Avonex (interféron bêta-1a)

Médicaments à base de interféron bêta-1a :

Voir plus
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    30 microgrammes/0,5 ml

  • Formes galéniques

    solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    L03AB - INTERFERONS

Illustration indications

Indications - Quand utiliser avonex ?

  • Effectuer une surveillance clinique

  • Effectuer une surveillance biologique

  • Dans les formes evoluant par poussees

  • Dans les formes recurrentes

  • Traiter apres confirmation du diagnostic

  • Dans les formes inflammatoires

  • Dans les formes actives

  • Dans les formes severes

  • Dans les formes a haut risque de progresion

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de avonex ?

  • Depression

    • Depression en cours
    • Depression severe
  • Enfant

    • Enfant de moins de 12 ans
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite interferon alfa 2a
    • Hypersensibilite interferon alfa 2b
    • Hypersensibilite interferon alphacon
    • Hypersensibilite interferon beta
    • Hypersensibilite interferon gamma 1b
    • Hypersensibilite interferons
    • Hypersensibilite peginterferon
    • Hypersensibilite peginterferon alfa 2a
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Tendance suicidaire / suicide

    • Adulte jeune (15-17 ans)

      • Adulte de moins de 16 ans
    • Angor

    • Arythmie cardiaque

    • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte renale

    • Autre traitement en cours

      • Trt par antiepileptique
      • Trt par medicament hepatotoxique
    • Confusion mentale

    • Convulsions

      • Convulsions antecedent personnel
      • Convulsions maladie
    • Cytopenie

    • Deficit immunitaire

      • Deficit immunitaire severe
    • Depression

      • Depression antecedent personnel
      • Depression moderee
    • Dysfonction medullaire

    • Enfant

      • Enfant de plus de 12 ans
    • Epilepsie

      • Epilepsie antecedent personnel
      • Epilepsie non controlee
    • Fievre

    • Hypertension arterielle

    • Immunisation

      • Titre d'anticorps
    • Insuffisance cardiaque

      • Insuff cardiaque congestive
    • Insuffisance coronarienne

    • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance hepatique severe maladie
    • Insuffisance medullaire

    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale severe
    • Oedeme

    • Paresie

    • Pathologie coronarienne

    • Proteinurie / albuminurie

    • Purpura thrombopenique thrombotique

    • Quel que soit le terrain

    • Syndrome nephrotique

    • Thrombopenie

    • Adulte jeune (15-17 ans)

      • Adulte de moins de 16 ans
    • Angor

    • Arythmie cardiaque

    • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte renale

    • Autre traitement en cours

      • Trt par antiepileptique
      • Trt par medicament hepatotoxique
    • Confusion mentale

    • Convulsions

      • Convulsions antecedent personnel
      • Convulsions maladie
    • Cytopenie

    • Deficit immunitaire

      • Deficit immunitaire severe
    • Depression

      • Depression antecedent personnel
      • Depression moderee
    • Dysfonction medullaire

    • Enfant

      • Enfant de plus de 12 ans
    • Epilepsie

      • Epilepsie antecedent personnel
      • Epilepsie non controlee
    • Fievre

    • Hypertension arterielle

    • Immunisation

      • Titre d'anticorps
    • Insuffisance cardiaque

      • Insuff cardiaque congestive
    • Insuffisance coronarienne

    • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance hepatique severe maladie
    • Insuffisance medullaire

    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale severe
    • Oedeme

    • Paresie

    • Pathologie coronarienne

    • Proteinurie / albuminurie

    • Purpura thrombopenique thrombotique

    • Quel que soit le terrain

    • Syndrome nephrotique

    • Thrombopenie

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de avonex ?

