer 1 à 2 comprimés au moment des douleurs. Puis, avaler rapidement un verre d'eau après absorption afin d'éviter l'anesthésie des muqueuses buccales et de la glotte.