Informations générales

Indications et autres usages documentés

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Grossesse et allaitement

Composition, prix et conditionnement

Posologie

Aldactone (spironolactone)

Médicaments à base de spironolactone :

Aldactone (spironolactone)

Informations générales

Indications et autres usages documentés

  • Dans les formes primaires

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Traitement adjuvant

  • Chez l'adulte

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Dans les formes stade iii de la nyha/oms

  • Dans les formes stade iv de la nyha/oms

  • Chez l'adulte

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Anomalie metabolisme galactose

  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique severe
  • Atteinte renale

    • Alteration de la fonction renale
  • Deficit en lactase

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Hyperkaliemie

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale aigue

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale au stade terminal
    • Insuffisance renale severe
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de potassium
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Oligurie / anurie

  • Porphyrie cutanee

  • Porphyrie hepatique

    • Porphyrie hepatique maladie
  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Acidose

  • Allaitement

  • Cirrhose

  • Grossesse

  • Hyponatremie

  • Alteration de l'etat general

    • Alteration de l'etat general severe
  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique legere
    • Atteinte hepatique moderee
  • Deshydratation

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Exposition a une temperature extreme

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque aigue
    • Insuff cardiaque decompensee
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance renale severe
  • Maladie vasculaire ischemique

    • Atteinte gastrointestinale atcd perso
  • Quel que soit le terrain

  • Rhabdomyolyse

  • Sportif / dopage

  • Sujet age

    • Sujet age de plus de 70 ans
    • Sujet age de plus de 75 ans
  • Traumatisme

    • Polytraumatisme
    • Traumatisme severe
  • Hyperglycemie

Interactions

Précautions d'emploi

Mise en garde

Pas de résultat

Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

Effets indésirables

Fréquents

Rares

Fréquence indéterminée

fréquent (> 1%)
  • alopecie
  • amenorrhee
  • anaphylaxie
  • anorexie
  • appetit perte
  • bouffee vasomotrice
  • choc anaphylactique
  • constipation
  • cycle menstruel irregulier
  • deces mortalite
  • dermatite
  • deshydratation
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur
  • douleur abdominale
  • dysgueusie
  • dyspepsie
  • eczema
  • enterite
  • eruption cutanee
  • eruption maculo papuleuse
  • erytheme
  • erytheme polymorphe
  • erythrodermie dermatite exfoliative
  • exantheme
  • fievre
  • flatulence meteorisme
  • gastralgie
  • gastrite
  • gingivite
  • glossite
  • goutte
  • gynecomastie
  • haleine modification halitose
  • hemorragie digestive
  • hydroelectrolytique trouble
  • hypercalciurie
  • hyperkaliemie
  • hypersudation
  • hyperuricemie
  • hyponatremie
  • hypovolemie
  • ileus paralytique
  • impuissance
  • inflammation de la muqueuse
  • libido trouble
  • lichen
  • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
  • manifestation cutanee
  • mastodynie
  • nausee vomissement
  • necrose cutanee
  • necrose intestinale
  • necrose veineuse
  • obstruction voie respiratoire sup
  • oedeme de quincke angioedeme
  • ongles alteration
  • onycholyse
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • polydipsie
  • prurit
  • psoriasis
  • purpura
  • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
  • reaction allergique
  • secheresse buccale
  • secheresse vaginale
  • sereuse inflammation
  • sialadenite
  • sialorrhee
  • stevens johnson syndrome
  • stomatite
  • syndrome lupique
  • tension mammaire
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • trouble cutaneo muqueux
  • trouble sexuel
  • ulceration buccale
  • ulceration gastrique
  • ulceration intestinale
  • ulcere digestif
  • urticaire
  • vascularite
rare (< 1%)
  • adenopathie
  • agranulocytose
  • anurie
  • asthenie
  • atteinte cardiovasculaire
  • atteinte hepatique
  • atteinte pulmonaire
  • atteinte renale
  • confusion mentale
  • crampe musculaire
  • dress syndrome
  • eosinophilie
  • glycosurie
  • hematurie
  • hepatite
  • hypercreatininemie
  • hyperuremie hyperazotemie
  • infection urinaire
  • insuffisance renale aigue
  • insuffisance renale chronique
  • lymphocytose
  • miction trouble
  • nephrite interstitielle
  • oedeme des membres inferieurs
  • oedeme facial
  • oedeme peripherique
  • oligurie
  • polyurie
  • prostate trouble
  • proteinurie
  • retention durine
  • somnolence diurne
  • stenose uretrale
  • tubulopathie renale
Aucun résultat à afficher

Grossesse et allaitement

    • Chez l’animal

      • L’effet anti-androgène de la spironolactone entraîne une féminisation des fœtus mâles lors de l’administration de fortes doses en 2ème partie de gestation.
    • En clinique

      • Les données publiées chez les femmes exposées à la spironolactone en cours de grossesse sont très peu nombreuses. A ce jour, aucun effet malformatif, ni anti-androgène n’ont été signalés.
      • Dans l’expérience du CRAT, aucune conséquence particulière n’a été observée à la naissance chez une cinquantaine d’enfants exposés in utero, dont une vingtaine de garçons exposés pendant toute ou partie de la différentiation sexuelle (de 8 à 17 semaines d’aménorrhée).
    • Dans la pré-éclampsie, l’effet hypovolémiant des diurétiques pourrait entraîner une diminution de la perfusion placentaire et aggraver ainsi l’ischémie de l’unité fœto-placentaire déjà présente.

Liste des présentations disponibles

  • ALDACTONE 75 mg, comprimé sécable

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 100 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • ALDACTONE 50 mg, comprimé sécable

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 8,06
  • ALDACTONE 25 mg, comprimé sécable

    plaquette(s) PVC aluminium de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 4,65

    Posologie

    • Traitement de l'hyperaldostéronisme Le traitement usuel est de 300 mg par jour. Les doses seront adaptées en fonction de la réponse du malade.