    SEVERE(S)
    • sans info sur effets surdosage
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • acces maniaque
    • accident vasculaire cerebral
    • agitation
    • agressivite
    • amenorrhee
    • amnesie
    • anemie hemolytique
    • angor
    • anticorps apparition
    • anxiete
    • apathie
    • arret cardiaque
    • arret respiratoire
    • arthrite
    • arythmie
    • ataxie
    • atteinte hepatique
    • bilirubine modification
    • bouffee vasomotrice
    • bronchite
    • cardiomyopathie
    • cauchemar
    • cholangite
    • coma
    • concentration alteration
    • concentration baisse
    • confusion mentale
    • congestion nasale
    • conscience trouble
    • convulsion
    • cyanose
    • cycle menstruel irregulier
    • deces mortalite
    • depression
    • desorientation spatio temporelle
    • douleur mammaire
    • douleur pharyngolaryngee
    • douleur testiculaire
    • dysarthrie parole difficulte
    • dysmenorrhee
    • electrocardiogramme modification
    • electroencephalogramme modification
    • embolie pulmonaire
    • encephalopathie
    • epanchement pericardique
    • erection trouble
    • eternuements
    • fibrillation auriculaire
    • fibrose pulmonaire
    • flush
    • fragilite emotionnelle
    • gamma gt modification
    • gorge irritation
    • hallucination
    • hemolyse
    • hemorragie cerebrale
    • hepatite
    • hepatomegalie
    • humeur trouble
    • hyperamylasemie
    • hyperesthesie
    • hyperkinesie
    • hyperlipasemie
    • hypertension arterielle
    • hypertension pulmonaire
    • hypoesthesie
    • hypotension arterielle
    • ictere
    • impuissance
    • infarctus du myocarde
    • infection des voies respiratoires
    • infiltrat pulmonaire
    • insomnie
    • insuffisance cardiaque
    • insuffisance cardiaque congestive
    • insuffisance hepatique
    • irritabilite
    • irritation nasale
    • ischemie
    • ischemie myocardique
    • lactico deshydrogenase modification
    • libido trouble
    • maladie autoimmune
    • memoire trouble
    • menometrorragie
    • menorragie
    • metrorragie
    • necrose hepatique
    • neoplasme
    • nervosite
    • neuropathie peripherique
    • nevralgie
    • oedeme pulmonaire
    • paleur
    • palpitations
    • pancreatite aigue
    • paralysie faciale
    • paresthesie
    • pericardite
    • personnalite trouble
    • pharyngite
    • phosphatase alcaline modification
    • pneumonie
    • pneumopathie
    • pneumopathie interstitielle diffuse
    • polyarthrite
    • prostatite
    • psychose
    • purpura
    • raynaud syndrome
    • rejet de greffe
    • rhinite
    • rhinorrhee
    • sarcoidose
    • sifflement pulmonaire
    • sinusite
    • sommeil trouble
    • somnambulisme
    • somnolence diurne
    • steatose
    • syncope
    • syndrome hemolytique et uremique
    • tachycardie
    • tachypnee
    • tendance tentative suicidaire
    • tension mammaire
    • thromboembolie
    • thrombose cerebrale
    • thyroidite
    • toux
    • trouble onirique
    • trouble psychocomportemental
    • trouble sexuel
    • trouble vulvo vaginal
    • tumeur hepatique
    • vaginite
    • vascularite
    • vasodilatation peripherique
    • vertige etourdissement
    • vogt koyanagi harada syndrome
    MODERE(S)
    • amaigrissement
    • anemie
    • anorexie
    • aplasie medullaire
    • appetit augmentation
    • appetit perte
    • atteinte renale
    • cheilite
    • colite
    • coloration urine
    • constipation
    • decoloration urines
    • dents alteration
    • deshydratation
    • diarrhee
    • distension abdominale
    • douleur abdominale
    • douleur buccale
    • douleur dentaire
    • dysgueusie
    • dyspepsie
    • dysphagie deglutition difficulte
    • enterite
    • enuresie
    • epigastralgie
    • epistaxis
    • erythroblastopenie
    • flatulence meteorisme
    • gastrite
    • gingivite
    • gingivorrhagie
    • glomerulonephrite
    • glossite
    • glossodynie
    • hematocrite modification
    • hematurie
    • hemoglobine modification
    • hemorragie digestive
    • hydroelectrolytique trouble
    • hypercalciurie
    • hypercreatininemie
    • hyperkaliemie
    • hyperuremie hyperazotemie
    • hyperuricemie
    • hypocalcemie
    • incontinence urinaire
    • infection urinaire
    • insuffisance renale aigue
    • insuffisance renale chronique
    • langue alteration
    • leucocyturie
    • leucopenie
    • lymphadenopathie
    • lymphopenie
    • miction trouble
    • nausee vomissement
    • nephrite interstitielle
    • neutropenie
    • pancytopenie
    • pollakiurie
    • proteinurie
    • rectorragie
    • reflux gastro oesophagien
    • retention durine
    • saignement gastrointestinal
    • secheresse buccale
    • selles molles
    • stomatite
    • syndrome nephrotique
    • thrombocytopenie
    • ulceration buccale
    • ulceration duodenale
    • ulceration gastrique
    • urines viscosite modification
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • acidose lactique
    • acne
    • acouphene bourdonnement doreille
    • acuite visuelle modification
    • alopecie
    • anaphylaxie
    • atteinte vasculaire de la retine
    • audiogramme modification
    • audition alteration
    • augmentation du risque infectieux
    • bronchoconstriction
    • bronchospasme asthme
    • candidose
    • cecite
    • cellulite
    • champ visuel anomalie
    • cheveux alteration
    • choc anaphylactique
    • conjonctivite
    • cornee ulceration
    • crampe musculaire
    • creatine kinase modification
    • decollement retinien
    • depigmentation
    • dermatite
    • diabete
    • douleur auriculaire otalgie
    • douleur cervicale
    • douleur des extremites
    • douleur locale au point dinjection
    • douleur oculaire
    • douleur osseuse
    • dyspnee
    • dysthyroidie
    • ecchymoses
    • eczema
    • endocardite
    • eruption cutanee
    • eruption maculo papuleuse
    • erytheme
    • erytheme maculaire
    • erytheme polymorphe
    • faiblesse musculaire
    • furonculose
    • hemorragie oculaire
    • hemorragie retinienne
    • hyperglycemie
    • hyperlactatemie
    • hyperlipidemie
    • hyperthyroidie
    • hypertonie musculaire
    • hypertriglyceridemie
    • hypoacousie surdite
    • hypoglycemie
    • hypokaliemie
    • hypophosphoremie hypophosphatemie
    • hypothyroidie
    • infection a herpes virus
    • infection bacterienne
    • infection cutanee
    • infection fongique mycose
    • infection parasitaire parasitose
    • infection virale
    • inflammation chambre anterieure oeil
    • inflammation locale au point dinjection
    • irritation cutanee
    • irritation muqueuse
    • larmoiement
    • lipoatrophie lipodystrophie
    • lyell syndrome
    • marche trouble
    • myasthenie
    • myoclonie
    • myopathie
    • necrose cutanee
    • nevrite optique
    • nodule cotonneux
    • oedeme cutane
    • oedeme de quincke angioedeme
    • oedeme maculaire
    • oedeme papillaire
    • ongles alteration
    • otite
    • ototoxicite clinique
    • phlyctene vesicule
    • photophobie
    • photosensibilisation medicamenteuse
    • polydipsie
    • polymyosite
    • prise ponderale
    • prurit
    • psoriasis
    • pustulose
    • raideur articulaire
    • raideur musculaire
    • reaction allergique
    • reaction locale au point dinjection
    • retinopathie
    • rhabdomyolyse
    • saignement local au point dinjection
    • secheresse cutanee
    • secheresse muqueuse
    • secheresse oculaire
    • sepsis choc septique
    • septicemie
    • stevens johnson syndrome
    • syndrome lupique
    • thrombose arterielle
    • thrombose veineuse
    • tremblement
    • tumefaction peripherique
    • urticaire
    • vision alteration
    • vision floue
    • zona
    MINEUR(S)
    • alat modification
    • arthralgie
    • asat modification
    • asthenie
    • cephalee
    • dorsalgie
    • douleur
    • douleur oppression thoracique
    • fievre
    • frisson
    • hypersudation
    • lethargie
    • malaise lipothymie
    • myalgie
    • oedeme
    • oedeme facial
    • oedeme peripherique
    • retard staturo ponderal
    • sueurs nocturnes
    • syndrome grippal
    • temperature perception trouble
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      AVONEX 30 microgrammes/0,5 ml, solution injectable

