Celiprolol (céliprolol)

Médicaments à base de céliprolol :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Celiprolol

  • Dosages

    200 mg

  • Formes galéniques

    comprimé pelliculé sécablecomprimé pelliculé

  • Classe Thérapeutique

    C07AB - BETABLOQUANTS, SELECTIFS

Illustration indications

Indications - Quand utiliser celiprolol ?

    • Traitement preventif

    Illustration consindications

    Quelles sont les contre-indications de celiprolol ?

    • Angor de prinzmetal

      • Angor de prinzmetal pur
    • Asthme

      • Asthme severe
    • Asthme crise

    • Asthme etat de mal

    • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

      • Bav haut degre non appareille
    • Bloc sino-auriculaire

    • Bradycardie

      • Bradycardie < 45-50 battements par min
    • Bronchopneumopathie chronique obstruct

      • Bpco severe
    • Choc anaphylactique

      • Choc anaphylactique atcd personnel
    • Choc cardiogenique

    • Dysfonctionnement sinusal

    • Enfant

    • Hypersensibilite

      • Hypersensibilite a l'un des excipients
      • Hypersensibilite acebutolol
      • Hypersensibilite alprenolol
      • Hypersensibilite atenolol
      • Hypersensibilite befunolol
      • Hypersensibilite beta bloquants
      • Hypersensibilite betaxolol
      • Hypersensibilite bisoprolol
      • Hypersensibilite carteolol
      • Hypersensibilite carvedilol
      • Hypersensibilite celiprolol
      • Hypersensibilite cicloprolol
      • Hypersensibilite croisee
      • Hypersensibilite epanolol
      • Hypersensibilite esmolol
      • Hypersensibilite labetalol
      • Hypersensibilite levobunolol
      • Hypersensibilite metipranolol
      • Hypersensibilite metoprolol
      • Hypersensibilite nadolol
      • Hypersensibilite nadoxolol
      • Hypersensibilite nebivolol
      • Hypersensibilite oxprenolol
      • Hypersensibilite penbutolol
      • Hypersensibilite pindolol
      • Hypersensibilite propranolol
      • Hypersensibilite sotalol
      • Hypersensibilite tertatolol
      • Hypersensibilite timolol
    • Hypotension arterielle

    • Insuffisance cardiaque

      • Insuff cardiaque non controlee
    • Myasthenie

    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Pheochromocytome

      • Pheochromocytome non traite
    • Terrain allergique

      • Anaphylaxie antecedent personnel
    • Anomalie metabolisme galactose

    • Autre traitement en cours

      • Trt par bepridil
      • Trt par diltiazem
      • Trt par fingolimod
      • Trt par inhibiteur calcique
      • Trt par verapamil
    • Deficit en lactase

    • Hypersensibilite

      • Hypersensibilite galactose (intolerance)
      • Hypersensibilite glucose (intolerance)
      • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Regime sans galactose

    • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

      • Hypersensibilite galactose (intolerance)
      • Hypersensibilite glucose (intolerance)
      • Hypersensibilite lactose (intolerance)
      • Syndrome malabsorption glucose/galactose
    • Anesthesie

      • Anesthesie generale
    • Angor

    • Angor de prinzmetal

      • Angor de prinzmetal forme associee
      • Angor de prinzmetal mineur
    • Arteriopathie

      • Arteriopathie peripherique obliterante
    • Asthme

      • Asthme leger
      • Asthme modere
    • Bloc auriculo-ventriculaire faible degre

    • Bradycardie

      • Bradycardie < 50-55 battements par min
    • Bronchopneumopathie chronique obstruct

      • Bpco legere
      • Bpco moderee
    • Cardiopathie ischemique

    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Exposition a une temperature extreme

    • Hyperthyroidie

      • Thyreotoxicose
    • Insuffisance cardiaque

      • Insuff cardiaque controlee
    • Insuffisance renale chronique

    • Pheochromocytome

      • Pheochromocytome traite
    • Psoriasis

    • Raynaud syndrome

    • Sportif / dopage

    • Sujet age

    • Trouble arteriel peripherique

    • Angor

    • Exposition a une temperature extreme

    • Quel que soit le terrain

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de celiprolol ?

