Antistax (vigne rouge)

Médicaments à base de vigne rouge :

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser antistax ?

  • Medicament de phytotherapie

  • Dans les formes chroniques

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de antistax ?

  • Enfant

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite vigne rouge
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Allaitement

  • Grossesse

  • Douleur

  • Insuffisance cardiaque

  • Insuffisance renale chronique

  • Lesion inflammatoire

  • Oedeme

    • Oedeme des membres inferieurs
  • Thrombophlebite

  • Thrombose

  • Ulcere de jambe

  • Ulcere variqueux

  • Douleur

  • Insuffisance cardiaque

  • Insuffisance renale chronique

  • Lesion inflammatoire

  • Oedeme

    • Oedeme des membres inferieurs
  • Thrombophlebite

  • Thrombose

  • Ulcere de jambe

  • Ulcere variqueux

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de antistax ?

SEVERE(S)
  • aucun effet indesirable rapporte
  • reaction allergique
MINEUR(S)
  • cephalee
  • dyspepsie
  • eruption cutanee
  • gastralgie
  • nausee vomissement
  • prurit
  • urticaire
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    ANTISTAX 360 mg, comprimé enrobé

    plaquette(s) thermoformée(s) PVC PVDC aluminium de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de antistax ?

    Voie orale. Réservé à l'adulte.

    La posologie recommandée est de 1 comprimé enrobé par jour à prendre le matin avec un grand verre d'eau avant le petit-déjeuner. La posologie peut être augmentée jusqu'à 2 comprimés par jour.

    La durée de traitement recommandée est de 12 semaines. 2 à 3 semaines de traitement peuvent être nécessaires afin d'observer des effets bénéfiques.

    Une utilisation prolongée est possible après consultation du médecin. Le traitement ne pourra pas dépasser 6 mois.

    L'utilisation chez l'enfant et l'adolescent de moins de 18 ans est déconseillée.