Aldurazyme (laronidase)

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Laronidase

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    solution à diluer pour perfusion

  • Classe Thérapeutique

    A16AB - ENZYMES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser aldurazyme ?

  • Traitement substitutif

  • Traitement au long cours

  • Traiter apres confirmation du diagnostic

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de aldurazyme ?

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite laronidase
  • Allaitement

  • Alteration de l'etat general

  • Atteinte respiratoire

    • Atteinte respiratoire severe
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Alteration de l'etat general

  • Atteinte respiratoire

    • Atteinte respiratoire severe
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de aldurazyme ?

SEVERE(S)
  • sans info sur effets surdosage
MINEUR(S)
  • agitation
  • alopecie
  • anaphylaxie
  • anticorps apparition
  • arret respiratoire
  • arthralgie
  • asthenie
  • bouffee vasomotrice
  • bronchospasme asthme
  • cephalee
  • cyanose
  • depression respiratoire
  • diarrhee
  • dorsalgie
  • douleur abdominale
  • douleur des extremites
  • dyspnee
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • fievre
  • frisson
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • hypofibrinogenemie
  • hypotension arterielle
  • hypothermie
  • hypoxemie
  • hypoxie
  • insuffisance respiratoire
  • nausee vomissement
  • obstruction voie respiratoire sup
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme facial
  • oedeme larynge aigu
  • oedeme peripherique
  • paleur
  • paleur des extremites
  • paresthesie
  • prurit
  • reaction allergique
  • reaction locale au point dinjection
  • refroidissement des extremites
  • sueurs nocturnes
  • syndrome grippal
  • tachycardie
  • temperature perception trouble
  • toux
  • tumefaction peripherique
  • urticaire
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    ALDURAZYME 100 U/ml, solution à diluer pour perfusion

    1 flacon(s) en verre de 5 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de aldurazyme ?

    Le traitement par ce médicament doit être supervisé par un médecin ayant l'expérience de la prise en charge des patients atteints de MPS I ou d'autres maladies métaboliques héréditaires. L'administration de ce médicament doit être effectuée dans un cadre clinique approprié disposant du matériel de réanimation nécessaire au traitement des urgences médicales.

    • Posologie

    Le schéma posologique recommandé pour ce médicament est de 100 U/kg de poids corporel, administrées une fois par semaine.

    • Population pédiatrique

    Aucun ajustement posologique n'est nécessaire pour la population pédiatrique.

    • Personnes âgées

    La tolérance et l'efficacité de ce médicament n'ont pas été établies chez les patients de plus de 65 ans. Aucun schéma posologique ne peut être recommandé chez ces patients.

    • Patients présentant une insuffisance rénale ou une insuffisance hépatique

    La tolérance et l'efficacité de ce médicament n'ont pas été évaluées chez les patients présentant une insuffisance hépatique ou rénale. Aucun schéma posologique ne peut être recommandé chez ces patients.

    • Mode d'administration

    Ce médicament doit être administré par perfusion intraveineuse.

    La vitesse de perfusion initiale de 2 U/kg/h peut être progressivement augmentée toutes les quinze minutes, si tolérée, jusqu'à un maximum de 43 U/kg/h. Le volume total de l'administration doit être délivré en environ 3 à 4 heures. Pour des informations sur la prémédication, Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi". Pour les instructions concernant la dilution du médicament avant administration, Cf. rubrique " Précautions particulières d'élimination et de manipulation".