Champix (varénicline)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser champix ?

  • Chez l'adulte a partir de 18 ans

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de champix ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Allaitement

  • Enfant

  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite varenicline
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Trouble psychiatrique

    • Trouble psychiatrique en cours
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale au stade terminal
  • Accident vasculaire cerebral

  • Agitation

  • Agressivite

  • Anxiete

  • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte cardiovasculaire controlee
  • Atteinte cutanee

    • Atteinte cutanee severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par insuline
    • Trt par med metabolise par cyp1a2
    • Trt par theophylline
    • Trt par warfarine
  • Convulsions

  • Depression

    • Depression severe
  • Epilepsie

    • Epilepsie antecedent personnel
  • Infarctus du myocarde

  • Oedeme de quincke

  • Quel que soit le terrain

  • Schizophrenie

  • Tendance suicidaire / suicide

  • Trouble bipolaire / maniaco-depression

  • Trouble comportemental

  • Trouble de l'humeur

  • Accident vasculaire cerebral

  • Agitation

  • Agressivite

  • Anxiete

  • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte cardiovasculaire controlee
  • Atteinte cutanee

    • Atteinte cutanee severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par insuline
    • Trt par med metabolise par cyp1a2
    • Trt par theophylline
    • Trt par warfarine
  • Convulsions

  • Depression

    • Depression severe
  • Epilepsie

    • Epilepsie antecedent personnel
  • Infarctus du myocarde

  • Oedeme de quincke

  • Quel que soit le terrain

  • Schizophrenie

  • Tendance suicidaire / suicide

  • Trouble bipolaire / maniaco-depression

  • Trouble comportemental

  • Trouble de l'humeur

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de champix ?

SEVERE(S)
  • sans info sur effets surdosage
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • accident vasculaire cerebral
  • acne
  • agitation
  • agressivite
  • agueusie
  • alat modification
  • angor
  • anomalie gingivale
  • anxiete
  • appetit augmentation
  • appetit perte
  • arthralgie
  • arythmie
  • asat modification
  • asthenie
  • atteinte hepatique
  • azoospermie
  • bilirubine modification
  • bouffee vasomotrice
  • bradycardie
  • bradypsychie
  • bronchite
  • cauchemar
  • cephalee
  • concentration alteration
  • concentration baisse
  • confusion mentale
  • congestion nasale
  • conjonctivite
  • constipation
  • convulsion
  • coordination trouble
  • crampe musculaire
  • depression
  • diabete
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • dorsalgie
  • douleur abdominale
  • douleur buccale
  • douleur dentaire
  • douleur oculaire
  • douleur oppression thoracique
  • douleur pharyngolaryngee
  • dysarthrie parole difficulte
  • dysgueusie
  • dyspepsie
  • dyspnee
  • electrocardiogramme modification
  • epigastralgie
  • eructation
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • erytheme polymorphe
  • euphorie
  • fibrillation auriculaire
  • fievre
  • flatulence meteorisme
  • fragilite emotionnelle
  • frisson
  • gamma gt modification
  • gastralgie
  • gastrite
  • gingivite
  • glycosurie
  • gorge irritation
  • hallucination
  • hematemese
  • hemorragie digestive
  • hemorragie uro genitale
  • humeur trouble
  • hyperglycemie
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • hypertonie musculaire
  • hypocalcemie
  • hypoesthesie
  • induration
  • infarctus du myocarde
  • infection des voies respiratoires
  • infection fongique mycose
  • infection virale
  • insomnie
  • irritabilite
  • lactico deshydrogenase modification
  • langue alteration
  • larmoiement
  • laryngite
  • lethargie
  • leucorrhee
  • libido trouble
  • malaise lipothymie
  • manifestation cutanee
  • melena
  • metrorragie
  • myalgie
  • mydriase
  • myoclonie
  • myopie
  • nausee vomissement
  • nervosite
  • nycturie
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oesophagite
  • oligospermie
  • palpitations
  • panique
  • pharyngite
  • phosphatase alcaline modification
  • photophobie
  • pollakiurie
  • polydipsie
  • polyurie
  • prise ponderale
  • proteine c reactive augmentation
  • prurit
  • psychose
  • raideur articulaire
  • reaction allergique
  • reflux gastro oesophagien
  • refroidissement des extremites
  • rhinite
  • rhinorrhee
  • saignement gastrointestinal
  • saignement vaginal
  • sclerite episclerite
  • scotome
  • secheresse buccale
  • selles coloration trouble
  • sinusite
  • sommeil trouble
  • somnambulisme
  • somnolence diurne
  • stevens johnson syndrome
  • stomatite
  • sueurs nocturnes
  • syndrome grippal
  • tachycardie
  • temperature perception trouble
  • tendance tentative suicidaire
  • thrombocytopenie
  • timbre de la voix modification
  • toux
  • tremblement
  • trouble onirique
  • trouble psychocomportemental
  • trouble sexuel
  • ulceration buccale
  • vertige etourdissement
  • vision alteration
MODERE(S)
  • acouphene bourdonnement doreille
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    CHAMPIX 0,5 mg et 1 mg, comprimé pelliculé

    plaquette(s) PVC aluminium de 11 comprimé(s) à 0, 5 mg - plaquette(s) PVC aluminium de 14 comprimé(s) à 1 mg dans un étui thermoscellé

