Informations générales

Indications

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Grossesse et allaitement

Liste des médicaments

Posologie

Brexin (piroxicam)

Médicaments à base de piroxicam :

Brexin (piroxicam)

Informations générales

  • Nom DCI

  • Dosages

    20 mg

  • Formes galéniques

    comprimé sécablecomprimé effervescent

  • Classe Thérapeutique

Indications

  • Traitement symptomatique

  • Traitement au long cours

  • Chez l'adulte

  • Traitement symptomatique

  • Traitement au long cours

  • Chez l'adulte

  • Traitement symptomatique

  • Chez l'adulte

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Asthme

    • Asthme antecedent personnel
    • Asthme en cours
  • Atteinte gastrointestinale

  • Autre traitement en cours

    • Trt par ains
    • Trt par anticoagulant
    • Trt par anticoagulant oral
    • Trt par apixaban
    • Trt par aspirine
    • Trt par coumarine
    • Trt par dabigatran
    • Trt par inhibiteur selectif cox-2
    • Trt par rivaroxaban
    • Trt par salicyle
    • Trt par warfarine
  • Crohn maladie

  • Diverticulite

  • Enfant

  • Grossesse

    • Grossesse de plus de 5 mois
    • Grossesse troisieme trimestre
  • Hemorragie digestive

    • Hemorragie digestive atcd personnel
    • Hemorragie digestive en cours
    • Rectocolite hemorragique atcd perso
  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque severe classe iv
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Intervention chirurgicale

    • Pontage aorto coronarien
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Perforation digestive

    • Perforation digestive atcd personnel
  • Phenylcetonurie

  • Rectocolite hemorragique

    • Rectocolite hemorragique atcd perso
  • Terrain allergique

    • Secondaire a un traitement medicamenteux
  • Ulcere gastroduodenal

    • Ulcere gastroduodenal atcd personnel
    • Ulcere gastroduodenal en evolution
  • Anomalie metabolisme galactose

  • Autre traitement en cours

    • Trt par ains
    • Trt par hbpm
    • Trt par heparine
    • Trt par lithium
    • Trt par methotrexate
    • Trt par pemetrexed
  • Deficit en lactase

  • Regime sans galactose

  • Sujet age

    • Sujet age de plus de 80 ans
  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Accident vasculaire cerebral

    • Accident vascul cerebral atcd personnel
    • Accident vascul cerebral ischemique
  • Atteinte cutanee

  • Atteinte gastrointestinale

  • Autre traitement en cours

    • Trt par antiagregant plaquettaire
    • Trt par antihypertenseur
    • Trt par corticoide
    • Trt par diuretique
    • Trt par hyperkaliemiant
    • Trt par inhib selec recapture serotonine
    • Trt par inhibiteur enzyme conversion
    • Trt par sartan
  • Cardiopathie ischemique

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Exposition a une temperature extreme

  • Hemorragie digestive

    • Hemorragie digestive atcd personnel
  • Hernie de l'appareil digestif

    • Hernie antecedent personnel
    • Hernie hiatale
  • Hyperlipidemie

  • Hypovolemie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque atcd personnel
    • Insuff cardiaque congestive
    • Insuff cardiaque legere classe i
    • Insuff cardiaque legere classe ii
    • Insuff cardiaque moderee classe iii
  • Insuffisance hepatique

    • Cirrhose decompensee
  • Insuffisance renale chronique

    • Cirrhose decompensee
    • Nephropathie lupique
  • Intervention chirurgicale

  • Lupus

    • Nephropathie lupique
  • Perforation digestive

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Retention hydrosodee

  • Sujet age

    • Sujet age de moins de 80 ans
  • Syndrome nephrotique

  • Tabagisme

  • Trouble arteriel peripherique

  • Ulcere gastroduodenal

    • Ulcere gastroduodenal atcd personnel
  • Atteinte cardiovasculaire

  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique severe
  • Eosinophilie

  • Femme en age de procreer

  • Grossesse

  • Hepatite

    • Hepatite en cours
  • Hypertension arterielle

    • Accident vascul cerebral atcd personnel
    • Hypertension arterielle non controlee
    • Maladie arterio-veineuse atcd personnel
  • Ictere

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Mode d'administration particulier

