Bydureon (exénatide)

Médicaments à base de exénatide :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    2 mg

  • Formes galéniques

    poudre et solvant pour suspension injectable à libération prolongée en stylo prérempli

  • Classe Thérapeutique

    A10BJ - ANALOGUES DU GLUCAGON-LIKE PEPTIDE-1 (GLP-1)

Illustration indications

Indications - Quand utiliser bydureon ?

  • Traitement de deuxieme intention

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • Associer a thiazolidinedione/agoniste ppar gamma

  • Associer a la metformine

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de bydureon ?

  • Acidose

    • Acidocetose
    • Diabete acidocetosique
  • Allaitement

  • Diabete type i

  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite exenatide
  • Mode d'administration particulier

    • Voie intramusculaire
    • Voie intraveineuse
    • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Amaigrissement

    • Atteinte gastrointestinale

      • Atteinte gastrointestinale severe
    • Autre traitement en cours

      • Trt par ains
      • Trt par antagoniste angiotensine ii
      • Trt par d-phenylalanine derive
      • Trt par diuretique
      • Trt par inh dipeptidylpeptidase 4
      • Trt par inhibiteur alfa glucosidase
      • Trt par inhibiteur enzyme conversion
      • Trt par insuline
      • Trt par meglitinides
      • Trt par sulfamide hypoglycemiant
      • Trt par warfarine
    • Deshydratation

    • Dialyse

    • Diarrhee

    • Douleur

      • Douleur abdominale
    • Enfant

    • Exposition a une temperature extreme

    • Femme en age de procreer

    • Gastroparesie

    • Hypovolemie

    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale au stade terminal
      • Insuffisance renale moderee
      • Insuffisance renale severe
    • Nausees vomissements

    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Pancreatite

      • Pancreatite antecedent personnel
    • Quel que soit le terrain

    • Sujet age

      • Sujet age de plus de 75 ans
    • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Amaigrissement

    • Atteinte gastrointestinale

      • Atteinte gastrointestinale severe
    • Autre traitement en cours

      • Trt par ains
      • Trt par antagoniste angiotensine ii
      • Trt par d-phenylalanine derive
      • Trt par diuretique
      • Trt par inh dipeptidylpeptidase 4
      • Trt par inhibiteur alfa glucosidase
      • Trt par inhibiteur enzyme conversion
      • Trt par insuline
      • Trt par meglitinides
      • Trt par sulfamide hypoglycemiant
      • Trt par warfarine
    • Deshydratation

    • Dialyse

    • Diarrhee

    • Douleur

      • Douleur abdominale
    • Enfant

    • Exposition a une temperature extreme

    • Femme en age de procreer

    • Gastroparesie

    • Hypovolemie

    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale au stade terminal
      • Insuffisance renale moderee
      • Insuffisance renale severe
    • Nausees vomissements

    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Pancreatite

      • Pancreatite antecedent personnel
    • Quel que soit le terrain

    • Sujet age

      • Sujet age de plus de 75 ans
    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de bydureon ?

    SEVERE(S)
    • anaphylaxie
    • anticorps apparition
    • coagulation trouble
    • hyperamylasemie
    • hyperlipasemie
    • pancreatite aigue
    • reaction allergique
    • saignement hemorragie
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • atteinte renale
    • hypercreatininemie
    • insuffisance renale aigue
    • insuffisance renale chronique
    MODERE(S)
    • amaigrissement
    • appetit perte
    • deshydratation
    • hypoglycemie
    • tachycardie
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • constipation
    • diarrhee
    • distension abdominale
    • douleur abdominale
    • dyspepsie
    • eructation
    • flatulence meteorisme
    • nausee vomissement
    • reflux gastro oesophagien
    MINEUR(S)
    • alopecie
    • asthenie
    • cellulite
    • cephalee
    • douleur locale au point dinjection
    • dysgueusie
    • eruption cutanee
    • eruption maculo papuleuse
    • hypersudation
    • inflammation locale au point dinjection
    • nervosite
    • oedeme de quincke angioedeme
    • prurit
    • reaction locale au point dinjection
    • somnolence diurne
    • urticaire
    • vertige etourdissement
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      BYDUREON 2 mg, poudre et solvant pour suspension injectable à libération prolongée en stylo prérempli

      4 stylo prérempli en verre avec aiguille(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 78,98
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de bydureon ?

      La dose recommandée est de 2 mg d'exénatide une fois par semaine.

      Chez les patients passant du traitement par exénatide deux fois par jour à ce médicament, il peut être observé des augmentations transitoires de la glycémie. La situation s'améliore généralement dans les deux premières semaines qui suivent l'initiation du traitement.

      Quand ce médicament est associé à un traitement par metformine et/ou une thiazolidinedione, le traitement par metformine et/ou une thiazolidinedione peut être poursuivi à la même posologie. Quand ce médicament est associé à un traitement par un sulfamide hypoglycémiant, une diminution de la posologie du sulfamide hypoglycémiant doit être envisagée afin de diminuer le risque d'hypoglycémie (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

      Ce médicament doit être administré une fois par semaine, le même jour chaque semaine. Le jour de l'administration hebdomadaire peut être modifié si nécessaire à condition que la dose suivante soit administrée au moins un jour (24 heures) plus tard. Ce médicament peut être administré à n'importe quel moment de la journée, avec ou sans repas.

      En cas d'oubli d'une dose, celle-ci doit être administrée dès que possible. Pour l'injection suivante, les patients peuvent reprendre leur jour établi d'injection. Cependant, une seule injection peut être effectuée dans une période de 24 heures.

      L'utilisation de ce médicament ne nécessite pas d'autosurveillance supplémentaire. L'autosurveillance glycémique peut être nécessaire afin d'ajuster la dose des sulfamides hypoglycémiants.

      Si un traitement antidiabétique différent est initié après l'arrêt de ce médicament, la libération prolongée de ce médicament doit être prise en compte (Cf. rubrique "Propriétés pharamcocinétiques").

      • Populations particulières
      • Patients âgés Aucun ajustement posologique n'est nécessaire en fonction de l'âge. Cependant, la fonction rénale du patient doit être prise en compte car elle diminue généralement avec l'âge (voir Patients avec une atteinte de la fonction rénale). L'expérience clinique chez les patients de plus de 75 ans est très limitée (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

      • Patients avec une atteinte de la fonction rénale Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients avec une atteinte légère de la fonction rénale (clairance de la créatinine de 50 à 80 ml/min). L'expérience clinique chez les patients ayant une atteinte modérée de la fonction rénale (clairance de la créatinine de 30 à 50 ml/min) est très limitée (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Ce médicament n'est pas recommandé chez ces patients.

      Ce médicament n'est pas recommandé chez les patients avec une pathologie rénale terminale ou une atteinte sévère de la fonction rénale (clairance de la créatinine < 30 ml/min) (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

      • Patients avec une atteinte de la fonction hépatique Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients avec une atteinte de la fonction hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

      • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants et adolescents âgés de moins de 18 ans n'ont pas encore été établies (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Les données actuellement disponibles sont décrites dans la rubrique "Propriétés pharmacocinétiques" mais aucune recommandation sur une posologie ne peut être faite.