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 25,89
  • Illustration de la forme galénique

    CHAMPIX 0,5 mg, comprimé pelliculé

    flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 56 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 56,29
  • Illustration de la forme galénique

    CHAMPIX 1 mg, comprimé pelliculé

    plaquette(s) PVC aluminium de 28 comprimé(s) dans un etui thermoscellé

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 28,86
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de champix ?

    • Posologie

    La dose recommandée est de 1 mg de varénicline deux fois par jour après une semaine d'augmentation posologique comme suit :

    Jours 1 - 3 : 0,5 mg une fois par jour Jours 4 - 7 : 0,5 mg deux fois par jour Jour 8 - fin du traitement : 1 mg deux fois par jour

    Le patient doit fixer une date pour arrêter de fumer. L'administration varénicline doit habituellement débuter 1 à 2 semaines avant cette date (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques"). Les patients doivent être traités par varénicline durant 12 semaines.

    Pour les patients qui ont réussi à arrêter de fumer à la fin des 12 semaines, une cure supplémentaire de traitement de 12 semaines par varénicline à 1 mg deux fois par jour peut être envisagée pour le maintient de l'abstinence (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    Une approche progressive du sevrage tabagique par varénicline doit être envisagée chez les patients qui ne parviennent pas à arrêter de fumer brutalement ou qui ne le souhaitent pas. Les patients doivent diminuer leur consommation de tabac pendant les12 premières semaines de traitement et arrêter à la fin de la période de traitement. Les patients doivent ensuite continuer à prendre de la varénicline pendant 12 semaines supplémentaires pour atteindre une durée totale de traitement de 24 semaines (Cf. "Propriétés pharmacodynamiques").

    Les patients motivés et qui n'ont pas réussi à arrêter de fumer lors de leur précédent traitement par varénicline ou qui ont rechuté après le traitement peuvent tirer avantage d'une nouvelle tentative de sevrage avec la varénicline (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    La dose pourra être réduite à 0,5 mg deux fois par jour de façon temporaire ou permanente chez les patients qui ne peuvent tolérer les effets indésirables de varénicline.

    Dans le traitement du sevrage tabagique, le risque de reprise du tabagisme est élevé dans la période suivant immédiatement la fin du traitement. Pour les patients à haut risque de rechute, un arrêt progressif peut être envisagé (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Administration chez le sujet âgé Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez le sujet âgé (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Comme le patient âgé a plus de risques de présenter une fonction rénale diminuée, les prescripteurs devront tenir compte de l'état de la fonction rénale du patient âgé.

    • Insuffisant rénal Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez l'insuffisant rénal léger (clairance de la créatinine estimée > 50 ml/min et < ou = 80 ml/min).

    • Insuffisant hépatique Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez l'insuffisant hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Populations pédiatriques La sécurité et l'efficacité de la varénicline chez les enfants ou adolescents âgés de moins de 18 ans n'ont pas encore été établies. Les données actuellement disponibles sont décrites à la rubrique "Propriétés pharmacocinétiques" mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être donnée.

    • Posologie

    La dose recommandée est de 1 mg de varénicline deux fois par jour après une semaine d'augmentation posologique comme suit :

    Jours 1 - 3 : 0,5 mg une fois par jour Jours 4 - 7 : 0,5 mg deux fois par jour Jour 8 - fin du traitement : 1 mg deux fois par jour

    Le patient doit fixer une date pour arrêter de fumer. L'administration varénicline doit habituellement débuter 1 à 2 semaines avant cette date (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques"). Les patients doivent être traités par varénicline durant 12 semaines.

    Pour les patients qui ont réussi à arrêter de fumer à la fin des 12 semaines, une cure supplémentaire de traitement de 12 semaines par varénicline à 1 mg deux fois par jour peut être envisagée pour le maintient de l'abstinence (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    Une approche progressive du sevrage tabagique par varénicline doit être envisagée chez les patients qui ne parviennent pas à arrêter de fumer brutalement ou qui ne le souhaitent pas. Les patients doivent diminuer leur consommation de tabac pendant les12 premières semaines de traitement et arrêter à la fin de la période de traitement. Les patients doivent ensuite continuer à prendre de la varénicline pendant 12 semaines supplémentaires pour atteindre une durée totale de traitement de 24 semaines (Cf. "Propriétés pharmacodynamiques").