      4 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,5 ml avec aiguille(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 706,48
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de avonex ?

      Le traitement devra être initié par un praticien expérimenté dans le traitement de cette maladie.

      • Adulte

      La posologie recommandée dans le traitement des formes de SEP évoluant par poussées est de 30 microgrammes (0,5 ml de solution) administrés par voie intramusculaire (IM) une fois par semaine (Cf. rubrique "Précautions particulières d'élimination et manipulation"). Aucun bénéfice supplémentaire n'a été observé en administrant une dose supérieure (60 microgrammes) une fois par semaine.

      • Titration

      Pour aider les patients à réduire l'incidence et la sévérité des symptômes pseudo-grippaux (Cf. rubrique "Effets indésirables"), il est possible d'effectuer une titration à l'instauration du traitement. La titration utilisant la seringue préremplie peut être réalisée en instaurant le traitement par paliers d'1/4 de dose par semaine, de manière à atteindre la dose totale (30 microgrammes/semaine) à la quatrième semaine.

      Un autre schéma de titration consiste à instaurer le traitement avec approximativement une 1/2 dose de ce médicament une fois par semaine avant de passer à la dose totale. Afin d'obtenir une efficacité satisfaisante, une dose de 30 microgrammes une fois par semaine devra être atteinte et maintenue après la période de titration initiale.

