Ancotil (flucytosine)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser ancotil ?

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Dans les formes severes

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Dans les formes severes

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Dans les formes severes

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Dans les formes severes

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Dans les formes severes

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Dans les formes severes

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Dans les formes severes

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Dans les formes severes

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Dans les formes severes

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Dans les formes severes

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de ancotil ?

  • Allaitement

  • Autre traitement en cours

    • Trt par brivudine
    • Trt par fluorouracile
    • Trt par inh irreversible de la dpd
    • Trt par sorivudine
    • Trt par uracile
  • Deficit en dihydropyrimidine deshydrogenase

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Femme en age de procreer

    • En l'absence de contraception efficace
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite flucytosine
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Premature

  • Grossesse

  • Anemie

  • Aplasie medullaire

  • Autre traitement en cours

    • Trt par cytostatique
    • Trt par immunosuppresseur
    • Trt par medicament nephrotoxique
  • Dialyse

  • Enfant

    • Enfant de plus de 6 ans
  • Examen laboratoire interference

    • Dosage creatinine
  • Femme en age de procreer

    • En cas de contraception
  • Homme

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Leucopenie

  • Neutropenie

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Partenaire : femme en age de procreer

  • Premature

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Sujet age

  • Thrombopenie

  • Anemie

  • Aplasie medullaire

  • Autre traitement en cours

    • Trt par cytostatique
    • Trt par immunosuppresseur
    • Trt par medicament nephrotoxique
  • Dialyse

  • Enfant

    • Enfant de plus de 6 ans
  • Examen laboratoire interference

    • Dosage creatinine
  • Femme en age de procreer

    • En cas de contraception
  • Homme

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Leucopenie

  • Neutropenie

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Partenaire : femme en age de procreer

  • Premature

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Sujet age

  • Thrombopenie

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de ancotil ?

SEVERE(S)
  • arret cardiaque
  • arythmie
  • atteinte renale
  • douleur angineuse
  • douleur oppression thoracique
  • fibrillation ventriculaire
  • ischemie
  • ischemie myocardique
  • nephrotoxicite
  • tachycardie
  • tachysystolie ventriculaire
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • agranulocytose
  • alat modification
  • anemie
  • aplasie medullaire
  • arret respiratoire
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • colite
  • cytolyse hepatique
  • deces mortalite
  • depression respiratoire
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • dyspnee
  • eosinophilie
  • eruption cutanee
  • eruption maculo papuleuse
  • erytheme
  • gamma gt modification
  • hepatite
  • hepatomegalie
  • hypercreatininemie
  • hyperuremie hyperazotemie
  • hypoplasie medullaire
  • insuffisance renale chronique
  • insuffisance respiratoire
  • lactico deshydrogenase modification
  • leucopenie
  • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
  • lymphopenie
  • nausee vomissement
  • necrose hepatique
  • neutropenie
  • pancytopenie
  • perforation digestive
  • phosphatase alcaline modification
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • prurit
  • reaction allergique
  • thrombocytopenie
  • ulceration colon
  • ulceration duodenale
  • urticaire
MODERE(S)
  • cephalee
  • confusion mentale
  • convulsion
  • fievre
  • hallucination
  • hypokaliemie
  • neuropathie peripherique
  • paresthesie
  • somnolence diurne
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    ANCOTIL 1 POUR CENT, solution pour perfusion

    5 flacon(s) en verre de 250 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    ANCOTIL 500 mg, comprimé

    tube(s) polyéthylène de 100 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 30%
    • PRIX : 51,40
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de ancotil ?

    La posologie varie de 100 à 200 mg/kg par jour selon la nature de l'infection, sa localisation et la sensibilité de l'agent responsable.

    Les perfusions intraveineuses continues et discontinues doivent répartir la dose prescrite sur les 24 heures. La durée de la perfusion sera en moyenne de 45 minutes.

    La durée du traitement est également fonction de la nature de l'infection, sa localisation et la sensibilité de l'agent responsable.

