Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Aztreonam, Lysine

  • Dosages

    75 mg

  • Formes galéniques

    poudre et solvant pour solution pour inhalation

  • Classe Thérapeutique

    J01DF - MONOBACTAMS

Illustration indications

Indications - Quand utiliser cayston ?

  • Traitement au long cours

  • Dans les formes chroniques

  • En cas de mucoviscidose

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 6 ans

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de cayston ?

  • Atteinte cutanee

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite amoxicilline
    • Hypersensibilite ampicilline
    • Hypersensibilite aztreonam
    • Hypersensibilite bacampicilline
    • Hypersensibilite benzylpenicilline
    • Hypersensibilite beta lactamines
    • Hypersensibilite carbenicilline
    • Hypersensibilite cefaclor
    • Hypersensibilite cefadroxil
    • Hypersensibilite cefalexine
    • Hypersensibilite cefalotine
    • Hypersensibilite cefamandole
    • Hypersensibilite cefapirine
    • Hypersensibilite cefatrizine
    • Hypersensibilite cefazoline
    • Hypersensibilite cefepime
    • Hypersensibilite cefiderocol
    • Hypersensibilite cefixime
    • Hypersensibilite cefotaxime
    • Hypersensibilite cefotetan
    • Hypersensibilite cefotiam
    • Hypersensibilite cefoxitine
    • Hypersensibilite cefpirome
    • Hypersensibilite cefpodoxime proxetil
    • Hypersensibilite cefradine
    • Hypersensibilite cefsulodine sodique
    • Hypersensibilite ceftaroline
    • Hypersensibilite ceftazidime
    • Hypersensibilite ceftizoxime sodique
    • Hypersensibilite ceftobiprole
    • Hypersensibilite ceftolozane
    • Hypersensibilite ceftriaxone
    • Hypersensibilite cefuroxime
    • Hypersensibilite cephalosporines
    • Hypersensibilite cloxacilline
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite doripeneme
    • Hypersensibilite ertapeneme
    • Hypersensibilite hetacilline
    • Hypersensibilite imipeneme
    • Hypersensibilite meropeneme
    • Hypersensibilite metampicilline
    • Hypersensibilite meticilline
    • Hypersensibilite mezlocilline
    • Hypersensibilite oxacilline
    • Hypersensibilite penicillamine
    • Hypersensibilite penicillines
    • Hypersensibilite phenoxymethylpenicill
    • Hypersensibilite piperacilline
    • Hypersensibilite pivampicilline
    • Hypersensibilite pivmecillinam
    • Hypersensibilite temocilline
    • Hypersensibilite ticarcilline
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Grossesse

  • Enfant

    • Enfant de plus de 6 ans
  • Hemoptysie

  • Quel que soit le terrain

  • Enfant

    • Enfant de plus de 6 ans
  • Hemoptysie

  • Quel que soit le terrain

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de cayston ?