    SEVERE(S)
    • acidose metabolique
    • acidose respiratoire
    • arret cardiaque
    • arret respiratoire
    • arythmie
    • bloc auriculo ventriculaire
    • bloc sino auriculaire
    • bradycardie
    • bronchiolite
    • bronchite
    • bronchospasme asthme
    • choc cardiogenique
    • collapsus cardiovasculaire
    • coma
    • conduction trouble
    • congestion nasale
    • conscience trouble
    • crampe musculaire
    • depression respiratoire
    • dyspnee
    • electrocardiogramme modification
    • extrasystole
    • fibrillation ventriculaire
    • hyperglycemie
    • hyperkaliemie
    • hypertension arterielle
    • hypocalcemie
    • hypoglycemie
    • hypokaliemie
    • hypothermie
    • hypoxemie
    • hypoxie
    • infection des voies respiratoires
    • insuffisance cardiaque
    • insuffisance cardiaque congestive
    • insuffisance renale aigue
    • insuffisance respiratoire
    • mediastinite
    • myasthenie
    • mydriase
    • oedeme pulmonaire
    • pneumonie
    • pneumopathie interstitielle diffuse
    • rales bronchiques
    • rhabdomyolyse
    • rhinite
    • sifflement pulmonaire
    • tachycardie
    • torsade de pointe
    • toux
    • tremblement
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • accident vasculaire cerebral
    • acuite visuelle modification
    • agranulocytose
    • alat modification
    • anemie
    • angor
    • anorexie
    • anticorps apparition
    • arthralgie
    • arthropathie
    • asat modification
    • atteinte hepatique
    • bilirubine modification
    • cardiomyopathie
    • cholestase
    • chondrite
    • claudication intermittente
    • conjonctive ulcere
    • conjonctivite
    • cornee erosion amincissement cornee
    • creatine kinase modification
    • cyanose
    • cytolyse hepatique
    • deces mortalite
    • depression myocardique
    • diabete
    • douleur oculaire
    • douleur oppression thoracique
    • douleur osseuse
    • douleur scapulaire
    • eosinophilie
    • faiblesse musculaire
    • fibrillation auriculaire
    • fibrose dermique
    • fibrose retroperitoneale
    • gamma gt modification
    • gangrene
    • gene oculaire
    • glycosurie
    • hematocrite modification
    • hemoglobine modification
    • hepatite
    • hyperammoniemie
    • hypercholesterolemie
    • hyperlipidemie
    • hypertension pulmonaire
    • hypertriglyceridemie
    • hypervolemie
    • hypotension arterielle
    • hypotension arterielle orthostatique
    • ictere
    • infarctus du myocarde
    • inflammation de la muqueuse
    • insuffisance hepatique
    • irritation oculaire
    • ischemie
    • keratite
    • keratopathie
    • lactico deshydrogenase modification
    • larmoiement
    • leucopenie
    • lipoproteines modification
    • muqueuse ulcere
    • myalgie
    • myopathie
    • neutropenie
    • oedeme des membres inferieurs
    • oedeme peripherique
    • oreille trouble
    • otite
    • otorrhee
    • paleur
    • paleur des extremites
    • palpitations
    • peritonite
    • phosphatase alcaline modification
    • pleuresie
    • prise ponderale
    • raynaud syndrome
    • refroidissement des extremites
    • retention hydrique
    • secheresse oculaire
    • spasme coronaire
    • syndrome de sevrage
    • syndrome lupique
    • thrombocytopenie
    • thrombopathie
    • trouble cutaneo muqueux
    • trouble vasculaire peripherique
    • ulcere nasal
    • vasoconstriction cutanee
    • vasoconstriction peripherique
    • vision alteration
    • xerosis
    MODERE(S)
    • acouphene bourdonnement doreille
    • agitation
    • alopecie
    • amnesie
    • anxiete
    • cauchemar
    • cephalee
    • concentration alteration
    • concentration baisse
    • confusion mentale
    • convulsion
    • depression
    • dysarthrie parole difficulte
    • hallucination
    • humeur trouble
    • hypoacousie surdite
    • insomnie
    • irritabilite
    • malaise lipothymie
    • memoire trouble
    • nervosite
    • paresthesie
    • personnalite trouble
    • psychose
    • sommeil trouble
    • somnolence diurne
    • syncope
    • trouble cognitif
    • vigilance trouble
    • vision floue
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • asthenie
    • bouffee vasomotrice
    • depigmentation
    • dermatite
    • douleur
    • dysgueusie
    • eczema
    • erection trouble
    • eruption cutanee
    • eruption maculo papuleuse
    • erytheme
    • erytheme polymorphe
    • exantheme
    • fievre
    • flush
    • frisson
    • hypersudation
    • impuissance
    • la peyronie maladie
    • lethargie
    • libido trouble
    • lichen
    • lyell syndrome
    • manifestation cutanee
    • necrose cutanee
    • oedeme
    • oedeme de quincke angioedeme
    • phlyctene vesicule
    • photosensibilisation medicamenteuse
    • prurit
    • psoriasis
    • purpura
    • reaction allergique
    • stevens johnson syndrome
    • trouble sexuel
    • urticaire
    • vertige etourdissement
    MINEUR(S)
    • appetit perte
    • constipation
    • diarrhee
    • douleur abdominale
    • dyspepsie
    • flatulence meteorisme
    • gastralgie
    • haleine modification halitose
    • nausee vomissement
    • secheresse buccale
    • sialorrhee
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      CELIPROLOL CRISTERS 200 mg, comprimé pelliculé sécable

