Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Budesonide

  • Dosages

    200 microgrammes/dose

  • Formes galéniques

    solution pour inhalation en flacon pressurisé

  • Classe Thérapeutique

    R03BA - GLUCOCORTICOIDES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser acorspray ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de acorspray ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de acorspray ?

Rare (< 1%)

  • cataracte
  • douleur auriculaire / otalgie
  • eczema
  • effet systemique possible
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • glaucome
  • hypertension / hypertonie oculaire
  • oedeme facial
  • oedeme larynge aigu
  • prurit
  • reaction allergique
  • retinopathie
  • vision alteration
  • vision floue

Fréquent (> 1%)

  • acces maniaque
  • aggravation d'une infection oculaire
  • agitation
  • agressivite
  • anaphylaxie
  • anxiete
  • arthralgie
  • arthrite
  • asthenie
  • atrophie musculaire
  • augmentation du risque infectieux
  • bronchite
  • bronchospasme / asthme
  • candidose
  • candidose gastro-intestinale
  • candidose vaginale
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • confusion mentale
  • convulsion
  • corticosurrenale trouble
  • cortisol trouble
  • crampe musculaire
  • cushing syndrome
  • demineralisation osseuse
  • depression
  • douleur / oppression thoracique
  • douleur abdominale
  • douleur des extremites
  • dyspepsie
  • dyspnee
  • effet immunosuppresseur
  • euphorie
  • extrasystole
  • faiblesse musculaire
  • fievre
  • fracture osseuse
  • gorge irritation
  • hallucination
  • humeur trouble
  • hyperactivite
  • hypercalciurie
  • hypocortisolemie
  • infection a herpes virus
  • infection cutanee
  • infection des voies respiratoires
  • infection fongique / mycose
  • infection urinaire
  • infection virale
  • insomnie
  • insuffisance surrenalienne
  • irritabilite
  • irritation nasale
  • laryngite
  • levee de l'inhibition psychomotrice
  • lyse tumorale syndrome
  • myalgie
  • myasthenie
  • myopathie
  • nausee vomissement
  • nervosite
  • oedeme de quincke / angioedeme
  • osteomalacie
  • osteonecrose
  • osteopenie
  • osteoporose
  • peritonite
  • pharyngite
  • pneumonie
  • proteine c reactive augmentation
  • psychose
  • retard staturo-ponderal
  • rhinite
  • secheresse buccale
  • sinusite
  • sommeil trouble
  • syndrome grippal
  • tendinopathie
  • thrombocytose
  • timbre de la voix modification
  • toux
  • tremblement
  • trouble onirique
  • trouble psychocomportemental
  • tuberculose secondaire
  • urticaire
  • vertige / etourdissement
  • zona

N/A

  • sans info sur effets surdosage
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    ACORSPRAY 200 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé

    1 flacon(s) pressurisé(s) aluminium de 200 doses avec valve(s) doseuse(s) avec embout(s) buccal(aux)

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de acorspray ?

    La posologie est strictement individuelle. La dose initiale sera déterminée selon la sévérité de la maladie avant traitement et sera ensuite ajustée en fonction des résultats individuels.

    Il convient de toujours rechercher la posologie minimale efficace.

    A titre indicatif :

    • Posologie dans l'asthme persistant léger à modéré la dose initiale préconisée se situe entre :
    • chez l'enfant : 200 et 400 microgrammes par jour.

    (L'asthme persistant léger se définit par l'existence de symptômes diurnes plus de 1 fois par semaine et moins de 1 fois par jour et/ou de symptômes nocturnes plus de 2 fois par mois, un DEP ou un VEMS supérieur à 80 % des valeurs prédites, une variabilité du DEP(*) comprise entre 20 et 30 %).

    (L'asthme persistant modéré se définit par l'existence de symptômes diurnes quotidiens, de crises retentissant sur l'activité et le sommeil, de symptômes d'asthme nocturne plus de 1 fois par semaine, une utilisation quotidienne de bêta-2 mimétiques inhalés d'action brève, un DEP ou un VEMS compris entre 60 et 80 % des valeurs prédites, une variabilité du DEP(*) supérieure à 30 %).

    (*) La variabilité du DEP s'évalue sur la journée (DEP du soir-DEP du matin) / 1/2(DEP du soir + DEP du matin)

    • Rythme d'administration :

    La dose quotidienne est habituellement répartie en 2 prises par jour.