    Les patients motivés et qui n'ont pas réussi à arrêter de fumer lors de leur précédent traitement par varénicline ou qui ont rechuté après le traitement peuvent tirer avantage d'une nouvelle tentative de sevrage avec la varénicline (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    La dose pourra être réduite à 0,5 mg deux fois par jour de façon temporaire ou permanente chez les patients qui ne peuvent tolérer les effets indésirables de varénicline.

    Dans le traitement du sevrage tabagique, le risque de reprise du tabagisme est élevé dans la période suivant immédiatement la fin du traitement. Pour les patients à haut risque de rechute, un arrêt progressif peut être envisagé (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Sujet âgé Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez le sujet âgé (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Comme le patient âgé a plus de risques de présenter une fonction rénale diminuée, les prescripteurs devront tenir compte de l'état de la fonction rénale du patient âgé.

    • Insuffisant rénal Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez l'insuffisant rénal léger (clairance de la créatinine estimée > 50 ml/min et < ou = 80 ml/min) à modéré (clairance de la créatinine estimée > ou = 30 ml/min et < ou = 50 ml/min).

    Chez les insuffisants rénaux modérés avec des antécédents d'effets indésirables non tolérés, la posologie peut être réduite à 1 mg une fois par jour.

    • Insuffisant hépatique Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez l'insuffisant hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Populations pédiatriques La sécurité et l'efficacité de la varénicline chez les enfants ou adolescents âgés de moins de 18 ans n'ont pas encore été établies. Les données actuellement disponibles sont décrites à la rubrique "Propriétés pharmacocinétiques" mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être donnée.

    • Posologie

    La dose recommandée est de 1 mg de varénicline deux fois par jour après une semaine d'augmentation posologique comme suit :

    Jours 1 - 3 : 0,5 mg une fois par jour Jours 4 - 7 : 0,5 mg deux fois par jour Jour 8 - fin du traitement : 1 mg deux fois par jour

    Le patient doit fixer une date pour arrêter de fumer. L'administration varénicline doit habituellement débuter 1 à 2 semaines avant cette date (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques"). Les patients doivent être traités par varénicline durant 12 semaines.

    Pour les patients qui ont réussi à arrêter de fumer à la fin des 12 semaines, une cure supplémentaire de traitement de 12 semaines par varénicline à 1 mg deux fois par jour peut être envisagée pour le maintient de l'abstinence (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    Une approche progressive du sevrage tabagique par varénicline doit être envisagée chez les patients qui ne parviennent pas à arrêter de fumer brutalement ou qui ne le souhaitent pas. Les patients doivent diminuer leur consommation de tabac pendant les12 premières semaines de traitement et arrêter à la fin de la période de traitement. Les patients doivent ensuite continuer à prendre de la varénicline pendant 12 semaines supplémentaires pour atteindre une durée totale de traitement de 24 semaines (Cf. "Propriétés pharmacodynamiques").

    Les patients motivés et qui n'ont pas réussi à arrêter de fumer lors de leur précédent traitement par varénicline ou qui ont rechuté après le traitement peuvent tirer avantage d'une nouvelle tentative de sevrage avec la varénicline (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    La dose pourra être réduite à 0,5 mg deux fois par jour de façon temporaire ou permanente chez les patients qui ne peuvent tolérer les effets indésirables de varénicline.

    Dans le traitement du sevrage tabagique, le risque de reprise du tabagisme est élevé dans la période suivant immédiatement la fin du traitement. Pour les patients à haut risque de rechute, un arrêt progressif peut être envisagé (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Sujet âgé Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez le sujet âgé (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Comme le patient âgé a plus de risques de présenter une fonction rénale diminuée, les prescripteurs devront tenir compte de l'état de la fonction rénale du patient âgé.

    • Insuffisant rénal Chez l'insuffisant rénal sévère (clairance de la créatinine estimée < 30 ml/min), la dose recommandée de varénicline est de 1 mg une fois par jour. L'administration doit débuter par 0,5 mg une fois par jour durant les 3 premiers jours, puis être augmentée à 1 mg une fois par jour. En raison de l'expérience clinique limitée de la varénicline chez les patients en stade d'insuffisance rénale terminale, le traitement n'est pas recommandé chez cette population de patients (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisant hépatique Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez l'insuffisant hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Administration chez le sujet âgé Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez le sujet âgé (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Comme le patient âgé a plus de risques de présenter une fonction rénale diminuée, les prescripteurs devront tenir compte de l'état de la fonction rénale du patient âgé.

    • Populations pédiatriques La sécurité et l'efficacité de la varénicline chez les enfants ou adolescents âgés de moins de 18 ans n'ont pas encore été établies. Les données actuellement disponibles sont décrites à la rubrique "Propriétés pharmacocinétiques" mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être donnée.