Benlysta (bélimumab)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    200 mg400 mg120 mg

  • Formes galéniques

    solution injectable en stylo préremplipoudre pour solution à diluer pour perfusion

  • Classe Thérapeutique

    L04AA - IMMUNOSUPPRESSEURS SELECTIFS

Illustration indications

Indications - Quand utiliser benlysta ?

  • Traitement de deuxieme intention

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Dans les formes actives

  • Dans les formes severes

  • Avec presence auto-anticorps

  • Chez l'adulte a partir de 18 ans

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de benlysta ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Enfant

    • Enfant de moins de 5 ans
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite belimumab
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Allaitement

  • Deficit immunitaire

    • Deficit en immunoglobuline a
    • Hypogammaglobulinemie
  • Grossesse

  • Hepatite

    • Hepatite antecedent familial
    • Hepatite b chronique active
    • Hepatite b chronique latente
    • Hepatite c aigue
    • Hepatite c chronique
  • Infection vih

  • Mode d'administration particulier

    • Administration en bolus iv
  • Nephropathie chronique

    • Nephropathie lupique
  • Transplantation

  • Trouble neurologique

    • Trouble neurologique severe
  • Vaccination

    • Vaccination par vaccins vivants
  • Affection maligne

    • Cancer antecedent personnel
    • Tumeur maligne
  • Autre traitement en cours

    • Trt anti lymphocyte b
    • Trt par cyclophosphamide
  • Depression

  • Enfant

  • Femme en age de procreer

  • Infection

    • Infection chronique
    • Infection chronique antecedent personnel
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Leucoencephalopathie multifocale (lemp)

  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

  • Tendance suicidaire / suicide

  • Trouble cognitif

  • Trouble neurologique

  • Trouble psychiatrique

  • Trouble psychique

  • Trouble psychotique / psychose

  • Tuberculose

    • Tuberculose active
    • Tuberculose latente
  • Tumeur

    • Cancer antecedent personnel
    • Tumeur maligne
  • Affection maligne

    • Cancer antecedent personnel
    • Tumeur maligne
  • Autre traitement en cours

    • Trt anti lymphocyte b
    • Trt par cyclophosphamide
  • Depression

  • Enfant

  • Femme en age de procreer

  • Infection

    • Infection chronique
    • Infection chronique antecedent personnel
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Leucoencephalopathie multifocale (lemp)

  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

  • Tendance suicidaire / suicide

  • Trouble cognitif

  • Trouble neurologique

  • Trouble psychiatrique

  • Trouble psychique

  • Trouble psychotique / psychose

  • Tuberculose

    • Tuberculose active
    • Tuberculose latente
  • Tumeur

    • Cancer antecedent personnel
    • Tumeur maligne
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de benlysta ?

SEVERE(S)
  • cancer col uterus
  • cancer cutane
  • cancer de la prostate
  • cancer du poumon
  • cancer du sein
  • cancer larynx
  • carcinome basocellulaire
  • carcinome epidermoide cutane
  • deces mortalite
  • douleur tumorale
  • hodgkin maladie
  • leucemie aigue
  • lymphadenopathie
  • lymphome
  • lymphome hepatosplenique
  • melanome primitif
  • meningiome
  • myelome multiple
  • naevus
  • neoplasme
  • papillome cutane
  • sans info sur effets surdosage
  • syndrome lymphoproliferatif
  • syndrome myeloproliferatif
  • tumeur cutanee
  • tumeur maligne
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • augmentation du risque infectieux
  • bronchite
  • candidose
  • candidose gastro intestinale
  • candidose vaginale
  • catheter infection
  • cellulite
  • cephalee
  • conjonctivite
  • cystite
  • douleur dentaire
  • enterite
  • fasciite
  • fievre
  • furonculose
  • gastrite
  • hepatite
  • infection a herpes virus
  • infection bacterienne
  • infection cutanee
  • infection dentaire
  • infection des voies respiratoires
  • infection fongique mycose
  • infection oculaire
  • infection parasitaire parasitose
  • infection pulmonaire
  • infection urinaire
  • infection virale
  • laryngite
  • leucoencephalopathie
  • meningite
  • meningite aseptique
  • meningite infectieuse
  • myalgie
  • ongles alteration
  • orgelet
  • otite
  • pharyngite
  • pneumonie
  • pneumopathie interstitielle diffuse
  • pustulose
  • rhinite
  • sepsis choc septique
  • septicemie
  • sinusite
  • stomatite
  • syndrome grippal
  • tuberculose secondaire
  • zona
MODERE(S)
  • anaphylaxie
  • arthralgie
  • bradycardie
  • depression
  • dyspnee
  • hypertension arterielle
  • hypotension arterielle
  • oedeme de quincke angioedeme
  • prurit
  • tendance tentative suicidaire
  • urticaire
  • vertige etourdissement
MINEUR(S)
  • anticorps apparition
  • bouffee vasomotrice
  • diarrhee
  • douleur des extremites
  • douleur locale au point dinjection
  • eruption cutanee
  • flush
  • frisson
  • inflammation locale au point dinjection
  • leucopenie
  • nausee vomissement
  • reaction allergique
  • reaction locale au point dinjection
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    BENLYSTA 200 mg, solution injectable en stylo prérempli

