Albunorm (albumine)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    4 % 40 g/l20 % 200 g/l5 %, 50 g/l

  • Formes galéniques

    solution pour perfusion

  • Classe Thérapeutique

    B05AA - SUBSTITUTS DU SANG ET FRACTIONS PROTEIQUES PLASMATIQUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser albunorm ?

    Illustration consindications

    Quelles sont les contre-indications de albunorm ?

    • Hypersensibilite

      • Hypersensibilite a l'un des excipients
      • Hypersensibilite albumine humaine
      • Anemie

        • Anemie severe
      • Autre traitement en cours

        • Trt par diuretique hyperkaliemiant
        • Trt par hyperkaliemiant
      • Cephalee

      • Dyspnee

      • Enfant

      • Hypertension arterielle

      • Hypertension veineuse peripherique

      • Hypervolemie

      • Insuffisance cardiaque

        • Insuff cardiaque decompensee
      • Insuffisance renale chronique

      • Nourrisson

      • Nouveau-ne

      • Oedeme pulmonaire

      • Oligurie / anurie

      • Quel que soit le terrain

      • Regime hyposode strict

      • Regime pauvre en potassium

      • Syndrome hemorragique

      • Terrain hemorragique

      • Traumatisme cranien

        • Traumatisme severe
      • Trouble de la coagulation

      • Varice oesophagienne

      • Anemie

        • Anemie severe
      • Autre traitement en cours

        • Trt par diuretique hyperkaliemiant
        • Trt par hyperkaliemiant
      • Cephalee

      • Dyspnee

      • Enfant

      • Hypertension arterielle

      • Hypertension veineuse peripherique

      • Hypervolemie

      • Insuffisance cardiaque

        • Insuff cardiaque decompensee
      • Insuffisance renale chronique

      • Nourrisson

      • Nouveau-ne

      • Oedeme pulmonaire

      • Oligurie / anurie

      • Quel que soit le terrain

      • Regime hyposode strict

      • Regime pauvre en potassium

      • Syndrome hemorragique

      • Terrain hemorragique

      • Traumatisme cranien

        • Traumatisme severe
      • Trouble de la coagulation

      • Varice oesophagienne

      Illustration side-effect

      Quels sont les effets indésirables de albunorm ?

      SEVERE(S)
      • douleur locale au point dinjection
      • thrombophlebite
      • transmission agents infectieux
      MODERE(S)
      • cephalee
      • hypervolemie
      • oedeme aigu du poumon
      • oedeme pulmonaire
      MINEUR(S) OU MODERE(S)
      • agitation
      • anaphylaxie
      • anticorps apparition
      • bouffee vasomotrice
      • bradycardie
      • brulure locale
      • choc anaphylactique
      • confusion mentale
      • dysgueusie
      • dyspnee
      • eruption cutanee
      • erytheme
      • fievre
      • hypersudation
      • hypertension arterielle
      • hypotension arterielle
      • nausee vomissement
      • oedeme de quincke angioedeme
      • paresthesie
      • picotement
      • prurit
      • reaction allergique
      • somnolence diurne
      • tachycardie
      • urticaire
      Illustration general

      Liste des présentations disponibles

      • Illustration de la forme galénique

        ALBUNORM 4 %, 40 g/l, solution pour perfusion

        1 flacon(s) en verre de 250 ml

        • REMBOURSABLE :
        • PRIX :
      • Illustration de la forme galénique

        ALBUNORM 20 %, 200 g/l, solution pour perfusion

        1 flacon(s) en verre de 50 ml

        • REMBOURSABLE :
        • PRIX :
      • Illustration de la forme galénique

        ALBUNORM 5 %, 50 g/l, solution pour perfusion

        1 flacon(s) en verre de 100 ml

        • REMBOURSABLE :
        • PRIX :
        Illustration posology

        Quelle est la posologie de albunorm ?

        La concentration de la préparation d'albumine, la posologie et le débit de perfusion doivent être individuellement adaptés aux besoins du patient.

        • Posologie

        La dose nécessaire dépend de la taille du patient, de la sévérité du traumatisme ou de la pathologie ainsi que de l'ampleur des pertes liquidiennes et en protéines. La mesure adéquate du volume circulant et non l'albuminémie doit être prise en compte pour déterminer la posologie.

        Si l'administration d'albumine humaine est nécessaire, les paramètres hémodynamiques du patient doivent être contrôlés régulièrement, notamment :

        • la pression artérielle et le pouls ;
        • la pression veineuse centrale ;
        • la pression artérielle pulmonaire d'occlusion ;
        • le débit urinaire ;
        • les électrolytes ;
        • l'hématocrite/l'hémoglobinémie.