Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Adrenaline

  • Dosages

    150 microgrammes/0,3 ml300 microgrammes/0,3 ml

  • Formes galéniques

    solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    C01CA - ADRENERGIQUES ET DOPAMINERGIQUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser anapen ?

  • Traitement d'urgence

  • Traitement symptomatique

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de anapen ?

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite epinephrine
  • Mode d'administration particulier

    • Injection dans main ou pied
    • Voie intravasculaire
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite sulfites
  • Adenome prostatique

  • Angor

  • Arythmie cardiaque

  • Arythmie ventriculaire

  • Atteinte cardiovasculaire

  • Cardiomyopathie

  • Cardiopathie

  • Cardiopathie ischemique

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Enfant

    • Enfant de moins de 15 kg
  • Exposition a une temperature extreme

  • Glaucome

  • Grossesse

  • Hypercalcemie

  • Hypertension arterielle

  • Hyperthyroidie

  • Hypokaliemie

  • Insuffisance cardiaque droite

  • Insuffisance coronarienne

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Pathologie coronarienne

  • Pheochromocytome

  • Quel que soit le terrain

  • Retention urinaire

  • Sujet age

  • Tachycardie

  • Type particulier de traitement

    • Traitement repete
  • Adenome prostatique

  • Angor

  • Arythmie cardiaque

  • Arythmie ventriculaire

  • Atteinte cardiovasculaire

  • Cardiomyopathie

  • Cardiopathie

  • Cardiopathie ischemique

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Enfant

    • Enfant de moins de 15 kg
  • Exposition a une temperature extreme

  • Glaucome

  • Grossesse

  • Hypercalcemie

  • Hypertension arterielle

  • Hyperthyroidie

  • Hypokaliemie

  • Insuffisance cardiaque droite

  • Insuffisance coronarienne

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Pathologie coronarienne

  • Pheochromocytome

  • Quel que soit le terrain

  • Retention urinaire

  • Sujet age

  • Tachycardie

  • Type particulier de traitement

    • Traitement repete
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de anapen ?

SEVERE(S)
  • anorexie
  • anurie
  • apnee
  • atteinte renale
  • collapsus cardiovasculaire
  • coma
  • crampe musculaire
  • delire
  • depression respiratoire
  • desorientation spatio temporelle
  • glycogenolyse hepatique
  • hypotension arterielle orthostatique
  • hypothermie
  • lethargie
  • myosis
  • necrose veineuse
  • oedeme aigu du poumon
  • oedeme pulmonaire
  • paranoia
  • reaction locale au point dinjection
  • respiration trouble
  • vasoconstriction arteriolaire
  • vigilance trouble
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • anaphylaxie
  • bronchospasme asthme
  • choc anaphylactique
  • dysurie
  • gangrene
  • hemorragie cerebrale
  • hypovolemie
  • ischemie
  • miction trouble
  • necrose cutanee
  • reaction allergique
  • refroidissement des extremites
  • retention durine
  • trouble vasculaire peripherique
  • vasoconstriction cutanee
  • vasoconstriction peripherique
  • vasoconstriction veineuse
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • acidose lactique
  • acidose metabolique
  • acouphene bourdonnement doreille
  • agitation
  • anemie
  • angor
  • anxiete
  • arret cardiaque
  • arythmie
  • baillements
  • bouffee vasomotrice
  • bradycardie
  • brulure locale
  • cardiomyopathie
  • cetose
  • colite
  • conduction trouble
  • confusion mentale
  • convulsion
  • deces mortalite
  • depression
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • douleur angineuse
  • douleur oppression thoracique
  • dysgueusie
  • dyspepsie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • electrocardiogramme modification
  • extrasystole
  • fibrillation auriculaire
  • fibrillation ventriculaire
  • flush
  • gastralgie
  • glande salivaire hypertrophie
  • hallucination
  • hyperglycemie
  • hyperkaliemie
  • hypoesthesie
  • hypokaliemie
  • hypotension arterielle
  • infarctus du myocarde
  • insomnie
  • irritabilite
  • ischemie myocardique
  • logorrhee
  • malaise lipothymie
  • nausee vomissement
  • nervosite
  • nystagmus
  • oedeme peripherique
  • paresthesie
  • photophobie
  • secheresse buccale
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • stomatite
  • syncope
  • tachycardie
  • tachysystolie ventriculaire
  • trouble psychocomportemental
  • vasodilatation peripherique
MINEUR(S)
  • asthenie
  • cephalee
  • dyspnee
  • fievre
  • frisson
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • mydriase
  • paleur
  • paleur des extremites
  • palpitations
  • psychose
  • tremblement
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    ANAPEN 150 microgrammes/0,3 ml, solution injectable en seringue préremplie

    2 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,3 ml (boîte de 2 auto-injecteurs)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 63,21
  • Illustration de la forme galénique

    ANAPEN 300 microgrammes/0,3 ml, solution injectable en seringue préremplie

    2 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,3 ml (boîte de 2 auto-injecteurs)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 63,21
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de anapen ?

    Voie intramusculaire uniquement.

    Ce médicament est constitué d'une seringue préremplie d'adrénaline contenue dans un dispositif d'auto-injection. Le tout constitue un auto-injecteur.

    L'injection de ce médicament doit être effectué en intra-musculaire, sans attendre, dès l'apparition des signes précurseurs et symptômes du choc anaphylactique. Ceux-ci peuvent survenir dans les minutes qui suivent l'exposition à l'allergène. Ils se manifestent le plus souvent par une urticaire, des bouffées de chaleur ou un angio-oedème. Des réactions plus sévères peuvent toucher les systèmes circulatoire et pulmonaire.

    La dose habituellement efficace se situe entre 0,005 à 0,01 mg/kg mais des doses supérieures peuvent être nécessaires dans certains cas.

    • Utilisation chez l'enfant

    La dose appropriée est de 150 microgrammes (spécialité dosée à 0,15 mg/0,3 ml) ou 300 microgrammes (spécialité dosée à 0,30 mg/0,3 ml) d'adrénaline selon le poids corporel de l'enfant et la décision du médecin.

    L'auto-injecteur de ce médicament dosé à 0,15 mg/0,3 ml est conçu pour délivrer une dose unique de 150 microgrammes d'adrénaline.

    Une injection supplémentaire peut être nécessaire chez les enfants dont le poids est élevé. Dans certaines circonstances, une dose unique d'adrénaline peut ne pas suffire à inverser les effets d'une réaction allergique aigué. Chez ces patients, une nouvelle dose peut être injectée après un délai de 10 à 15 minutes.

    L'utilisation n'est pas recommandée chez des enfants pesant moins de 15 kg sauf en cas de risque vital ou de décision du médecin, une dose inférieure à 150 microgrammes d'adrénaline ne pouvant être administrée avec précision chez ces enfants.