Cervageme (géméprost)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    1 mg

  • Formes galéniques

    ovule

  • Classe Thérapeutique

    G02AD - PROSTAGLANDINES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser cervageme ?

  • En gynecologie

  • En cas d'exploration endo uterine

  • En cas de chirurgie gynecologique

  • En obstetrique

  • Au cours 2eme trimestre de grossesse

  • En cas de rupture de membrane

  • En cas de mort foetale in utero

  • Apres interruption grossesse

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de cervageme ?

  • Accouchement

  • Angor

    • Angor antecedent personnel
  • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte cardiovasculaire atcd personnel
  • Fragilite uterine

    • Grossesse gemellaire atcd
    • Grossesse multiple atcd
    • Multiparite elevee
    • Uterus cicatriciel
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite alprostadil
    • Hypersensibilite bimatoprost
    • Hypersensibilite carboprost
    • Hypersensibilite dinoprost
    • Hypersensibilite dinoprostone
    • Hypersensibilite epoprostenol
    • Hypersensibilite gemeprost
    • Hypersensibilite iloprost
    • Hypersensibilite latanoprost
    • Hypersensibilite misoprostol
    • Hypersensibilite prostaglandines
    • Hypersensibilite sulprostone
    • Hypersensibilite tafluprost
    • Hypersensibilite travoprost
  • Hypertension arterielle

    • Hypertension arterielle severe
  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque decompensee
  • Insuffisance coronarienne

    • Insuffisance coronarienne atcd personnel
  • Pathologie coronarienne

    • Pathologie coronarienne atcd personnel
  • Placenta praevia

    • Asthme

      • Asthme antecedent personnel
      • Asthme en cours
    • Glaucome a angle ferme

    • Glaucome a angle ouvert

    • Hypertension / hypertonie oculaire

    • Infection gynecologique

    • Quel que soit le terrain

    • Atteinte cardiovasculaire

      • Atteinte cardiovasculaire atcd familial
    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Dyslipidemie / anomalie metab lipide

    • Femme

      • Femme de plus de 35 ans
    • Hyperlipidemie

    • Quel que soit le terrain

    • Tabagisme

      • Tabagisme antecedent personnel
      • Tabagisme en cours
    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de cervageme ?

    SEVERE(S)
    • angor
    • arret cardiaque
    • arythmie
    • bradycardie
    • choc cardiogenique
    • civd coag intravascul disseminee
    • convulsion
    • electroencephalogramme modification
    • fibrillation ventriculaire
    • hypertension arterielle
    • hypertension pulmonaire
    • infarctus du myocarde
    • ischemie myocardique
    • oedeme pulmonaire
    • spasme coronaire
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • atonie uterine
    • bronchoconstriction
    • bronchospasme asthme
    • brulure vaginale
    • depression respiratoire
    • hemorragie uro genitale
    • hypertonie uterine
    • oedeme
    • rupture uterine
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • bouffee vasomotrice
    • cephalee
    • contraction uterine
    • detresse foetale
    • diarrhee
    • dorsalgie
    • douleur abdominale
    • douleur oppression thoracique
    • dyspnee
    • electrocardiogramme modification
    • epigastralgie
    • faiblesse musculaire
    • flush
    • frisson
    • hypotension arterielle
    • nausee vomissement
    • obnubilation
    • palpitations
    • spotting petit saignement
    • vertige etourdissement
    MINEUR(S)
    • deces mortalite
    • fievre
    • hyperleucocytose
    • mort foetale
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      CERVAGEME 1 mg, ovule

      plaquette(s) thermoformée(s) PVC acétate de polyvinyle aluminium polyéthylène de 1 ovule(s)

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de cervageme ?

      • En gynécologie et en obstétrique, dans les indications du premier trimestre de la grossesse : un ovule est mis en place dans le cul de sac vaginal postérieur trois heures avant l'intervention. En raison de la méconnaissance des effets potentiels du géméprost sur le développement du foetus humain, il faut impérativement vérifier ou réaliser l'interruption effective de la grossesse dès lors qu'un ovule a été mis en place.
      • En obstétrique, dans les indications du deuxième trimestre de la grossesse : un ovule est mis en place dans le cul-de-sac vaginal postérieur, puis cette application est renouvelée toutes les six heures jusqu'à l'obtention de l'expulsion, avec un nombre maximal de cinq ovules. Si au bout d'une période de 30 heures après l'administration du premier ovule, il n'existe pas de signe d'expulsion imminente, il faut envisager l'utilisation d'une autre méthode pour l'obtention de l'expulsion.