Informations générales

Indications

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Conditions de prescription

Grossesse et allaitement

Liste des médicaments

Posologie

Cellcept (acide mycophénolique)

Médicaments à base de acide mycophénolique :

Cellcept (acide mycophénolique)

Informations générales

Indications

  • Traitement preventif

  • Effectuer une surveillance biologique

  • Associer a la ciclosporine

  • Associer a une corticotherapie

  • Dans les formes aigues

  • En cas transplantation renale

  • En cas transplantation cardiaque

  • En cas transplantation hepatique

  • Chez l'adulte

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Allaitement

  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique severe
  • Enfant

  • Femme en age de procreer

    • En l'absence de contraception efficace
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Mode d'administration particulier

    • Administration en bolus iv
    • Administration en bolus iv rapide
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 24 mois
    • Nourrisson de plus de 24 mois
  • Nouveau-ne

  • Phenylcetonurie

  • Autre traitement en cours

    • Trt par azathioprine
  • Deficit enzymatique

    • Deficit en hgprt
  • Grossesse

  • Intolerance genetique au fructose

  • Kelley-seegmiller syndrome

  • Lesch-nyhan syndrome

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite sorbitol (intolerance)
  • Vaccination

    • Vaccination par vaccins vivants attenues
  • Agranulocytose

  • Aplasie medullaire

  • Atteinte gastrointestinale

    • Atteinte gastrointestinale evolutive
    • Atteinte gastrointestinale severe
  • Atteinte renale

  • Autre traitement en cours

    • Trt par antibiotique
    • Trt par belatacept
    • Trt par colestyramine
    • Trt par immunosuppresseur
    • Trt par medicament hepatotoxique
    • Trt par medicament interferant avec le cycle entero-hepatique
    • Trt par sirolimus
    • Trt par tacrolimus
  • Bronchectasie

  • Deficit immunitaire

    • Hypogammaglobulinemie
  • Dyspnee

  • Ecchymoses

  • Erythroblastopenie

  • Exposition solaire / ultra-violets

  • Femme en age de procreer

    • En cas de contraception
  • Hepatite

    • Hepatite b chronique latente
    • Hepatite c chronique
  • Homme

  • Infection

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Leucoencephalopathie multifocale (lemp)

