Biktarvy (ténofovir / emtricitabine / bictégravir)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    50 mg/200 mg/25 mg

  • Formes galéniques

    comprimé pelliculé

  • Classe Thérapeutique

    J05AR - ANTIVIRAUX POUR LE TRAITEMENT DES INFECTIONS VIH EN ASSOCIATION

Illustration indications

Indications - Quand utiliser biktarvy ?

  • Chez l'adulte a partir de 18 ans

  • En l'absence de resistance

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de biktarvy ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Allaitement

  • Autre traitement en cours

    • Trt par antiacide
    • Trt par antiretroviral
    • Trt par medicament contenant aluminium
    • Trt par medicament contenant fer
    • Trt par medicament contenant magnesium
    • Trt par millepertuis
    • Trt par rifampicine
  • Enfant

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite bictegravir
    • Hypersensibilite emtricitabine
    • Hypersensibilite tenofovir
    • Hypersensibilite tenofovir alafenamide
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de millepertuis
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique severe
  • Atteinte renale

    • Atteinte renale severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par atazanavir
    • Trt par boceprevir
    • Trt par carbamazepine
    • Trt par ciclosporine
    • Trt par dabrafenib
    • Trt par efavirenz
    • Trt par enzalutamide
    • Trt par eslicarbazepine
    • Trt par fosphenytoine
    • Trt par inducteur enzymatique
    • Trt par lumacaftor
    • Trt par nevirapine
    • Trt par oxcarbazepine
    • Trt par phenobarbital
    • Trt par phenytoine
    • Trt par pitolisant
    • Trt par primidone
    • Trt par rifabutine
    • Trt par rifapentine
    • Trt par sucralfate
    • Trt par telaprevir
  • Dialyse

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Alcoolisme chronique

  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique legere
    • Atteinte hepatique moderee
  • Autre traitement en cours

    • Trt par med contenant de l'alcool
  • Deficit immunitaire

    • Deficit immunitaire severe
  • Dyslipidemie / anomalie metab lipide

  • Hepatite

    • Hepatite b chronique active
    • Hepatite c chronique
    • Hepatite chronique active
  • Hyperlipidemie

  • Infection virale

    • Hepatite b chronique active
    • Hepatite c chronique
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Obesite

    • Indice de masse corporelle eleve (> 30)
  • Quel que soit le terrain

  • Alcoolisme chronique

  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique legere
    • Atteinte hepatique moderee
  • Autre traitement en cours

    • Trt par med contenant de l'alcool
  • Deficit immunitaire

    • Deficit immunitaire severe
  • Dyslipidemie / anomalie metab lipide

  • Hepatite

    • Hepatite b chronique active
    • Hepatite c chronique
    • Hepatite chronique active
  • Hyperlipidemie

  • Infection virale

    • Hepatite b chronique active
    • Hepatite c chronique
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Obesite

    • Indice de masse corporelle eleve (> 30)
  • Quel que soit le terrain

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de biktarvy ?

