Celluvisc (caramellose)

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Caramellose

  • Dosages

    4 mg/0,4 ml

  • Formes galéniques

    collyre

  • Classe Thérapeutique

    S01XA - AUTRES MEDICAMENTS OPHTALMOLOGIQUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser celluvisc ?

  • Traitement symptomatique

  • Dans les formes moderees

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de celluvisc ?

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite carmellose sodique
    • Autre traitement en cours

      • Trt par collyre
    • Enfant

    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Quel que soit le terrain

    • Autre traitement en cours

      • Trt par collyre
    • Enfant

    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Quel que soit le terrain

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de celluvisc ?

    SEVERE(S)
    • aucun effet indesirable rapporte
    MINEUR(S)
    • conjonctive hyperhemie
    • irritation oculaire
    • larmoiement
    • picotement
    • prurit
    • sensation corps etranger
    • vision floue
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      CELLUVISC 4 mg/0,4 ml, collyre en récipient unidose

      30 récipient(s) unidose(s) polyéthylène de 0,4 ml

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 3,94
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de celluvisc ?

      • Adultes (y compris les personnes âgées)

      Instiller le collyre dans le cul de sac conjonctival en tirant légèrement la paupière inferieure vers le bas et en regardant vers le haut.

      La posologie est de 1 goutte dans l'oeil ou les yeux à traiter, 2 à 4 fois par jour et jusqu'à 8 fois selon la gravité des symptômes.

      • Enfant

      En l'absence d'étude spécifique, l'utilisation de ce collyre n'est pas recommandée chez l'enfant.