  • Neutropenie

  • Pancytopenie

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hypocalorique

  • Saignement veineux ou arteriel important

  • Sujet age

  • Toux

  • Transplantation

  • Trouble de l'hemostase

  • Trouble de la coagulation

  • Trouble neurologique

  • Vaccination

    Interactions

    Précautions d'emploi

    Mise en garde

    Pas de résultat

    Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

    Effets indésirables

    Fréquents

    Rares

    Fréquence indéterminée

    fréquent (> 1%)
    • acidose metabolique
    • acne
    • agitation
    • agranulocytose
    • alat modification
    • alopecie
    • amaigrissement
    • anemie
    • anomalie labiale
    • anorexie
    • anxiete
    • aplasie medullaire
    • appendicite
    • arthralgie
    • arthrite
    • asat modification
    • asthenie
    • atteinte renale
    • augmentation du risque infectieux
    • avortement spontane
    • bacteriemie
    • bilirubine modification
    • bronchiectasie
    • bronchite
    • bursite
    • candidose
    • candidose gastro intestinale
    • candidose vaginale
    • cellulite
    • cephalee
    • cholecystite
    • colite
    • confusion mentale
    • constipation
    • convulsion
    • crampe musculaire
    • cystite
    • depression
    • diabete
    • diarrhee
    • distension abdominale
    • diverticulite
    • dorsalgie
    • douleur
    • douleur abdominale
    • dysgueusie
    • dyspepsie
    • dyspnee
    • dysurie
    • ecchymoses
    • encephalite
    • endocardite
    • enterite
    • epanchement pleural
    • eructation
    • eruption cutanee
    • erythroblastopenie
    • extrasystole
    • faiblesse musculaire
    • fasciite
    • fibrose pulmonaire
    • fievre
    • flatulence meteorisme
    • folliculite
    • frisson
    • gamma gt modification
    • gastralgie
    • gastrite
    • goutte
    • haleine modification halitose
    • hematome
    • hematurie
    • hemorragie digestive
    • hepatite
    • hyperamylasemie
    • hypercholesterolemie
    • hypercreatininemie
    • hyperglycemie
    • hyperkaliemie
    • hyperleucocytose
    • hyperlipasemie
    • hyperlipidemie
    • hyperplasie gingivale
    • hypertension arterielle
    • hypertonie musculaire
    • hypertrophie cutaneo muqueuse
    • hyperuremie hyperazotemie
    • hyperuricemie
    • hypocalcemie
    • hypoglobulinemie
    • hypokaliemie
    • hypomagnesemie
    • hypophosphoremie hypophosphatemie
    • hypotension arterielle
    • ictere
    • ileus paralytique
    • impuissance
    • infection a herpes virus
    • infection bacterienne
    • infection cutanee
    • infection des voies respiratoires
    • infection fongique mycose
    • infection parasitaire parasitose
    • infection pulmonaire
    • infection urinaire
    • infection virale
    • insomnie
    • lactico deshydrogenase modification
    • langue alteration
    • leucoencephalopathie
    • leucopenie
    • lymphocele
    • lymphopenie
    • malaise lipothymie
    • malformation congenitale
    • meningite
    • meningite aseptique
    • meningite infectieuse
    • myalgie
    • myasthenie
    • myocardite
    • nausee vomissement
    • necrose tubulaire renale
    • neutropenie
    • neutrophile maturation retard
    • neutrophile morphologie anomalie
    • occlusion intestinale
    • oedeme
    • oedeme des membres inferieurs
    • oedeme pulmonaire
    • oesophagite
    • osteomyelite
    • otite
    • pancreatite aigue
    • pancytopenie
    • paresthesie
    • parotidite
    • perforation digestive
    • peritonite
    • pharyngite
    • phosphatase alcaline modification
    • pneumonie
    • pneumopathie
    • pneumopathie interstitielle diffuse
    • pollakiurie
    • polydipsie
    • pyelonephrite
    • reflux gastro oesophagien
    • rhinite
    • secheresse buccale
    • selles molles
    • sepsis choc septique
    • septicemie
    • sifflement pulmonaire
    • sinusite
    • somnolence diurne
    • stenose uretrale
    • stomatite
    • syndrome grippal
    • tachycardie
    • thrombocytopenie
    • toux
    • tremblement
    • trouble cognitif
    • tuberculose secondaire
    • ulceration duodenale
    • ulceration gastrique
    • ulcere cutane
    • uretrite
    • vascularite
    • vasodilatation peripherique
    • vertige etourdissement
    • zona
    rare (< 1%)
    • anaphylaxie
    • bronchospasme asthme
    • cancer col uterus
    • cancer colon
    • cancer cutane
    • cancer de la prostate
    • cancer de loesophage
    • cancer du poumon
    • cancer du sein
    • cancer estomac
    • cancer vessie
    • cancer vulvaire
    • choc anaphylactique
    • irritation cutanee
    • irritation muqueuse
    • leucemie aigue
    • lymphadenopathie
    • lymphadenopathie cervicale posterieure
    • lymphome
    • oedeme de quincke angioedeme
    • prurit
    • reaction allergique
    • sarcome de kaposi
    • syndrome activation macrophagique
    • syndrome lymphoproliferatif
    • syndrome myeloproliferatif
    • thrombophlebite
    • thrombose veineuse
    • tumeur cutanee
    • tumeur hepatique
    • tumeur maligne
    • tumeur uterine
    • urticaire
    Fréquence non précisée
    • effet immunosuppresseur
    • trouble hematologique

    Conditions de prescription et de délivrance

    En bref

    Médicament à prescription initiale hospitalière annuelle et à surveillance particulière pendant le traitement.

    Pour les femmes en âge de procréer, un accord de soins doit être présenté lors de chaque délivrance, pour toutes les initiations de traitement et pour tous les renouvellements.

    • Support de prescription

      Ordonnance hospitalière établie par tout prescripteur

      Pour les femmes en âge de procréer : Ordonnance hospitalière + accord de soins

    • Durée de validité de la prescription initiale hospitalière

      1 an

    • Durée maximale de prescription

      1 an

    • Surveillance pendant le traitement

      Pour les femmes en âge de procréer, la prescription initiale annuelle nécessite préalablement le recueil de l'accord de soins de la patiente.

      La délivrance ne peut se faire qu'après avoir vérifié que cet accord de soins a été recueilli.

