Androgel (testostérone)

Médicaments à base de testostérone :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Testosterone

  • Dosages

    16,2 mg/g50 mg

  • Formes galéniques

    gel

  • Classe Thérapeutique

    G03BA - DERIVES DU 3 OXOANDROSTENE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser androgel ?

  • Traitement substitutif

  • En cas de deficit en testosterone

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de androgel ?

  • Cancer de la prostate

  • Cancer du sein

  • Femme

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite testosterone
  • Porphyrie cutanee

  • Porphyrie hepatique

    • Porphyrie hepatique maladie
    • Adenome prostatique

    • Affection maligne

      • Metastase osseuse
    • Atteinte cutanee

    • Atteinte respiratoire

      • Atteinte respiratoire chronique
    • Cardiopathie ischemique

    • Epilepsie

    • Examen laboratoire interference

      • Dosage hormones thyroidiennes
      • Interaction avec examens de laboratoire
    • Hypercalcemie

    • Hypercalciurie

    • Hypertension arterielle

    • Hypertrophie prostatique

    • Insuffisance cardiaque

      • Insuff cardiaque congestive
      • Insuff cardiaque severe classe iv
    • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance hepatique severe maladie
    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale severe
    • Insuffisance respiratoire

    • Migraine

    • Nervosite

    • Obesite

    • Patient a risque/fragilise

    • Pneumopathie

      • Pneumopathie chronique obstructive
    • Priapisme

    • Prise ponderale

    • Quel que soit le terrain

    • Sportif / dopage

    • Sujet age

    • Adenome prostatique

    • Affection maligne

      • Metastase osseuse
    • Atteinte cutanee

    • Atteinte respiratoire

      • Atteinte respiratoire chronique
    • Cardiopathie ischemique

    • Epilepsie

    • Examen laboratoire interference

      • Dosage hormones thyroidiennes
      • Interaction avec examens de laboratoire
    • Hypercalcemie

    • Hypercalciurie

    • Hypertension arterielle

    • Hypertrophie prostatique

    • Insuffisance cardiaque

      • Insuff cardiaque congestive
      • Insuff cardiaque severe classe iv
    • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance hepatique severe maladie
    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale severe
    • Insuffisance respiratoire

    • Migraine

    • Nervosite

    • Obesite

    • Patient a risque/fragilise

    • Pneumopathie

      • Pneumopathie chronique obstructive
    • Priapisme

    • Prise ponderale

    • Quel que soit le terrain

    • Sportif / dopage

    • Sujet age

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de androgel ?

