Cinryze (inhibiteur de c1 humain)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    500 u

  • Formes galéniques

    poudre et solvant pour solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    B06AC - MEDICAMENTS UTILISES DANS L'ANGIOEDEME HEREDITAIRE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser cinryze ?

  • Traitement d'urgence

  • Traitement d'attaque

  • En cas de crise

  • Avant intervention chirurgicale

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adolescent

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson a partir de 24 mois

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de cinryze ?

  • Allaitement

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite c1 esterase inhibiteur
  • Grossesse

  • Choc anaphylactique

  • Douleur

    • Douleur thoracique
  • Dyspnee

  • Hypotension arterielle

  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 24 mois
  • Nouveau-ne

  • Port d'un catheter

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Thrombose

    • Thrombose arterielle atcd familial
    • Thrombose arterielle atcd personnel
    • Thrombose veineuse atcd familial
    • Thrombose veineuse atcd personnel
  • Urticaire

  • Choc anaphylactique

  • Douleur

    • Douleur thoracique
  • Dyspnee

  • Hypotension arterielle

  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 24 mois
  • Nouveau-ne

  • Port d'un catheter

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Thrombose

    • Thrombose arterielle atcd familial
    • Thrombose arterielle atcd personnel
    • Thrombose veineuse atcd familial
    • Thrombose veineuse atcd personnel
  • Urticaire

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de cinryze ?

SEVERE(S)
  • sans info sur effets surdosage
  • syndrome de fuite capillaire
  • thromboembolie
  • thrombophlebite
  • thrombose arterielle
  • thrombose veineuse
  • transmission agents infectieux
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • anaphylaxie
  • bouffee vasomotrice
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • douleur locale au point dinjection
  • dyspnee
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • fievre
  • flush
  • hypertension arterielle
  • hypotension arterielle
  • inflammation locale au point dinjection
  • malaise lipothymie
  • nausee vomissement
  • palpitations
  • reaction allergique
  • reaction locale au point dinjection
  • tachycardie
  • urticaire
  • vertige etourdissement
MODERE(S)
  • arthralgie
  • epanchement articulaire
  • hyperglycemie
  • myalgie
MINEUR(S)
  • toux
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    CINRYZE 500 unités, poudre et solvant pour solution injectable

    2 flacon(s) en verre de 500 unité(s) - 2 flacon(s) en verre de 5 ml avec dispositif(s) de transfert avec filtre(s) avec seringue(s) avec nécessaire(s)

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de cinryze ?

    Le traitement par ce médicament doit être instauré sous la surveillance d'un médecin expérimenté dans les soins aux patients présentant un angioedème héréditaire (AOH).

    • Posologie

    -> Adultes

    • Traitement des crises d'angioedème

    . 1000 UI de ce médicament au premier signe de survenue d'une crise d'angioedème. . Une deuxième dose de 1000 UI peut être administrée si la réponse du patient est insuffisante après 60 minutes. . Pour les patients présentant des crises laryngées, ou si le traitement tarde à être mis en oeuvre, la deuxième dose peut être administrée avant la fin de ce délai de 60 minutes.

    • Population pédiatrique
    • Adolescents

    Pour le traitement, la prévention systématique et la prévention avant une intervention chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans, la dose est la même que pour les adultes.

    • Patients âgés

    Aucune investigation particulière n'a été menée. Pour le traitement, la prévention systématique et la prévention avant une intervention chez les sujets âgés de 65 ans et plus, la dose est la même que pour les adultes.

    • Patients ayant une insuffisance rénale ou hépatique

    Aucune investigation particulière n'a été menée. Pour le traitement, la prévention systématique et la prévention avant une intervention chez les patients ayant une insuffisance rénale ou hépatique, la dose est la même que pour les adultes.

    Le traitement par ce médicament doit être instauré sous la surveillance d'un médecin expérimenté dans les soins aux patients présentant un angioedème héréditaire (AOH).

    • Population pédiatrique
    • Enfants

    La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants âgés de moins de 2 ans n'ont pas été établies. Les données étayant les recommandations posologiques chez les enfants âgés de moins de 6 ans sont très limitées. Les données actuellement disponibles sont décrites aux rubriques "Effets indésirables", "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétiques".

