Akynzeo (palonosétron / nétupitant)

Médicaments à base de palonosétron ou nétupitant :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Palonosetron, Netupitant

  • Dosages

    300 mg/0,5 mg

  • Formes galéniques

    gélule

  • Classe Thérapeutique

    A04AA - ANTAGONISTES DE LA SEROTONINE (5HT3)

Illustration indications

Indications - Quand utiliser akynzeo ?

  • Traitement preventif

  • Chez l'adulte

  • En cas de trt par cisplatine

  • Traitement preventif

  • Chez l'adulte

  • En cas de trt par cisplatine

  • Traitement preventif

  • Chez l'adulte

  • En cas de trt par cisplatine

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de akynzeo ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Allaitement

  • Enfant

  • Femme en age de procreer

    • En l'absence de contraception efficace
  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite antagon recept 5ht3
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite dolasetron
    • Hypersensibilite granisetron
    • Hypersensibilite netupitant
    • Hypersensibilite ondansetron
    • Hypersensibilite palonosetron
    • Hypersensibilite propyleneglycol derives
    • Hypersensibilite tropisetron
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Type particulier de traitement

    • Traitement continu
    • Traitement curatif
  • Deficit en sucrase-isomaltase

  • Dialyse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Hypersensibilite sorbitol (intolerance)
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale au stade terminal
  • Intolerance genetique au fructose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Hypersensibilite sorbitol (intolerance)
  • Arythmie cardiaque

    • Espace qt allonge
  • Autre traitement en cours

    • Trt par agoniste serotoninergique
    • Trt par alfentanil
    • Trt par antiarythmique
    • Trt par ciclosporine
    • Trt par dihydroergotamine
    • Trt par docetaxel
    • Trt par ergotamine
    • Trt par everolimus
    • Trt par fentanyl
    • Trt par inhib selec recapture serotonine
    • Trt par irinotecan
    • Trt par med augmentant intervalle qt
    • Trt par med metabolise par cyp3a4
    • Trt par quinidine
    • Trt par sirolimus
    • Trt par substrat cyp3a4
    • Trt par tacrolimus
  • Bradycardie

  • Constipation

  • Femme en age de procreer

  • Hypokaliemie

  • Hypomagnesemie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Obstruction digestive

  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

    • Sujet age de plus de 75 ans
  • Syndrome occlusif ou subocclusif

  • Trouble de la conduction

  • Trouble hydroelectrolytique

  • Arythmie cardiaque

    • Espace qt allonge
  • Autre traitement en cours

    • Trt par agoniste serotoninergique
    • Trt par alfentanil
    • Trt par antiarythmique
    • Trt par ciclosporine
    • Trt par dihydroergotamine
    • Trt par docetaxel
    • Trt par ergotamine
    • Trt par everolimus
    • Trt par fentanyl
    • Trt par inhib selec recapture serotonine
    • Trt par irinotecan
    • Trt par med augmentant intervalle qt
    • Trt par med metabolise par cyp3a4
    • Trt par quinidine
    • Trt par sirolimus
    • Trt par substrat cyp3a4
    • Trt par tacrolimus
  • Bradycardie

  • Constipation

  • Femme en age de procreer

  • Hypokaliemie

  • Hypomagnesemie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Obstruction digestive

  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

    • Sujet age de plus de 75 ans
  • Syndrome occlusif ou subocclusif

  • Trouble de la conduction

  • Trouble hydroelectrolytique

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de akynzeo ?