      plaquette(s) PVC-Aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 5,73
    • Illustration de la forme galénique

      CELIPROLOL ALMUS 200 mg, comprimé pelliculé

      plaquette(s) PVC-Aluminium de 84 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 16,65
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de celiprolol ?

      • Chez l'adulte

      La posologie initiale est de 200 mg le matin, de préférence avant le petit déjeuner.

      Cette posologie peut être augmentée à 400 mg, voire 600 mg en fonction de la réponse thérapeutique.

      En cas d'arrêt du traitement, la posologie doit être diminuée progressivement sur 1 ou 2 semaines.

      En outre, il n'existe pas d'obstacle à l'association aux autres thérapeutiques antihypertensives, par exemple les diurétiques. Dans ce cas, une surveillance accrue de la pression artérielle en début de traitement est nécessaire.

      • Chez l'enfant

      Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant compte tenu de l'absence de données concernant la sécurité et l'efficacité.

      • Insuffisance rénale

      Chez les patients dont la clairance de la créatinine est inférieure à 40 ml par minute, il peut être nécessaire d'adapter la posologie. En pratique, il faut surveiller le rythme cardiaque, de façon à diminuer les doses s'il apparaît une bradycardie excessive ( < 50-55 battements par minute au repos) (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi").

      En cas d'arrêt du traitement, la posologie doit être diminuée progressivement sur 1 ou 2 semaines.

      • Chez l'enfant

      Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant compte tenu de l'absence de données concernant la sécurité et l'efficacité.

      • Sujet âgé

      Chez le sujet âgé, le respect absolu des contre-indications est impératif. On veillera à initier le traitement par une posologie faible et à assurer une surveillance étroite (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi").

      En cas d'arrêt du traitement, la posologie doit être diminuée progressivement sur 1 ou 2 semaines.

      • Chez l'adulte

      La posologie initiale est de 200 mg le matin, de préférence avant le petit déjeuner.

      Cette posologie peut être augmentée à 400 mg, voire 600 mg en fonction de la réponse thérapeutique.

      En cas d'arrêt du traitement, la posologie doit être diminuée progressivement sur 1 ou 2 semaines.

      En outre, il n'existe pas d'obstacle à l'association aux autres thérapeutiques antihypertensives, par exemple les diurétiques. Dans ce cas, une surveillance accrue de la pression artérielle en début de traitement est nécessaire.

      • Chez l'enfant

      Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant compte tenu de l'absence de données concernant la sécurité et l'efficacité.

      • Insuffisance rénale

      Chez les patients dont la clairance de la créatinine est inférieure à 40 ml par minute, il peut être nécessaire d'adapter la posologie. En pratique, il faut surveiller le rythme cardiaque, de façon à diminuer les doses s'il apparaît une bradycardie excessive ( < 50-55 battements par minute au repos) (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi").

      En cas d'arrêt du traitement, la posologie doit être diminuée progressivement sur 1 ou 2 semaines.

      • Chez l'enfant

      Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant compte tenu de l'absence de données concernant la sécurité et l'efficacité.

      • Sujet âgé

      Chez le sujet âgé, le respect absolu des contre-indications est impératif. On veillera à initier le traitement par une posologie faible et à assurer une surveillance étroite (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi").

      En cas d'arrêt du traitement, la posologie doit être diminuée progressivement sur 1 ou 2 semaines.