      Le kit de titration AVOSTARTCLIP a été conçu pour être utilisé uniquement avec la seringue préremplie. Il peut être utilisé pour instaurer le traitement par paliers de 1/4 de dose ou de 1/2 dose. Chaque AVOSTARTCLIP est à usage unique. Il doit être jeté avec la seringue de ce médicament dans la seringue.

      Afin de réduire les symptômes pseudo-grippaux associés au traitement par ce médicament, l'administration d'un antalgique antipyrétique avant l'injection et pendant les 24 heures suivant chaque injection est conseillée. Ces symptômes sont habituellement présents pendant les premiers mois de traitement.

      • Population pédiatrique

      La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les adolescents âgés de 12 à 16 ans n'ont pas encore été établies. Les données actuellement disponibles sont décrites à la rubrique "Effets indésirables" et à la rubrique "Propriétés pharmacodynamiques" mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être donnée.

      La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants âgés de moins de 12 ans n'ont pas encore été établies. Aucune donnée n'est disponible.

      • Sujet âgé

      Les études cliniques n'ont pas inclus suffisamment de patients âgés de 65 ans et plus pour permettre de déterminer si cette population répond différemment au traitement que celle des patients plus jeunes. Toutefois, sur la base du schéma d'élimination du principe actif, il n'existe aucune raison théorique de modifier la posologie chez le sujet âgé. Il convient de changer le site d'injection intramusculaire chaque semaine (Cf. rubrique "Sécurité préclinique").

      Le médecin peut prescrire l'utilisation d'une aiguille de 25 mm de taille 25G pour les patients chez qui cette aiguille est plus appropriée pour l'injection intramusculaire.

      A ce jour, la durée totale du traitement n'est pas connue. Les patients devront être examinés au plan clinique après deux ans de traitement et la prolongation du traitement devra être décidée au cas par cas par le médecin traitant. Le traitement devra être interrompu chez les patients développant une forme chronique progressive de SEP.

      Le traitement devra être initié par un praticien expérimenté dans le traitement de cette maladie.

      • Adulte

      La posologie recommandée dans le traitement des formes de SEP évoluant par poussées est de 30 microgrammes (0,5 ml de solution) administrés par voie intramusculaire (IM) une fois par semaine (Cf. rubrique "Précautions particulières d'élimination et manipulation"). Aucun bénéfice supplémentaire n'a été observé en administrant une dose supérieure (60 microgrammes) une fois par semaine.

      • Titration

      Pour aider les patients à réduire l'incidence et la sévérité des symptômes pseudo-grippaux (Cf. rubrique "Effets indésirables"), il est possible d'effectuer une titration à l'instauration du traitement. La titration utilisant la seringue préremplie peut être réalisée en instaurant le traitement par paliers d'1/4 de dose par semaine, de manière à atteindre la dose totale (30 microgrammes/semaine) à la quatrième semaine.

      Un autre schéma de titration consiste à instaurer le traitement avec approximativement une 1/2 dose de ce médicament une fois par semaine avant de passer à la dose totale. Afin d'obtenir une efficacité satisfaisante, une dose de 30 microgrammes une fois par semaine devra être atteinte et maintenue après la période de titration initiale. Dès que la dose totale de 30 microgrammes est atteinte, les patients peuvent commencer à utiliser AVONEX PEN. Afin de réduire les symptômes pseudo-grippaux associés au traitement par ce médicament, l'administration d'un antalgique antipyrétique avant l'injection et pendant les 24 heures suivant chaque injection est conseillée. Ces symptômes sont habituellement présents pendant les premiers mois de traitement.

      • Population pédiatrique

      L'efficacité et la sécurité d'utilisation de ce médicament chez les adolescents de 12 à 16 ans n'ont pas encore été établies. Les données actuellement disponibles sont décrites aux rubriques "Effets indésirables" et "Propriétés pharmacodynamiques" mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être donnée.

      L'efficacité et la sécurité d'utilisation de ce médicament chez les enfants de moins de 12 ans n'ont pas encore été établies. Aucune donnée n'est disponible.

      • Sujet âgé

      Les études cliniques n'ont pas inclus suffisamment de patients âgés de 65 ans et plus pour permettre de déterminer si cette population répond différemment au traitement que celle des patients plus jeunes. Toutefois, sur la base du schéma d'élimination du principe actif, il n'existe aucune raison théorique de modifier la posologie chez le sujet âgé.

      A ce jour, la durée totale du traitement n'est pas connue. Les patients devront être examinés au plan clinique après deux ans de traitement et la prolongation du traitement devra être décidée au cas par cas par le médecin traitant. Le traitement devra être interrompu chez les patients développant une forme chronique progressive de SEP.