    Grossesse et allaitement

      • Toxicologie préclinique

        • Le mycophénolate est tératogène chez l’animal lorsqu’il est administré à des femelles gestantes (rat, lapin) à des niveaux d’exposition systémique inférieure de moitié à ceux des patients transplantés rénaux traités.
          • Les malformations décrites chez le rat sont notamment des agnathies, des anophtalmies et des hydrocéphalies.
          • Chez le lapin, il s’agit de non fermetures de la paroi thoracique, d’anomalies rénales (ectopies, agénésies), de hernies ombilicales et diaphragmatiques.
        • Le mycophénolate a des propriétés clastogènes sur certains tests précliniques. A ce jour, les répercussions en clinique, si elles existent, ne sont pas connues.
        • Fausses couches

          • Un risque de fausse couche de l’ordre de 50% est évoqué en cas d’exposition au mycophénolate au 1er trimestre de la grossesse.
        • Aspect malformatif

          • Un tableau polymalformatif est décrit avec le mycophénolate au 1er trimestre et son incidence est estimée à environ 25%.
          • Les anomalies principales sont les suivantes :
            • anomalies de l’oreille : microtie ou anotie +/- atrésie du conduit auditif externe,
            • fentes labio-narinaires et palatines,
            • micrognathies,
            • colobomes oculaires et microphtalmies.
          • D’autres anomalies sont rapportées : cardiopathies, atrésies de l’oesophage, anomalies rénales (ectopie, agénésie), agénésies du corps calleux, hernie diaphragmatique, anomalies des phalanges.
        • Aspect néonatal

          • Le mycophénolate passe le placenta.
          • Il y a peu de données concernant des femmes enceintes exposées au mycophénolate en 2ème partie de grossesse. Une anémie est rapportée chez un prématuré exposé tout au long de la grossesse.
        • Aspect infectieux

          • Un risque accru d’infection materno-fœtale (en particulier à CMV) est possible en raison de l’immunosuppression induite par le traitement.

    Liste des présentations disponibles

    • CELLCEPT 250 mg, gélule

      10 plaquette(s) thermoformée(s) PVC-Aluminium de 10 gélule(s)

      • REMBOURSABLE : 100%
      • PRIX : 51,52
    • CELLCEPT 500 mg, comprimé pelliculé

      5 plaquette(s) thermoformée(s) PVC-Aluminium de 10 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 100%
      • PRIX : 51,52
    • CELLCEPT 500 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion

      4 flacon(s) en verre de 20 ml

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
    • CELLCEPT 1 g/5 ml, poudre pour suspension buvable

      1 flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 110 g avec seringue(s) pour administration orale avec fermeture de sécurité enfant

      • REMBOURSABLE : 100%
      • PRIX : 187,79

    Posologie

    La mise en oeuvre et le suivi du traitement par ce médicament contenant du mycophénolate mofétil doivent être effectués par des médecins spécialistes des transplantations ayant les compétences correspondantes.

    • Utilisation en transplantation rénale

    • Adultes Par voie orale, le traitement par ce médicament doit être initié dans les 72 heures suivant la greffe. La dose recommandée chez les transplantés rénaux est de 1,0 g deux fois par jour (dose quotidienne de 2 g).

    • Patients âgés Les doses recommandées de 1,0 g deux fois par jour chez les transplantés rénaux sont appropriées pour les patients âgés.

    • Insuffisance rénale Chez les transplantés rénaux atteints d'insuffisance rénale chronique sévère (débit de filtration glomérulaire < 25 ml/min/1,73 m²), il convient d'éviter d'administrer des doses supérieures à 1 g de ce médicament deux fois par jour, en dehors de la période immédiatement postérieure à la greffe. Ces patients doivent en outre faire l'objet d'une surveillance attentive. Chez les patients présentants un retard de la reprise de fonction du greffon rénal, il n'est pas nécessaire d'adapter la dose (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance hépatique sévère Aucune adaptation de dose n'est nécessaire chez les transplantés rénaux atteints de maladie hépatique parenchymateuse sévère.

    • Traitement pendant les épisodes de rejet L'acide mycophénolique (MPA) est le métabolite actif du mycophénolate mofétil. Le rejet de greffe rénale n'entraîne aucune modification de la pharmacocinétique du MPA. Une diminution de la dose ou une interruption du traitement n'est pas requise.