    SEVERE(S)
    • alat modification
    • asat modification
    • atteinte hepatique
    • bilirubine modification
    • cholestase
    • gamma gt modification
    • hepatite
    • ictere
    • lactico deshydrogenase modification
    • neoplasme
    • phosphatase alcaline modification
    • purpura
    • sans info sur effets surdosage
    • tumeur hepatique
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • apnee
    • bouffee vasomotrice
    • bronchite
    • congestion nasale
    • dyspnee
    • gorge constriction
    • hypertension arterielle
    • obstruction voie respiratoire sup
    • palpitations
    • sinusite
    • sommeil trouble
    • tachycardie
    • thrombophlebite
    • thrombose veineuse
    • timbre de la voix modification
    • vasodilatation arteriolaire
    • vasodilatation peripherique
    MODERE(S)
    • amenorrhee
    • anomalie appareil genital
    • azoospermie
    • brulure vaginale
    • cancer de la prostate
    • cycle menstruel irregulier
    • douleur mammaire
    • douleur oppression thoracique
    • douleur testiculaire
    • dysovulation
    • dysurie
    • erection trouble
    • galactorrhee
    • gynecomastie
    • hypertrophie clitoridienne
    • kyste mammaire
    • lactation reduction
    • mastodynie
    • miction trouble
    • nycturie
    • oligospermie
    • priapisme
    • prostate trouble
    • prostatite
    • prurit vulvaire
    • retention durine
    • testicule modification de la taille
    • trouble sexuel
    • trouble urinaire
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • accident vasculaire cerebral
    • agitation
    • agressivite
    • amnesie
    • anemie
    • anxiete
    • appetit augmentation
    • cephalee
    • concentration alteration
    • concentration baisse
    • confusion mentale
    • conjonctive hyperhemie
    • depression
    • diabete
    • diminution de tolerance au glucose
    • diplopie
    • dysgueusie
    • equilibre trouble
    • exantheme
    • hematocrite modification
    • hemoglobine modification
    • hirsutisme
    • humeur trouble
    • hydroelectrolytique trouble
    • hypercalcemie
    • hyperchloremie
    • hypercholesterolemie
    • hyperesthesie
    • hyperglycemie
    • hyperkaliemie
    • hyperlipidemie
    • hypernatremie
    • hyperphosphaturie
    • hyperphosphoremie hyperphosphatemie
    • hypersudation
    • hypertriglyceridemie
    • hyperuremie hyperazotemie
    • insomnie
    • irritabilite
    • ischemie
    • libido trouble
    • nervosite
    • oedeme
    • paresthesie
    • polyglobulie
    • prise ponderale
    • rapport hdl ldl modification
    • retention hydrique
    • rosacee
    • seborrhee
    • tremblement
    • trouble cutaneo muqueux
    • ulcere cutane
    • urticaire
    • vasodilatation cutanee
    • vertige etourdissement
    MINEUR(S)
    • acne
    • alopecie
    • anaphylaxie
    • arthralgie
    • arthrite
    • asthenie
    • brulure locale
    • cheveux alteration
    • coagulation trouble
    • crampe musculaire
    • creatine kinase modification
    • dermatite
    • diarrhee
    • distension abdominale
    • dorsalgie
    • douleur
    • douleur abdominale
    • douleur buccale
    • douleur locale au point dinjection
    • eczema
    • eruption cutanee
    • eruption maculo papuleuse
    • erytheme
    • fragilite emotionnelle
    • hematome
    • hypertrichose
    • hypofibrinogenemie
    • hypolipidemie
    • inflammation locale au point dinjection
    • irritation cutanee
    • lipoproteines modification
    • myalgie
    • nausee vomissement
    • oedeme cutane
    • oedeme peripherique
    • phlyctene vesicule
    • prurit
    • raideur musculaire
    • reaction allergique
    • reaction locale au point dinjection
    • saignement gastrointestinal
    • secheresse buccale
    • secheresse cutanee
    • soudure prematuree des epiphyses
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      ANDROGEL 16,2 mg/g, gel

      1 récipient(s) multidose(s) polypropylène avec poche doublée polyéthylène basse densité (PEBD) avec pompe(s) doseuse(s)

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
    • Illustration de la forme galénique

      ANDROGEL 50 mg, gel en sachet-dose

      30 sachet(s)-dose(s) polytéréphtalate (PET) aluminium polyéthylène basse densité (PEBD) de 5 g

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de androgel ?

      • Posologie
      • Adulte et sujet âgé

      La posologie recommandée est de deux pressions sur la pompe (soit 40,5 mg de testostérone) appliquées une fois par jour, environ à la même heure, de préférence le matin. La dose quotidienne sera adaptée par le médecin en fonction de la réponse clinique ou biologique de chaque patient, sans dépasser quatre pressions sur la pompe, soit 81 mg de testostérone par jour. L'ajustement de la posologie devra être effectué par paliers d'une pression sur la pompe.

      La dose doit être déterminée sur la base des concentrations sanguines matinales en testostérone avant l'administration. L'état d'équilibre des concentrations sanguines de testostérone est atteint environ à partir du 2e jour du traitement par ce médicament. L'adaptation de la posologie se fait en fonction de la testostéronémie, mesurée le matin avant l'application du produit, une fois l'état d'équilibre atteint. Les concentrations sanguines en testostérone doivent être évaluées périodiquement. La posologie peut être diminuée si la testostéronémie dépasse le niveau souhaité. Si la concentration est faible, la posologie peut être augmentée par étapes sans dépasser 81 mg de testostérone (quatre pressions sur la pompe).

      Le traitement doit être arrêté si la testostéronémie dépasse constamment la plage normale à la dose quotidienne la plus faible de 20,25 mg (1,25 g de gel, soit une pression sur la pompe) ou si une testostéronémie normale n'est pas obtenue avec la dose la plus élevée de 81 mg (5 g de gel, soit quatre pressions sur la pompe).

      • Patients souffrant d'une insuffisance rénale ou hépatique sévère

      Veuillez consulter la rubrique "Mises en garde particulières et précautions d'emploi".

      • Population pédiatrique

      La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les garçons de moins de 18 ans n'ont pas été établies.

      Aucune donnée n'est disponible.