Alvesco (ciclésonide)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    160 microgrammes/dose80 microgrammes/dose

  • Formes galéniques

    solution pour inhalation en flacon pressurisé

  • Classe Thérapeutique

    R03BA - GLUCOCORTICOIDES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser alvesco ?

  • Dans les formes persistantes

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de alvesco ?

  • Enfant

    • Enfant de moins de 12 ans
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite ciclesonide
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

    • Atteinte hepatique

      • Atteinte hepatique severe
    • Autre traitement en cours

      • Trt par inhibiteur puissant du cyp3a4
      • Trt par ketoconazole
    • Bronchospasme

    • Enfant

      • Enfant de plus de 12 ans
    • Infection bacterienne

    • Infection fongique

    • Infection virale

    • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance hepatique severe maladie
    • Intervention chirurgicale

    • Quel que soit le terrain

    • Stress

    • Terrain allergique

    • Traitement anterieur

      • Trt par corticoide oral
    • Traumatisme

    • Tuberculose

      • Tuberculose active
      • Tuberculose pulmonaire
    • Type particulier de traitement

      • Traitement prolonge
    • Atteinte hepatique

      • Atteinte hepatique severe
    • Autre traitement en cours

      • Trt par inhibiteur puissant du cyp3a4
      • Trt par ketoconazole
    • Bronchospasme

    • Enfant

      • Enfant de plus de 12 ans
    • Infection bacterienne

    • Infection fongique

    • Infection virale

    • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance hepatique severe maladie
    • Intervention chirurgicale

    • Quel que soit le terrain

    • Stress

    • Terrain allergique

    • Traitement anterieur

      • Trt par corticoide oral
    • Traumatisme

    • Tuberculose

      • Tuberculose active
      • Tuberculose pulmonaire
    • Type particulier de traitement

      • Traitement prolonge
    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de alvesco ?

    SEVERE(S)
    • dysgueusie
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • aggravation dune infection oculaire
    • alcalose metabolique
    • anaphylaxie
    • arret cardiaque
    • arthrite
    • arythmie
    • augmentation du risque infectieux
    • bronchite
    • bronchospasme asthme
    • candidose
    • candidose gastro intestinale
    • candidose vaginale
    • choc anaphylactique
    • collapsus cardiovasculaire
    • corticosurrenale trouble
    • cortisol trouble
    • cushing syndrome
    • douleur abdominale
    • dyspepsie
    • dyspnee
    • eczema
    • effet immunosuppresseur
    • eruption cutanee
    • fievre
    • gorge irritation
    • hydroelectrolytique trouble
    • hyperaldosteronisme secondaire
    • hypernatremie
    • hypertension arterielle
    • hypocortisolemie
    • hypokaliemie
    • hypotension arterielle
    • infection a herpes virus
    • infection cutanee
    • infection des voies respiratoires
    • infection fongique mycose
    • infection urinaire
    • infection virale
    • insuffisance cardiaque congestive
    • insuffisance surrenalienne
    • irritation cutanee
    • irritation muqueuse
    • irritation nasale
    • laryngite
    • lyse tumorale syndrome
    • nausee vomissement
    • oedeme
    • oedeme de quincke angioedeme
    • oedeme peripherique
    • palpitations
    • peritonite
    • pharyngite
    • pneumonie
    • proteine c reactive augmentation
    • prurit
    • reaction allergique
    • retention hydrique
    • rhinite
    • secheresse buccale
    • sinusite
    • syndrome grippal
    • thrombocytose
    • timbre de la voix modification
    • toux
    • tuberculose secondaire
    • urticaire
    • zona
    MODERE(S)
    • arthralgie
    • atrophie musculaire
    • cataracte
    • crampe musculaire
    • demineralisation osseuse
    • douleur auriculaire otalgie
    • douleur des extremites
    • douleur oppression thoracique
    • effet systemique possible
    • faiblesse musculaire
    • fracture osseuse
    • glaucome
    • hypercalciurie
    • hypertension hypertonie oculaire
    • myalgie
    • myasthenie
    • myopathie
    • osteomalacie
    • osteonecrose
    • osteopenie
    • osteoporose
    • retard staturo ponderal
    • retinopathie
    • tendinopathie
    • vision alteration
    • vision floue
    MINEUR(S)
    • amnesie
    • asthenie
    • bouffee vasomotrice
    • cephalee
    • convulsion
    • dorsalgie
    • euphorie
    • flush
    • hyperacousie
    • hypertension intracranienne
    • malaise lipothymie
    • nevrite
    • oedeme papillaire
    • paresthesie
    • sommeil trouble
    • syncope
    • vertige etourdissement
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      ALVESCO 160 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé

      1 flacon(s) pressurisé(s) aluminium de 60 doses avec valve(s) doseuse(s) avec embout(s) buccal(aux)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 22,22
    • Illustration de la forme galénique

      ALVESCO 80 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé

      1 flacon(s) pressurisé(s) aluminium de 60 doses avec valve(s) doseuse(s) avec embout(s) buccal(aux)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 13,42
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de alvesco ?

      • Posologie chez les adultes et les adolescents :

      Réservé à l'utilisation par inhalation.

      La dose recommandée est de 160 microgrammes une fois par jour, qui permet un contrôle de l'asthme chez la majorité des patients. Néanmoins, dans l'asthme sévère, une étude sur 12 semaines a montré une réduction de la fréquence des exacerbations avec une dose de 640 microgrammes par jour (320 microgrammes 2 fois par jour) mais sans que soit mis en évidence une amélioration sur la fonction pulmonaire (Cf. rubrique " Propriétés pharmacodynamiques "). Chez certains patients, une dose réduite jusqu'à 80 microgrammes une fois par jour peut suffire pour le traitement d'entretien.

      La prise de ce médicament se fera préférentiellement le soir mais elle est également possible le matin en fonction du cas clinique laissé à l'appréciation du médecin.

      Lorsque l'asthme est contrôlé, il convient d'adapter la posologie à la dose minimale efficace assurant le contrôle des symptômes de l'asthme.

      L'utilisation de ce médicament n'est pas recommandée chez les enfants de moins de 12 ans, en raison de l'insuffisance de données d'efficacité et de sécurité.

      • Patients âgés ou atteints d'insuffisance hépatique ou rénale :

      Il n'est pas nécessaire d'ajuster la posologie chez les patients âgés ou en cas d'insuffisance hépatique ou rénale.