Ceris (trospium)

Médicaments à base de trospium :

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser ceris ?

  • Traitement symptomatique

  • En cas d'incontinence par imperiosite

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Traitement symptomatique

  • En cas d'hyperactivite vesicale

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Traitement symptomatique

  • En cas d'hyperactivite vesicale

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de ceris ?

  • Allergie alimentaire

    • Allergie au ble
  • Arythmie cardiaque

  • Atteinte gastrointestinale

    • Atteinte gastrointestinale severe
  • Enfant

    • Enfant de moins de 12 ans
  • Glaucome a angle ferme

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite acetylcholine
    • Hypersensibilite ambenonium
    • Hypersensibilite amidon de ble/gluten
    • Hypersensibilite ammonium iodure
    • Hypersensibilite ammonium molybdate
    • Hypersensibilite atracurium
    • Hypersensibilite benzalkonium
    • Hypersensibilite benzododecinium
    • Hypersensibilite betaine citrate
    • Hypersensibilite bethanechol
    • Hypersensibilite bourse a pasteur
    • Hypersensibilite carbachol
    • Hypersensibilite cetalkonium
    • Hypersensibilite cethexonium
    • Hypersensibilite cetrimide
    • Hypersensibilite cetrimonium
    • Hypersensibilite cetylpyridinium
    • Hypersensibilite choline chlorhydrate
    • Hypersensibilite choline chlorure
    • Hypersensibilite cisatracurium
    • Hypersensibilite citicoline
    • Hypersensibilite clidinium
    • Hypersensibilite colestyramine
    • Hypersensibilite dequalinium
    • Hypersensibilite diphemanil
    • Hypersensibilite dodeclonium bromure
    • Hypersensibilite domiphene bromure
    • Hypersensibilite fluorocholine
    • Hypersensibilite ichtyolammonium
    • Hypersensibilite ipratropium
    • Hypersensibilite mecetronium etilsulfate
    • Hypersensibilite methacholine
    • Hypersensibilite methylthioninium/bleu methylene
    • Hypersensibilite miristalkonium
    • Hypersensibilite mivacurium
    • Hypersensibilite neostigmine
    • Hypersensibilite octenidine
    • Hypersensibilite oxitropium
    • Hypersensibilite pancuronium
    • Hypersensibilite pinaverium bromure
    • Hypersensibilite pralidoxime
    • Hypersensibilite pyridostigmine
    • Hypersensibilite pyrvinium
    • Hypersensibilite rocuronium
    • Hypersensibilite scopolamine
    • Hypersensibilite suxamethonium
    • Hypersensibilite tiemonium
    • Hypersensibilite tiotropium
    • Hypersensibilite trospium
    • Hypersensibilite vecuronium
  • Megacolon

    • Megacolon toxique
  • Myasthenie

    • Myasthenie severe
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Retention urinaire

  • Tachycardie

  • Anomalie metabolisme galactose

  • Deficit en lactase

  • Deficit en sucrase-isomaltase

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Intolerance genetique au fructose

  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Adenome prostatique

  • Angor

  • Cancer de la prostate

  • Dysfonctionnement du syst nerv autonome

  • Exposition a une temperature extreme

  • Hernie de l'appareil digestif

    • Hernie hiatale
  • Hyperthyroidie

  • Hypertrophie prostatique

  • Insuffisance cardiaque

  • Insuffisance coronarienne

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Insuffisance renale chronique

  • Neuropathie

  • Obstacle voies urinaires excretrices

  • Obstruction vesicale

  • Oesophagite

  • Pathologie coronarienne

  • Quel que soit le terrain

  • Reflux gastro-oesophagien

  • Stenose digestive

  • Syndrome occlusif ou subocclusif

  • Trouble uretroprostatique

  • Adenome prostatique

  • Angor

  • Cancer de la prostate

  • Dysfonctionnement du syst nerv autonome

  • Exposition a une temperature extreme

  • Hernie de l'appareil digestif

    • Hernie hiatale
  • Hyperthyroidie

  • Hypertrophie prostatique

  • Insuffisance cardiaque

  • Insuffisance coronarienne

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Insuffisance renale chronique

  • Neuropathie

  • Obstacle voies urinaires excretrices

  • Obstruction vesicale

  • Oesophagite

  • Pathologie coronarienne

  • Quel que soit le terrain

  • Reflux gastro-oesophagien

  • Stenose digestive

  • Syndrome occlusif ou subocclusif

  • Trouble uretroprostatique

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de ceris ?

SEVERE(S)
  • anaphylaxie
  • reaction allergique
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • arythmie
  • dyspnee
  • eruption cutanee
  • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
  • oedeme de quincke angioedeme
  • prurit
  • stevens johnson syndrome
  • tachycardie
  • urticaire
MODERE(S)
  • accommodation trouble
  • asthenie
  • douleur oppression thoracique
  • miction trouble
  • retention durine
  • vision alteration
  • vision floue
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • agitation
  • alat modification
  • arthralgie
  • asat modification
  • cephalee
  • confusion mentale
  • constipation
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • dyspepsie
  • flatulence meteorisme
  • hallucination
  • myalgie
  • nausee vomissement
  • secheresse buccale
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    CERIS 20 mg, comprimé enrobé

    plaquette(s) thermoformée(s) PVC-aluminium de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 30%
    • PRIX : 4,92
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de ceris ?

    Un comprimé 2 fois par jour (équivalent à 40 mg de chlorure de trospium par jour).

    La nécessité de poursuivre le traitement doit être réévaluée régulièrement, tous les 3 à 6 mois.

    • Population pédiatrique

    La sécurité et l'efficacité du chlorure de trospium n'ont pas été établies chez les enfants de moins de 12 ans. En l'absence de données disponibles, l'utilisation de ce produit est contre-indiquée chez l'enfant de moins de 12 ans (Cf. rubrique "Contre-indications").

    • Patients avec insuffisance rénale

    En cas d'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine comprise entre 10 et 30 ml/min/1,73 m2), la posologie recommandée est de 1 comprimé par jour ou un jour sur deux (soit 20 mg de chlorure de trospium par jour ou un jour sur deux).

    La nécessité de poursuivre le traitement doit être réévaluée régulièrement, tous les 3 à 6 mois.

    • Population pédiatrique

    La sécurité et l'efficacité du chlorure de trospium n'ont pas été établies chez les enfants de moins de 12 ans. En l'absence de données disponibles, l'utilisation de ce produit est contre-indiquée chez l'enfant de moins de 12 ans (Cf. rubrique "Contre-indications").