    1 stylo composé d' 1 seringue préremplie en verre de 1 ml avec aiguille sécurisée

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 227,90
  • Illustration de la forme galénique

    BENLYSTA 400 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion

    1 flacon(s) en verre

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    BENLYSTA 120 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion

    1 flacon(s) en verre

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de benlysta ?

    Le traitement par belimumab doit être instauré et surveillé par un médecin expérimenté dans le diagnostic et le traitement du lupus systémique. Il est recommandé de réaliser la première injection de belimumab par voie sous-cutanée sous la surveillance d'un professionnel de santé suffisamment qualifié pour prendre en charge les réactions d'hypersensibilité, si nécessaire. Le professionnel de santé doit former le patient à la technique de l'injection par voie sous-cutanée et lui donner des informations sur les signes et symptômes des réactions d'hypersensibilité (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi"). Le professionnel de santé définit si le patient peut s'auto-injecter ou si un soignant doit lui administrer belimumab.

    • Posologie

    La dose recommandée est de 200 mg une fois par semaine, administrée par voie sous-cutanée. Le dosage n'est pas basé sur le poids du patient (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    L'état du patient doit être régulièrement évalué. L'arrêt du traitement par belimumab doit être envisagé en l'absence d'amélioration du contrôle de la maladie après 6 mois de traitement.

    Si une dose est oubliée, elle doit être administrée dès que possible. Les patients peuvent ensuite reprendre leur traitement au jour habituel d'administration ou peuvent démarrer un nouveau calendrier hebdomadaire d'administration du traitement à partir du jour où la dose oubliée a été administrée. Il n'est pas nécessaire d'administrer deux doses le même jour.

    Si les patients souhaitent changer de jour d'administration du traitement dans la semaine, une nouvelle dose peut être administrée le nouveau jour choisi. Ensuite, le patient devra continuer son traitement selon le nouveau calendrier hebdomadaire d'administration bien que l'intervalle entre les doses puisse être temporairement inférieur à une semaine.

    • Passage de la voie intraveineuse à la voie sous-cutanée

    Si un patient passe d'un traitement par belimumab administré par voie intraveineuse à un traitement par ce médicament administré par voie sous-cutanée, la première injection par voie sous-cutanée doit être réalisée 1 à 4 semaines après la dernière dose par voie intraveineuse (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Populations spéciales
    • Sujets âgés L'efficacité et la tolérance de belimumab n'ont pas été établies chez les sujets âgés. Les données chez les sujets = 65 ans sont limitées à < 1,8 % de la population étudiée. L'utilisation de belimumab chez les sujets âgés n'est donc pas recommandée sauf si les bénéfices attendus sont supérieurs aux risques. Si l'administration de belimumab à des sujets âgés est jugée nécessaire, aucun ajustement posologique n'est requis (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance rénale Le bélimumab a été évalué chez un nombre limité de patients ayant un lupus systémique avec une insuffisance rénale. Sur la base des informations disponibles, aucun ajustement posologique n'est requis chez les patients ayant une insuffisance rénale légère, modérée ou sévère. Cependant, la prudence est recommandée chez les patients ayant une insuffisance rénale sévère en raison de l'absence de données dans cette population (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance hépatique Aucune étude spécifique n'a été menée avec belimumab chez des patients ayant une insuffisance hépatique. Il est peu probable qu'un ajustement de la posologie soit nécessaire chez ces patients (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Population pédiatrique La tolérance et l'efficacité de belimumab administré par voie sous-cutanée chez les enfants et les adolescents (< 18 ans) n'ont pas été évaluées. Aucune donnée n'est disponible.