SEVERE(S)
  • aucune information recensee
  • hyperleucocytose
  • leucopenie
  • lymphocytose
  • neutropenie
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • anaphylaxie
  • angor
  • anorexie
  • appetit perte
  • arythmie
  • bradycardie
  • choc anaphylactique
  • conduction trouble
  • dermatite
  • electrocardiogramme modification
  • eruption cutanee
  • extrasystole
  • hyperglycemie
  • hyperkaliemie
  • hypertension arterielle
  • hypocalcemie
  • hypokaliemie
  • hypotension arterielle
  • ischemie myocardique
  • manifestation cutanee
  • pathologie coronarienne
  • prurit
  • reaction allergique
  • tachycardie
  • tachysystolie ventriculaire
  • urticaire
MODERE(S)
  • alat modification
  • anxiete
  • arthralgie
  • asat modification
  • bilirubine modification
  • bloc auriculo ventriculaire
  • cardiomyopathie
  • cardiopathie valvulaire
  • constipation
  • creatine kinase modification
  • cystite
  • diarrhee
  • dorsalgie
  • douleur abdominale
  • dyspepsie
  • dyspnee
  • enzyme cardiaque modification
  • epistaxis
  • euphorie
  • flatulence meteorisme
  • gastralgie
  • glycosurie
  • hoquet
  • humeur trouble
  • hypercreatininemie
  • ictere
  • infection urinaire
  • insuffisance renale aigue
  • insuffisance renale chronique
  • myalgie
  • phosphatase alcaline modification
  • psychose
  • retention durine
  • secheresse buccale
  • toux
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • acouphene bourdonnement doreille
  • amblyopie
  • cephalee
  • conjonctivite
  • dyskinesie
  • hypoesthesie
  • infiltrat oculaire
  • insomnie
  • irritation oculaire
  • malaise lipothymie
  • nausee vomissement
  • neuropathie peripherique
  • oedeme palpebral
  • paresthesie
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • vertige etourdissement
  • vision alteration
  • vision floue
MINEUR(S)
  • alopecie
  • asthenie
  • bouffee vasomotrice
  • brulure locale
  • douleur
  • douleur locale au point dinjection
  • douleur oppression thoracique
  • dysgueusie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • fievre
  • induration
  • inflammation locale au point dinjection
  • langue saburrale
  • reaction locale au point dinjection
  • syndrome grippal
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    AKYNZEO 300 mg/0,5 mg, gélule

    plaquette(s) aluminium de 1 gélule(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 61,07
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de akynzeo ?

    • Adultes

    Une gélule de 300 mg/0,5 mg doit être administrée environ une heure avant le début de chaque cycle de chimiothérapie. La dose recommandée de dexaméthasone orale doit être diminuée d'environ 50 % en cas d'administration concomitante avec ce médicament (Cf. rubrique "Interactions" et le schéma d'administration dans les études cliniques à la rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    • Personnes âgées

    Aucune adaptation de la posologie n'est nécessaire chez les patients âgés. La prudence s'impose en cas d'utilisation de ce médicament chez les patients âgés de plus de 75 ans en raison de la longue demi-vie des substances actives et de l'expérience limitée dans cette population.

    • Population pédiatrique

    La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants n'ont pas été établies. Aucune donnée n'est disponible.

    • Insuffisance rénale

    Aucune adaptation de la posologie n'est jugée nécessaire chez les patients présentant une insuffisance rénale légère à sévère. L'élimination rénale du nétupitant est négligeable. L'insuffisance rénale légère à modérée n'a pas d'effet significatif sur les paramètres pharmacocinétiques du palonosétron. L'exposition systémique totale au palonosétron administré par voie intraveineuse est augmentée d'environ 28 % chez les patients présentant une insuffisance rénale sévère par rapport aux volontaires sains. La pharmacocinétique du palonosétron ou du nétupitant n'a pas été étudiée chez les patients atteints d'insuffisance rénale terminale sous hémodialyse et il n'existe pas de données concernant l'efficacité ou la sécurité de ce médicament dans cette population. Par conséquent, son utilisation chez ces patients doit être évitée.

    • Insuffisance hépatique

    Aucune adaptation de la posologie n'est nécessaire chez les patients atteints d'insuffisance hépatique légère à modérée (score 5 à 8 de Child-Pugh). Les données chez les patients présentant une insuffisance hépatique sévère (score > ou = 9 de Child-Pugh) sont limitées. L'exposition au nétupitant pouvant être augmentée en cas d'insuffisance hépatique sévère, ce médicament doit être utilisé avec précaution chez ces patients (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").