    . Traitement des crises d'angioedème .. 2 à 11 ans, 10 à 25 kg : 500 UI de ce médicament au premier signe de survenue d'une crise aiguë. Une deuxième dose de 500 UI peut être administrée si la réponse du patient est insuffisante après 60 minutes.

    • Patients ayant une insuffisance rénale ou hépatique

    Aucune investigation particulière n'a été menée. Pour le traitement, la prévention systématique et la prévention avant une intervention chez les patients ayant une insuffisance rénale ou hépatique, la dose est la même que pour les adultes.

    Le traitement par ce médicament doit être instauré sous la surveillance d'un médecin expérimenté dans les soins aux patients présentant un angioedème héréditaire (AOH).

    • Posologie

    -> Adultes

    • Prévention des crises d'angioedème avant une intervention

    . 1 000 UI de ce médicament dans les 24 heures précédant une intervention médicale, dentaire ou chirurgicale.

    • Population pédiatrique
    • Adolescents

    Pour le traitement, la prévention systématique et la prévention avant une intervention chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans, la dose est la même que pour les adultes.

    • Patients ayant une insuffisance rénale ou hépatique

    Aucune investigation particulière n'a été menée. Pour le traitement, la prévention systématique et la prévention avant une intervention chez les patients ayant une insuffisance rénale ou hépatique, la dose est la même que pour les adultes.

    • Patients âgés

    Aucune investigation particulière n'a été menée. Pour le traitement, la prévention systématique et la prévention avant une intervention chez les sujets âgés de 65 ans et plus, la dose est la même que pour les adultes.

    Le traitement par ce médicament doit être instauré sous la surveillance d'un médecin expérimenté dans les soins aux patients présentant un angioedème héréditaire (AOH).

    • Population pédiatrique
    • Enfants

    La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants âgés de moins de 2 ans n'ont pas été établies. Les données étayant les recommandations posologiques chez les enfants âgés de moins de 6 ans sont très limitées. Les données actuellement disponibles sont décrites aux rubriques "Effets indésirables", "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétiques".

    . Traitement des crises d'angioedème .. 2 à 11 ans, 10 à 25 kg : 500 UI de ce médicament dans les 24 heure précédant une intervention médicale, dentaire ou chirurgicale.

    • Patients ayant une insuffisance rénale ou hépatique

    Aucune investigation particulière n'a été menée. Pour le traitement, la prévention systématique et la prévention avant une intervention chez les patients ayant une insuffisance rénale ou hépatique, la dose est la même que pour les adultes.

    Le traitement par ce médicament doit être instauré sous la surveillance d'un médecin expérimenté dans les soins aux patients présentant un angioedème héréditaire (AOH).

    • Posologie

    -> Adultes

    • Prévention systématique des crises d'angioedème

    La posologie initiale recommandée dans la prévention systématique des crises d'angioedème est de 1 000 UI de ce médicament tous les 3 ou 4 jours ; il peut s'avérer nécessaire d'ajuster l'intervalle entre deux administrations en fonction de la réponse du patient. La nécessité de poursuivre une prophylaxie régulière par ce médicament doit être réévaluée régulièrement.

    • Population pédiatrique
    • Adolescents

    Pour le traitement, la prévention systématique et la prévention avant une intervention chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans, la dose est la même que pour les adultes.

    • Patients âgés

    Aucune investigation particulière n'a été menée. Pour le traitement, la prévention systématique et la prévention avant une intervention chez les sujets âgés de 65 ans et plus, la dose est la même que pour les adultes.

    • Patients ayant une insuffisance rénale ou hépatique

    Aucune investigation particulière n'a été menée. Pour le traitement, la prévention systématique et la prévention avant une intervention chez les patients ayant une insuffisance rénale ou hépatique, la dose est la même que pour les adultes.

    Le traitement par ce médicament doit être instauré sous la surveillance d'un médecin expérimenté dans les soins aux patients présentant un angioedème héréditaire (AOH).

    • Population pédiatrique
    • Enfants

    . Prévention systématique des crises d'angioedème .. 6 à 11 ans : La posologie initiale recommandée dans la prévention systématique des crises d'angioedème est de 500 UI de ce médicament tous les 3 ou 4 jours ; il peut s'avérer nécessaire d'ajuster l'intervalle entre deux administrations en fonction de la réponse du patient. La nécessité de poursuivre une prophylaxie régulière par ce médicament doit être réévaluée régulièrement.