Cerestab (examétazime)

Médicaments à base de examétazime :

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser cerestab ?

  • Usage diagnostic et/ou exploration

  • Chez l'adulte

  • Par tomographie / emission de positons

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de cerestab ?

  • Allaitement

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite exametazime
  • Enfant

  • Grossesse

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Femme en age de procreer

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Sujet contact/entourage

  • Femme en age de procreer

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Sujet contact/entourage

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de cerestab ?

SEVERE(S)
  • exposition aux radiations
  • leucemie aigue
  • lymphome
  • neoplasme
  • sans info sur effets surdosage
  • teratogenicite
  • tumeur maligne
MODERE(S)
  • anaphylaxie
  • asthenie
  • bouffee vasomotrice
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • dyspnee
  • erytheme
  • hypotension arterielle
  • irritation cutanee
  • malaise lipothymie
  • nausee vomissement
  • oedeme de quincke angioedeme
  • paresthesie
  • prurit
  • reaction allergique
  • syncope
  • urticaire
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    CERESTAB 500 microgrammes, trousse radiopharmaceutique

    2 flacon(s) en verre de poudre de 5 mg - 2 flacon(s) en verre de stabilisant de 2,5 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de cerestab ?

    • Adultes

    Administration par voie intraveineuse directe.

    Activité recommandée: 555 à 1110 MBq.

    (Habituellement de 555 à 740 MBq. Les doses > 740 MBq peuvent être injectées lors de préparation pour injection lors de la phase ictale des épilepsies. En effet les seringues sont préparées à l'avance en attente d'une crise convulsive)

    Normalement une seule procédure diagnostique est suffisante.

    • Population pédiatrique

    Chez l'enfant, l'administration d'exametazime-(99mTc) stabilisée par la solution au cobalt est déconseillée. La sécurité et l'efficacité de la solution au cobalt n'a pas été établie dans la population pédiatrique.