Informations générales

Indications et autres usages documentés

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Composition, prix et conditionnement

Posologie

Chibro cadron (dexaméthasone / néomycine)

Informations générales

Indications et autres usages documentés

  • Traitement par voie locale

  • Traitement antibacterien

  • Traitement anti-inflammatoire

  • Chez le nourrisson a partir de 24 mois

  • Chez l'enfant

  • Chez l'adulte

  • Traitement par voie locale

  • Dans les formes inflammatoires

  • Chez l'adulte

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Glaucome

    • Glaucome antecedent familial
    • Glaucome antecedent personnel
  • Infection fongique

    • Infection locale
  • Infection oculaire

  • Keratite virale

    • Keratite herpetique
  • Keratoconjonctivite

    • Keratoconjonctivite virale
  • Mode d'administration particulier

    • Voie intra oculaire
    • Voie peri oculaire
  • Tuberculose

    • Tuberculose oculaire
    • Port de lentilles de contact

    • Quel que soit le terrain

    • Quel que soit le terrain

    • Sportif / dopage

    Interactions

    Précautions d'emploi

    Mise en garde

    Pas de résultat

    Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

    Effets indésirables

    Fréquents

    Rares

    Fréquence indéterminée

    fréquent (> 1%)
    • alopecie
    • anaphylaxie
    • bronchospasme asthme
    • brulure locale
    • choc anaphylactique
    • conjonctive hyperhemie
    • dermatite
    • eczema
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • erytheme polymorphe
    • erythrodermie dermatite exfoliative
    • exantheme
    • fievre
    • gene oculaire
    • hypotension arterielle
    • irritation oculaire
    • larmoiement
    • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
    • oedeme palpebral
    • picotement
    • prurit
    • reaction allergique
    • selection dun germe resistant
    • stevens johnson syndrome
    • tachycardie
    • toxidermie bulleuse pemphigus
    • urticaire
    rare (< 1%)
    • accident vasculaire cerebral
    • agueusie
    • amnesie
    • aphonie
    • asthenie
    • ataxie
    • blepharite
    • blepharoptose ptosis
    • bouffee vasomotrice
    • cataracte
    • cecite
    • cephalee
    • champ visuel anomalie
    • cicatrisation retard
    • conjonctive oedeme
    • conjonctivite
    • convulsion
    • coordination trouble
    • cornee depot
    • cornee modification
    • cornee oedeme
    • cornee pigmentation
    • cornee ulceration
    • corps vitre atteinte
    • cristallin modification
    • decollement retinien
    • dorsalgie
    • douleur oculaire
    • douleur oppression thoracique
    • dysgueusie
    • eczema ophtalmique
    • effet tyndall
    • endophtalmie
    • euphorie
    • exophtalmie
    • flush
    • glaucome
    • hemorragie oculaire
    • hyperacousie
    • hypertension hypertonie oculaire
    • hypertension intracranienne
    • hypotonie oculaire
    • infection oculaire
    • inflammation chambre anterieure oeil
    • keratite
    • keratopathie
    • lesion du nerf optique
    • lesion retinienne
    • lethargie
    • malaise lipothymie
    • memoire trouble
    • mydriase
    • neuropathie peripherique
    • nevrite
    • oedeme facial
    • oedeme papillaire
    • paresthesie
    • photopsie phosphene
    • reaction locale au point dinjection
    • retinopathie
    • secheresse oculaire
    • sensation corps etranger
    • sommeil trouble
    • somnolence diurne
    • syncope
    • uveite
    • vertige etourdissement
    • vigilance trouble
    • vision alteration
    • vision corps flottants myodesopsie
    • vision floue
    Fréquence non précisée
    • cornee erosion amincissement cornee

    Liste des présentations disponibles

    • CHIBRO CADRON, collyre en flacon

      1 flacon(s) polyéthylène de 5 ml compte-gouttes (incorporé)

      • REMBOURSABLE : 30%
      • PRIX : 2,97

      Posologie

      La posologie est d'une goutte dans le cul de sac conjonctival inférieur toutes les heures en début de traitement dans les affections aigues sévères : 3 à 6 fois par jour dans les autres cas, pendant 7 jours en moyenne.

      Un traitement plus long ou des instillations plus fréquentes peuvent être prescrits sous surveillance ophtalmologique stricte.

      Enfants : l'usage de ce médicament doit être évité chez les nourrissons.