Aldara (imiquimod)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    5 %

  • Formes galéniques

    crème

  • Classe Thérapeutique

    D06BB - ANTIVIRAUX

Illustration indications

Indications - Quand utiliser aldara ?

  • Traitement par voie locale

  • Chez l'adulte a partir de 18 ans

  • Traitement par voie locale

  • Chez l'adulte a partir de 18 ans

  • Traitement par voie locale

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • En cas de contre-indication a autre trt

  • Dans formes localisees au visage

  • Dans les formes du cuir chevelu

  • Chez l'adulte a partir de 18 ans

  • Chez le patient immunocompetent

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de aldara ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Enfant

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite imiquimod
    • Hypersensibilite parahydroxybenzoates
  • Mode d'administration particulier

    • Voie nasale
    • Voie oculaire
    • Voie orale
    • Voie peri oculaire
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

    • Anemie

    • Deficit immunitaire

    • Exposition solaire / ultra-violets

    • Hemoglobinopathie et/ou hemoglobinose

    • Homme

      • Homme non circoncis
    • Infection vih

      • Patient vih positif
    • Lesion cutanee

      • Peau non cicatrisee
    • Lesion inflammatoire

    • Leucopenie

    • Maladie autoimmune

    • Neutropenie

    • Quel que soit le terrain

    • Stenose preputiale

    • Thrombopenie

    • Traitement anterieur

      • Traitement anterieur inefficace
    • Transplantation

    • Trouble hematologique

    • Utilisation de diaphragme en latex

    • Utilisation de preservatif en latex

    • Verrue uro-genitale

      • Verrue cervicale
      • Verrue intra-anale
      • Verrue intra-vaginale
      • Verrue rectale
      • Verrue uretrale
    • Anemie

    • Deficit immunitaire

    • Exposition solaire / ultra-violets

    • Hemoglobinopathie et/ou hemoglobinose

    • Homme

      • Homme non circoncis
    • Infection vih

      • Patient vih positif
    • Lesion cutanee

      • Peau non cicatrisee
    • Lesion inflammatoire

    • Leucopenie

    • Maladie autoimmune

    • Neutropenie

    • Quel que soit le terrain

    • Stenose preputiale

    • Thrombopenie

    • Traitement anterieur

      • Traitement anterieur inefficace
    • Transplantation

    • Trouble hematologique

    • Utilisation de diaphragme en latex

    • Utilisation de preservatif en latex

    • Verrue uro-genitale

      • Verrue cervicale
      • Verrue intra-anale
      • Verrue intra-vaginale
      • Verrue rectale
      • Verrue uretrale
    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de aldara ?

    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • dyspnee
    • reaction allergique
    MODERE(S)
    • alat modification
    • asat modification
    • atteinte hepatique
    • augmentation du risque infectieux
    • bilirubine modification
    • candidose
    • candidose vaginale
    • gamma gt modification
    • infection a herpes virus
    • infection bacterienne
    • infection cutanee
    • infection des voies respiratoires
    • infection fongique mycose
    • infection virale
    • lactico deshydrogenase modification
    • maladie autoimmune
    • phosphatase alcaline modification
    • pustulose
    • syndrome grippal
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • acne
    • agranulocytose
    • alopecie
    • anaphylaxie
    • anemie
    • arthralgie
    • asthenie
    • atrophie cutaneo muqueuse
    • bronchospasme asthme
    • brulure locale
    • cephalee
    • choc anaphylactique
    • cicatrisation trouble
    • coloration tegument
    • congestion nasale
    • depigmentation
    • depression
    • dermatite
    • desquamation
    • diarrhee
    • dorsalgie
    • douleur
    • douleur abdominale
    • douleur des extremites
    • douleur penienne
    • douleur pharyngolaryngee
    • dyspareunie
    • dysurie
    • eczema
    • erection trouble
    • eruption cutanee
    • eruption maculo papuleuse
    • erytheme
    • erytheme polymorphe
    • fievre
    • folliculite
    • frisson
    • hyperpigmentation
    • hypersudation
    • hypotension arterielle
    • insomnie
    • irritabilite
    • irritation cutanee
    • irritation muqueuse
    • keratose
    • laryngite
    • lethargie
    • leucopenie
    • lymphadenopathie
    • malaise lipothymie
    • manifestation cutanee
    • myalgie
    • nausee vomissement
    • neutropenie
    • oedeme cutane
    • oedeme cutaneomuqueux
    • oedeme facial
    • pharyngite
    • phlyctene vesicule
    • prurit
    • reaction inflammatoire
    • rhinite
    • saignement hemorragie
    • secheresse buccale
    • stevens johnson syndrome
    • syndrome lupique
    • tenesme
    • thrombocytopenie
    • trouble vulvo vaginal
    • tumefaction peripherique
    • ulceration anorectale
    • ulceration vaginale
    • ulcere cutane
    • uretrite
    • urticaire
    • vaginite
    MINEUR(S)
    • acouphene bourdonnement doreille
    • anorexie
    • bouffee vasomotrice
    • conjonctive hyperhemie
    • conjonctivite
    • hyperesthesie
    • irritation oculaire
    • oedeme palpebral
    • paresthesie
    • somnolence diurne
    • vertige etourdissement
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      ALDARA 5 %, crème

      12 sachet(s) polyester aluminium de 250 mg

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 55,90
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de aldara ?