SEVERE(S)
  • acidose lactique
  • acidose metabolique
  • amaigrissement
  • anorexie
  • appetit perte
  • asthenie
  • bilirubine modification
  • cytopathie mitochondriale
  • deces mortalite
  • douleur abdominale
  • dyspnee
  • gamma gt modification
  • hepatomegalie
  • hyperlactatemie
  • ictere
  • lipoatrophie lipodystrophie
  • nausee vomissement
  • sans info sur effets surdosage
  • steatorrhee
  • steatose
  • tumeur hepatique
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • anurie
  • arthralgie
  • atrophie cutaneo muqueuse
  • atteinte renale
  • augmentation du volume mammaire
  • bilan thyroidien perturbation
  • conjonctivite
  • demineralisation osseuse
  • diabete
  • douleur osseuse
  • dyschromie cutanee
  • eosinophilie
  • eruption cutanee
  • eruption maculo papuleuse
  • faiblesse musculaire
  • fievre
  • fracture osseuse
  • gynecomastie
  • hepatite
  • hypercholesterolemie
  • hypercreatininemie
  • hyperglycemie
  • hyperlipidemie
  • hyperphosphoremie hyperphosphatemie
  • hyperpigmentation
  • hyperthyroidie
  • hypertriglyceridemie
  • hypocalcemie
  • hypoglycemie
  • hyponatremie
  • hypophosphoremie hypophosphatemie
  • infection a herpes virus
  • insuffisance renale aigue
  • insuffisance renale chronique
  • insulino resistance
  • maladie autoimmune
  • myalgie
  • myopathie
  • necrose tubulaire renale
  • nephrite interstitielle
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oligurie
  • osteomalacie
  • osteonecrose
  • osteoporose
  • phlyctene vesicule
  • pneumonie
  • prise ponderale
  • proteinurie
  • prurit
  • pustulose
  • rapport hdl ldl modification
  • reaction allergique
  • reaction inflammatoire
  • rhabdomyolyse
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • tubulopathie renale
  • urticaire
  • zona
MODERE(S)
  • alat modification
  • anemie
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • cephalee
  • hyperamylasemie
  • hyperlipasemie
  • hypokaliemie
  • lactico deshydrogenase modification
  • leucopenie
  • neutropenie
  • pancreatite aigue
  • phosphatase alcaline modification
  • sensation ebrieuse
  • vertige etourdissement
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • anxiete
  • cauchemar
  • constipation
  • depression
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur
  • dyspepsie
  • flatulence meteorisme
  • insomnie
  • secheresse buccale
  • sommeil trouble
  • tendance tentative suicidaire
  • trouble onirique
MINEUR(S)
  • creatine kinase modification
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    BIKTARVY 50 mg/200 mg/25 mg, comprimé pelliculé

    1 flacon polyéthylène haute densité (PEHD) avec fermeture de sécurité enfant de 30 comprimés

    • REMBOURSABLE : 100%
    • PRIX : 668,42
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de biktarvy ?

    Le traitement doit être initié par un médecin expérimenté dans la prise en charge de l'infection par le VIH.

    • Posologie

    Un comprimé à prendre une fois par jour.

    • Doses oubliées Si le patient oublie de prendre une dose de ce médicament et s'en aperçoit dans les 18 heures suivant l'heure de prise habituelle, il doit prendre ce médicament dès que possible et poursuivre le traitement normalement. Si un patient oublie de prendre une dose de ce médicament et s'en aperçoit plus de 18 heures après, le patient ne doit pas prendre la dose oubliée, mais simplement poursuivre le traitement normalement.

    Si le patient vomit dans l'heure suivant la prise de ce médicament, il doit prendre un autre comprimé. Si un patient vomit plus d'1 heure après la prise de ce médicament, il n'est pas nécessaire qu'il prenne une autre dose de ce médicament avant l'heure habituelle de la prochaine prise.

    • Personnes âgées Il existe des données limitées concernant l'utilisation de ce médicament chez les patients âgés de 65 ans et plus. Aucune adaptation de la dose de ce médicament n'est nécessaire chez les patients âgés (Cf. rubriques "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance rénale Aucune adaptation de la dose de ce médicament n'est nécessaire chez les patients présentant une clairance de la créatinine (ClCr) estimée > ou = 30 ml/min.

    L'initiation du traitement par ce médicament n'est pas recommandée chez les patients présentant une ClCr estimée inférieure à 30 ml/min, car les données disponibles concernant l'utilisation de ce médicament chez cette population sont limitées (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance hépatique Aucune adaptation de la dose de ce médicament n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance hépatique légère (score de Child-Pugh A) ou modérée (score de Child-Pugh B). Ce médicament n'a pas été étudié chez les patients présentant une insuffisance hépatique sévère (score de Child-Pugh C) ; par conséquent, l'utilisation de ce médicament n'est pas recommandée chez les patients présentant une insuffisance hépatique sévère (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants âgés de moins de 18 ans n'ont pas encore été établies. Aucune donnée n'est disponible.