    • Insuffisance hépatique

    L'utilisation de la flucytosine n'a pas été étudiée chez les patients insuffisants hépatiques.

    Bien qu'il ne soit pas attendu que l'insuffisance hépatique ait un effet significatif sur la pharmacocinétique de la flucytosine, un contrôle rigoureux est nécessaire en cas de traitement par la flucytosine chez les patients présentant une insuffisance hépatique (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Associations avec d'autres antifongiques

    L'association flucytosine-amphotéricine B est synergique : elle permet de réduire la posologie et de diminuer le risque d'apparition de résistances secondaires à la flucytosine.

    Un contrôle rigoureux de la fonction rénale est nécessaire lors de cette association (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Il ne semble pas y avoir d'antagonisme avec les dérivés imidazolés.

    • Sujet agés

    Les données cliniques sur l'utilisation de la flucytosine chez les patients âgés étant limitées, ce médicament ne sera utilisé chez ces patients que si le bénéfice attendu l'emporte sur les risques potentiels.

    Une attention particulière doit être portée sur la fonction rénale dans cette population.

    • Population pédiatrique

    Les données disponibles ne sont pas suffisantes pour soutenir des recommandations posologiques fondées sur des données probantes chez les patients pédiatriques, y compris les nouveau-nés à terme et prématurés.

    La flucytosine ne doit pas être utilisée en traitement de première intention ou en monothérapie chez les patients pédiatriques. La flucytosine doit être utilisée en association avec d'autres agents anti-fongiques adéquats lorsque les autres médicaments appropriés ne sont pas disponibles et ne seront probablement pas efficaces.

    La posologie varie selon la nature de l'infection, sa localisation et la sensibilité de l'agent responsable.

    La durée du traitement est également fonction de la nature de l'infection, sa localisation et la sensibilité de l'agent responsable.

    • Utilisation chez les insuffisants rénaux

    Les doses seront administrées à de plus larges intervalles selon le schéma posologique suivant :

    Clairance de la créatinine : > ou = 40 ml/min Dose par prise : 25 à 50 mg/kg Intervalle : 6 heures

    Clairance de la créatinine : > ou = 20 et < 40 ml/min Dose par prise : 25 à 50 mg/kg Intervalle : 12 heures

    Clairance de la créatinine : > ou = 10 et < 20 ml/min Dose par prise : 25 à 50 mg/kg Intervalle : 24 heures

    Clairance de la créatinine : < 10 ml/min Dose par prise : dose unique de 25 mg/kg puis contrôle plasmatique 12 heures après la dose initiale, avant de renouveler la dose.

    • Malades en dialyse

    La flucytosine étant dialysable, la dose de ce médicament doit être renouvelée aprs chaque séance d'épuration.

    Chez les patients anuriques ou néphrectomisés sous hémodialyse, la dose initiale ne doit en aucun cas être renouvelée avant la nouvelle séance de dialyse.

    • Associations avec d'autres antifongiques

    L'association flucytosine-amphotéricine B est synergique : elle permet de réduire la posologie et de diminuer le risque d'apparition de résistances secondaires à la flucytosine.

    Un contrôle rigoureux de la fonction rénale est nécessaire lors de cette association (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Il ne semble pas y avoir d'antagonisme avec les dérivés imidazolés.

    • Sujet agés

    Les données cliniques sur l'utilisation de la flucytosine chez les patients âgés étant limitées, ce médicament ne sera utilisé chez ces patients que si le bénéfice attendu l'emporte sur les risques potentiels.

    Une attention particulière doit être portée sur la fonction rénale dans cette population.

    • Population pédiatrique

    Les données disponibles ne sont pas suffisantes pour soutenir des recommandations posologiques fondées sur des données probantes chez les patients pédiatriques, y compris les nouveau-nés à terme et prématurés.

    La flucytosine ne doit pas être utilisée en traitement de première intention ou en monothérapie chez les patients pédiatriques. La flucytosine doit être utilisée en association avec d'autres agents anti-fongiques adéquats lorsque les autres médicaments appropriés ne sont pas disponibles et ne seront probablement pas efficaces.