SEVERE(S)
  • agranulocytose
  • anemie
  • anemie hemolytique
  • aplasie medullaire
  • coagulation trouble
  • deces mortalite
  • epistaxis
  • hematocrite modification
  • hemoglobine modification
  • hemolyse
  • hyperleucocytose
  • hypoplasie medullaire
  • leucopenie
  • lymphocytose
  • lymphopenie
  • monocytose
  • myelocytose
  • neutropenie
  • pancytopenie
  • petechies
  • polynucleose neutrophile
  • purpura
  • saignement hemorragie
  • sans info sur effets surdosage
  • taux prothrombine modification
  • temps cephaline activee modification
  • temps prothrombine modification
  • temps quick modification
  • temps saignement modification
  • thrombocytopenie
  • thrombocytose
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • agitation
  • agressivite
  • anaphylaxie
  • arthralgie
  • arthrite
  • asthenie
  • bronchospasme asthme
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • coma
  • confusion mentale
  • congestion nasale
  • conscience trouble
  • convulsion
  • cyanose
  • delire
  • dermatite
  • desorientation spatio temporelle
  • douleur oppression thoracique
  • dress syndrome
  • dyskinesie
  • dyspnee
  • eczema
  • encephalopathie
  • eosinophilie
  • epanchement articulaire
  • eruption cutanee
  • eruption maculo papuleuse
  • erytheme polymorphe
  • erythrodermie dermatite exfoliative
  • exantheme
  • fievre
  • hallucination
  • hemoptysie
  • hyperactivite
  • hyperkinesie
  • hypersudation
  • hypotension arterielle
  • insomnie
  • insuffisance respiratoire
  • jarisch herxheimer syndrome
  • laryngite
  • lethargie
  • lyell syndrome
  • maladie serique
  • meningite aseptique
  • mouvement anormal
  • myalgie
  • myasthenie
  • myoclonie
  • necrose cutanee
  • neurotoxicite
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme larynge aigu
  • paresthesie
  • pharyngite
  • prurit
  • pustulose
  • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
  • reaction allergique
  • rhinite
  • rhinorrhee
  • sifflement pulmonaire
  • somnolence diurne
  • stevens johnson syndrome
  • tachypnee
  • toux
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • tremblement
  • trouble psychocomportemental
  • urticaire
  • vertige etourdissement
  • vigilance trouble
MODERE(S)
  • anorexie
  • candidose
  • candidose gastro intestinale
  • coloration langue
  • constipation
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur abdominale
  • douleur pharyngolaryngee
  • dysgueusie
  • dyspepsie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • enterite
  • epigastralgie
  • flatulence meteorisme
  • gastralgie
  • gastrite
  • glossite
  • glossophytie
  • langue hypertrophie
  • nausee vomissement
  • pyrosis
  • regurgitation
  • secheresse buccale
  • selles molles
  • sialorrhee
  • stomatite
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    CAYSTON 75 mg, poudre et solvant pour solution pour inhalation

    84 flacon(s) en verre - 88 ampoule(s) polyéthylène basse densité (PEBD) avec nébulisateur Altera

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 2,100,87
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de cayston ?

    Les patients doivent utiliser un bronchodilatateur avant chaque prise de ce médicament. Les bronchodilatateurs à action rapide peuvent être pris entre 15 minutes et 4 heures avant l'administration de chaque prise de ce médicament et les bronchodilatateurs de longue durée d'action, entre 30 minutes et 12 heures avant.

    Pour les patients prenant plusieurs traitements par inhalation, il est recommandé d'observer l'ordre d'administration suivant : 1. bronchodilatateur 2. mucolytiques 3. et en dernier, ce médicament.

    • Adultes et enfants âgés de 6 ans et plus

    La dose recommandée chez l'adulte est de 75 mg trois fois par 24 heures pendant 28 jours.

    Les doses doivent être prises à 4 heures d'intervalle au moins.

    Ce médicament peut être pris en cycles répétés de 28 jours de traitement suivis chacun de 28 jours sans traitement.

    La posologie chez les enfants âgés de 6 ans et plus est la même que chez les adultes.

    • Personnes âgées

    Les études cliniques conduites avec ce médicament n'ayant pas inclus de patients traités avec ce médicament âgés de 65 ans ou plus, il n'a pas pu être déterminé si ces derniers répondent au traitement différemment par rapport aux patients plus jeunes. Si ce médicament doit être prescrit chez le sujet âgé, alors la posologie sera la même que chez l'adulte.

    • Insuffisance rénale

    L'aztréonam est excrété par voie rénale ; par conséquent l'administration de ce médicament chez l'insuffisant rénal (créatinine sérique > 2 fois la limite supérieure de la normale) doit être faite avec prudence. Aucun ajustement posologique n'est nécessaire en cas d'insuffisance rénale, la concentration systémique de l'aztréonam après administration inhalée de ce médicament étant très faible (environ 1 % de la concentration atteinte avec une dose de 500 mg d'aztréonam injectable).

    • Insuffisance hépatique

    Aucune donnée n'est disponible sur l'utilisation de médicament en cas d'insuffisance hépatique sévère (ALAT ou ASAT supérieures à 5 fois la limite supérieure de la normale). Aucun ajustement posologique n'est nécessaire en cas d'insuffisance hépatique.

    • Population pédiatrique

    La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants âgés de moins de 6 ans n'ont pas été établies. Les données actuellement disponibles sont décrites à la rubrique "Propriétés pharmacodynamiques" mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être donnée.