    En cas d'asthme instable, la dose quotidienne pourra être répartie en 3 à 4 prises par jour en fonction de l'état clinique du patient. Dans l'asthme léger stable, une dose de 400 microgrammes peut dans certains cas être administrée en une seule prise par jour chez l'adulte et l'enfant de plus de 12 ans.

    La posologie est strictement individuelle. La dose initiale sera déterminée selon la sévérité de la maladie avant traitement et sera ensuite ajustée en fonction des résultats individuels.

    Il convient de toujours rechercher la posologie minimale efficace.

    A titre indicatif :

    • Posologie dans l'asthme persistant sévère la dose initiale préconisée se situe entre:
    • chez l'enfant : 400 et 800 microgrammes par jour.

    (L'asthme persistant sévère se définit par l'existence de symptômes permanents, de crises fréquentes, de symptômes d'asthme nocturne fréquents, une activité physique limitée par les symptômes d'asthme, un DEP ou un VEMS inférieur à 60 % des valeurs prédites, une variabilité du DEP(*) supérieure à 30 %).

    (*) La variabilité du DEP s'évalue sur la journée (DEP du soir-DEP du matin) / 1/2(DEP du soir + DEP du matin)

    • Rythme d'administration :

    La dose quotidienne est habituellement répartie en 2 prises par jour.

    En cas d'asthme instable, la dose quotidienne pourra être répartie en 3 à 4 prises par jour en fonction de l'état clinique du patient. Dans l'asthme léger stable, une dose de 400 microgrammes peut dans certains cas être administrée en une seule prise par jour chez l'adulte et l'enfant de plus de 12 ans.

    La posologie est strictement individuelle. La dose initiale sera déterminée selon la sévérité de la maladie avant traitement et sera ensuite ajustée en fonction des résultats individuels.

    Il convient de toujours rechercher la posologie minimale efficace.

    A titre indicatif :

    • Posologie dans l'asthme persistant léger à modéré la dose initiale préconisée se situe entre :
    • chez l'adulte : 400 et 800 microgrammes par jour,

    (L'asthme persistant léger se définit par l'existence de symptômes diurnes plus de 1 fois par semaine et moins de 1 fois par jour et/ou de symptômes nocturnes plus de 2 fois par mois, un DEP ou un VEMS supérieur à 80 % des valeurs prédites, une variabilité du DEP(*) comprise entre 20 et 30 %).

    (L'asthme persistant modéré se définit par l'existence de symptômes diurnes quotidiens, de crises retentissant sur l'activité et le sommeil, de symptômes d'asthme nocturne plus de 1 fois par semaine, une utilisation quotidienne de bêta-2 mimétiques inhalés d'action brève, un DEP ou un VEMS compris entre 60 et 80 % des valeurs prédites, une variabilité du DEP(*) supérieure à 30 %).

    (*) La variabilité du DEP s'évalue sur la journée (DEP du soir-DEP du matin) / 1/2(DEP du soir + DEP du matin)

    • Rythme d'administration :

    La dose quotidienne est habituellement répartie en 2 prises par jour.

    En cas d'asthme instable, la dose quotidienne pourra être répartie en 3 à 4 prises par jour en fonction de l'état clinique du patient. Dans l'asthme léger stable, une dose de 400 microgrammes peut dans certains cas être administrée en une seule prise par jour chez l'adulte et l'enfant de plus de 12 ans.

    La posologie est strictement individuelle. La dose initiale sera déterminée selon la sévérité de la maladie avant traitement et sera ensuite ajustée en fonction des résultats individuels.

    Il convient de toujours rechercher la posologie minimale efficace.

    A titre indicatif :

    • Posologie dans l'asthme persistant sévère la dose initiale préconisée se situe entre:
    • chez l'adulte : 800 et 1600 microgrammes par jour,

    (L'asthme persistant sévère se définit par l'existence de symptômes permanents, de crises fréquentes, de symptômes d'asthme nocturne fréquents, une activité physique limitée par les symptômes d'asthme, un DEP ou un VEMS inférieur à 60 % des valeurs prédites, une variabilité du DEP(*) supérieure à 30 %).

    (*) La variabilité du DEP s'évalue sur la journée (DEP du soir-DEP du matin) / 1/2(DEP du soir + DEP du matin)

    • Rythme d'administration :

    La dose quotidienne est habituellement répartie en 2 prises par jour.

    En cas d'asthme instable, la dose quotidienne pourra être répartie en 3 à 4 prises par jour en fonction de l'état clinique du patient. Dans l'asthme léger stable, une dose de 400 microgrammes peut dans certains cas être administrée en une seule prise par jour chez l'adulte et l'enfant de plus de 12 ans.