      La fréquence des applications et la durée du traitement par la crème imiquimod sont différentes pour chaque indication.

      • Verrues génitales externes de l'adulte

      La crème imiquimod doit être appliquée trois fois par semaine (par exemple : le lundi, le mercredi et le vendredi ; ou bien le mardi, le jeudi et le samedi) avant l'heure normale du coucher et doit rester au contact de la peau pendant 6 à 10 heures. Le traitement par la crème imiquimod doit être poursuivi jusqu'à disparition des verrues génitales ou périanales visibles ou pendant une durée maximale de 16 semaines par épisode de verrues. Pour la quantité à appliquer voir rubrique "Mode d'administration".

      • Informations applicables à toutes les indications

      En cas d'oubli d'une administration, le patient devra appliquer la crème dès que possible puis continuer le rythme habituel d'applications. Cependant, il convient de ne pas appliquer la crème plus d'une fois par jour.

      • Population pédiatrique

      L'utilisation chez l'enfant n'est pas recommandée. Aucune donnée sur l'utilisation de l'imiquimod chez l'enfant et l'adolescent n'est disponible dans les indications approuvées. Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les enfants présentant un molluscum contagiosum en raison de l'absence d'efficacité dans cette indication (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

      La fréquence des applications et la durée du traitement par la crème imiquimod sont différentes pour chaque indication.

      • Carcinome baso-cellulaire superficiel de l'adulte

      Appliquer la crème imiquimod pendant 6 semaines, 5 fois par semaine (par exemple, du lundi au vendredi), avant l'heure normale du coucher, et la laisser au contact de la peau pendant une huitaine d'heures. Pour la quantité à appliquer voir "Mode d'administration".

      • Informations applicables à toutes les indications

      En cas d'oubli d'une administration, le patient devra appliquer la crème dès que possible puis continuer le rythme habituel d'applications. Cependant, il convient de ne pas appliquer la crème plus d'une fois par jour.

      • Population pédiatrique

      L'utilisation chez l'enfant n'est pas recommandée. Aucune donnée sur l'utilisation de l'imiquimod chez l'enfant et l'adolescent n'est disponible dans les indications approuvées. Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les enfants présentant un molluscum contagiosum en raison de l'absence d'efficacité dans cette indication (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

      La fréquence des applications et la durée du traitement par la crème imiquimod sont différentes pour chaque indication.

      • Kératose actinique de l'adulte

      Le traitement doit être initié et suivi par un médecin. La crème imiquimod doit être appliquée 3 fois par semaine (par exemple : lundi, mercredi et vendredi) pendant 4 semaines avant l'heure du coucher et rester en contact pendant une huitaine d'heures Il convient d'appliquer une quantité suffisante de crème pour recouvrir toute la zone à traiter. La disparition de la kératose doit être évaluée 4 semaines après la période de traitement. Si des lésions persistent, le traitement doit être répété pendant quatre autres semaines. La dose maximale recommandée est de un sachet.

      Une interruption du traitement doit être envisagée si les réactions inflammatoires locales se développent (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi") ou si une infection est observée au site d'application. Dans ce dernier cas, il est nécessaire de prendre des mesures appropriées. Même en cas d'oubli ou de périodes de repos le traitement ne doit pas être étendu au-delà de 4 semaines.

      Si la zone traitée n'apparaît pas complètement guérie lors de l'examen de suivi à environ 8 semaines après le dernier traitement de 4 semaines, un traitement additionnel de 4 semaines par cette crème peut être envisagé.

      Une autre thérapie est recommandée si la (les) lésion(s) traitée(s) montre(nt) une réponse insuffisante ceette crème.

      Les lésions de kératose actinique guéries après une ou deux périodes de traitement et qui réapparaissent ultérieurement peuvent être retraitées avec cette crème pendant une ou deux autres périodes de traitement après une période de repos d'au moins 12 semaines (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

      • Informations applicables à toutes les indications

      En cas d'oubli d'une administration, le patient devra appliquer la crème dès que possible puis continuer le rythme habituel d'applications. Cependant, il convient de ne pas appliquer la crème plus d'une fois par jour.

      • Population pédiatrique

      L'utilisation chez l'enfant n'est pas recommandée. Aucune donnée sur l'utilisation de l'imiquimod chez l'enfant et l'adolescent n'est disponible dans les indications approuvées. Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les enfants présentant un molluscum contagiosum en raison de l'absence d'efficacité dans cette indication (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").