Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Cholecalciferol

  • Dosages

    100 000 UI

  • Formes galéniques

    solution buvable

  • Classe Thérapeutique

    A11CC - VITAMINE D ET ANALOGUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser cholecalciferol ?

  • Traitement preventif

  • Traitement curatif

  • Traitement preventif

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de cholecalciferol ?

  • Calcinose

  • Hypercalcemie

  • Hypercalciurie

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite vitamine d
  • Lithiase calcique

  • Lithiase renale

  • Lithiase voies urinaires inferieures

  • Nephrocalcinose

    • Autre traitement en cours

      • Trt par vitamine d
    • Interaction d'origine alimentaire

      • Apport de vitamine d
    • Quel que soit le terrain

    • Type particulier de traitement

      • Traitement a dose elevee
      • Traitement curatif
      • Traitement repete
    • Autre traitement en cours

      • Trt par vitamine d
    • Interaction d'origine alimentaire

      • Apport de vitamine d
    • Quel que soit le terrain

    • Type particulier de traitement

      • Traitement a dose elevee
      • Traitement curatif
      • Traitement repete
    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de cholecalciferol ?

    SEVERE(S)
    • oedeme de quincke angioedeme
    • oedeme larynge aigu
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • alcalose metabolique
    • amaigrissement
    • anorexie
    • apathie
    • appetit perte
    • arythmie
    • asthenie
    • burnett syndrome
    • calcification
    • calcification vasculaire
    • cephalee
    • coma
    • constipation
    • deces mortalite
    • deshydratation
    • diarrhee
    • distension abdominale
    • douleur abdominale
    • douleur osseuse
    • dyspepsie
    • epigastralgie
    • faiblesse musculaire
    • fievre
    • flatulence meteorisme
    • hypercalcemie
    • hypercalciurie
    • hyperphosphaturie
    • hyperphosphoremie hyperphosphatemie
    • hypertension arterielle
    • hypoparathyroidie
    • infection urinaire
    • insuffisance renale aigue
    • lithiase renale
    • nausee vomissement
    • nephrocalcinose
    • polydipsie
    • polyurie
    • reaction allergique
    • regurgitation
    • retard staturo ponderal
    • trouble psychocomportemental
    • vitamine metabolisme perturbation
    MODERE(S)
    • eczema
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • oedeme
    • prurit
    • urticaire
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      CHOLECALCIFEROL ARROW 100 000 UI, solution buvable en ampoule

      1 ampoule(s) en verre brun de 2 ml

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 2,13
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de cholecalciferol ?

      Rachitisme vitaminoprive

      • Prophylaxie Sa mise en oeuvre est impérative chez tous les nourrissons et les jeunes enfants, dans les conditions actuelles de vie (circulaires ministérielles du 21 février 1963 et 6 janvier 1971) en raison de : . l'exposition insuffisante au soleil, . la faible teneur des aliments en vitamine D.

      Une ampoule tous les trois mois jusqu'à la 5ème année. Cette dose peut être doublée si l'enfant est peu exposé au soleil ou si sa peau est très pigmentée.

      Ne pas dépasser 10 à 15 mg par an (soit 4 à 6 ampoules par an).

      Carence vitaminique chez la femme enceinte

      • Prophylaxie Une ampoule en prise unique vers le 6ème mois de la grossesse.

      Carence vitaminique de l'adulte et du sujet âgé

      • Prophylaxie Une ampoule tous les trois mois.

      Carence vitaminique de l'adulte et du sujet âgé

      • Traitement Une à deux ampoules par mois selon l'intensité de la carence jusqu'au retour à la normale de la calcémie et de la phosphorémie, en surveillant la calciurie pour éviter un surdosage, puis traitement prophylactique.

      (Dans des indications nécessitant des doses fortes et répétées, surveiller la calciurie et la calcémie et arrêter les apports de vitamine D si la calcémie dépasse 106 mg/ml (2,65 mmol/L) ou si la calciurie dépasse 300 mg/L chez l'adulte (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").)

      Carence vitaminique chez le grand enfant et l'adolescent

      • Prophylaxie Une ampoule tous les trois mois en période de faible ensoleillement.