    • Traitement a dose elevee
    • Traitement prolonge
  • Polypose nasale

    • En cas d'asthme associe
  • Rhinite chronique

    • En cas d'asthme associe
  • Sinusite chronique

    • En cas d'asthme associe
  • Sujet age

Interactions

Précautions d'emploi

Mise en garde

Pas de résultat

Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

Effets indésirables

Fréquents

Rares

Fréquence indéterminée

fréquent (> 1%)
  • acouphene bourdonnement doreille
  • agranulocytose
  • anaphylaxie
  • anorexie
  • asthenie
  • bronchospasme asthme
  • cauchemar
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • colite
  • concentration baisse
  • confusion mentale
  • constipation
  • depression
  • desorientation spatio temporelle
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • douleur hypocondre
  • dyspepsie
  • dyspnee
  • epigastralgie
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • erytheme polymorphe
  • exantheme
  • fievre
  • flatulence meteorisme
  • gastralgie
  • gastrite
  • hematemese
  • hemorragie digestive
  • humeur trouble
  • insomnie
  • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
  • maladie serique
  • malaise lipothymie
  • melena
  • nausee vomissement
  • neutropenie
  • oedeme
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oesophagite
  • paresthesie
  • perforation digestive
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • prurit
  • psychose
  • reaction allergique
  • rectorragie
  • rhinite
  • saignement gastrointestinal
  • sensation ebrieuse
  • somnolence diurne
  • stevens johnson syndrome
  • stomatite
  • toux
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • ulceration duodenale
  • ulceration gastrique
  • urticaire
  • vascularite
  • vertige etourdissement
rare (< 1%)
  • acuite visuelle modification
  • alat modification
  • alopecie
  • anemie
  • anemie hemolytique
  • anticorps apparition
  • aplasie medullaire
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • atteinte renale
  • bilirubine modification
  • cholestase
  • conjonctivite
  • diplopie
  • eosinophilie
  • flush
  • gamma gt modification
  • hematocrite modification
  • hematurie
  • hemoglobine modification
  • hemolyse
  • hepatite
  • hyperamylasemie
  • hypercreatininemie
  • hyperglycemie
  • hyperkaliemie
  • hyperlipasemie
  • hyperuremie hyperazotemie
  • hypoacousie surdite
  • hypoglycemie
  • hypovolemie
  • ictere
  • insuffisance cardiaque congestive
  • insuffisance renale aigue
  • irritation oculaire
  • leucopenie
  • necrose hepatique
  • necrose papillaire renale
  • necrose tubulaire renale
  • nephrite interstitielle
  • nevrite optique
  • oedeme des membres inferieurs
  • oedeme papillaire
  • oedeme peripherique
  • onycholyse
  • palpitations
  • pancreatite aigue
  • phosphatase alcaline modification
  • purpura
  • retention hydrique
  • syndrome nephrotique
  • temps saignement modification
  • thrombocytopenie
  • vision floue
Fréquence non précisée
  • arret cardiaque
  • collapsus cardiovasculaire
  • coma
  • convulsion
  • depression respiratoire
  • hypertension arterielle
  • lethargie

Grossesse et allaitement

  • Fausses couches

    • Une légère augmentation des fausses couches (multiplication par 2) est attribuée à l’exposition aux AINS en début de grossesse. Cependant, faute de précision sur un certain nombre de facteurs de risque et des modalités exactes d’exposition, ces résultats doivent être confirmés.

    Aspect malformatif

    • Les données chez les femmes enceintes exposées aux AINS au 1er trimestre de grossesse sont d’importance variable en fonction des molécules mais aucun élément inquiétant n’est retenu à ce jour.

    Aspect fœtal et néonatal

    • Tous les AINS (y compris les inhibiteurs sélectifs de COX-2 et l’aspirine ≥ 500 mg/j) peuvent provoquer une toxicité fœtale et /ou néonatale cardio-vasculaire et/ou rénale , parfois irréversible, voire fatale, en particulier à partir du début du 6ème mois de grossesse (24 semaines d’aménorrhée) :
      • constriction partielle ou totale du canal artériel, avec les conséquences cardiaques et vasculaires qui en découlent (insuffisance cardiaque, atteintes de l’arbre vasculaire pulmonaire...), voire une mort fœtale in utero. Plus le terme avance, plus le risque d’accident aigu est élevé.
      • atteinte de la fonction rénale (oligo- ou anamnios, oligurie ou anurie, lésions histologiques rénales...).
      • cette toxicité fœtale est majorée par une durée de prise longue.
      • l’appareil cardio-pulmonaire et la fonction rénale du fœtus sont en place dès l’organogenèse (2 premiers mois de grossesse). Leur maturation fait l’objet d’un continuum tout au long de la grossesse. L’exposition aux AINS avant 24 SA, en particulier en prise chronique, doit donc être prudente.
    • Les atteintes décrites ci-dessus sont consécutives à une inhibition de synthèse des prostaglandines. Ce mécanisme d’action est commun à tous les AINS, y compris les inhibiteurs sélectifs de COX2 et l’aspirine ≥ 500 mg/j.

    Effets à long terme

    • Les effets suivants ont été évoqués chez les enfants exposés in utero aux AINS : cryptorchidies, asthme / wheezing, troubles neurodéveloppementaux ...
      A ce jour, les données cliniques disponibles et les biais méthodologiques des études publiées ne permettent pas de retenir un lien de causalité.

Liste des présentations disponibles

  • BREXIN 20 mg, comprimé sécable

    plaquette(s) thermoformée(s) aluminium PVDC PVC de 14 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 30%
    • PRIX : 6,14
  • BREXIN 20 mg, comprimé effervescent

    plaquette(s) thermoformée(s) aluminium polyéthylène de 14 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 30%
    • PRIX : 6,14

    Posologie

    La prescription de spécialités contenant du piroxicam doit être initiée par des médecins expérimentés dans le diagnostic et le traitement de patients atteints de maladies rhumatismales inflammatoires ou dégénératives.

    Ce médicament est réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans.

    La dose journalière maximale recommandée est de 20 mg.

    La survenue d'effets indésirables peut être minimisée par l'utilisation de la dose nécessaire au soulagement des symptômes la plus faible possible pendant la durée de traitement la plus courte. Le bénéfice et la sécurité d'emploi du traitement doivent être réévalués dans les 14 jours. Si la poursuite du traitement s'avère nécessaire, ce dernier devra être accompagné de réévaluations fréquentes.

    Si la poursuite du traitement s'avère nécessaire, ce dernier devra être accompagné de réévaluations fréquentes.

    Dans la mesure où le piroxicam a été associé à une augmentation du risque de complications gastro-intestinales, la possibilité de recourir à un traitement protecteur de la muqueuse gastrique (par ex., misoprostol ou inhibiteurs de la pompe à protons) doit être sérieusement envisagée, en particulier pour les patients âgés.

    Ce médicament doit être pris au cours d'un repas.

    Ce médicament doit être administré une fois par jour.

    • Sujet âgé

    Chez le sujet âgé, une diminution de la dose journalière peut être envisageable ; la dose appropriée doit être soigneusement établie par un médecin

    • Population pédiatrique

    Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les enfants âgés de moins de 15 ans.