Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    500 mg/20 mg

  • Formes galéniques

    comprimé

  • Classe Thérapeutique

    N02AJ - OPIOIDES EN ASSOCIATION AVEC DES ANALGESIQUES NON-OPIOIDES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser claradol codeine ?

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • Dans les formes moderees

  • Dans les formes intenses

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de claradol codeine ?

  • Allaitement

  • Apnee du sommeil syndrome

    • Adulte de moins de 18 ans
    • Intervention chirurgicale orl
  • Asthme

  • Autre traitement en cours

    • Trt par sodium oxybate
  • Douleur

    • Douleur neurogene
  • Enfant

  • Hepatite

    • Hepatite a aigue
    • Hepatite aigue
    • Hepatite c aigue
    • Hepatite e aigue
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite alfentanil
    • Hypersensibilite buprenorphine
    • Hypersensibilite codeine
    • Hypersensibilite codethyline
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite dihydrocodeine
    • Hypersensibilite fentanyl
    • Hypersensibilite hydromorphone
    • Hypersensibilite methadone
    • Hypersensibilite morphine
    • Hypersensibilite nalbuphine
    • Hypersensibilite noscapine
    • Hypersensibilite opiace / opioide
    • Hypersensibilite opium
    • Hypersensibilite oxycodone
    • Hypersensibilite paracetamol
    • Hypersensibilite pethidine
    • Hypersensibilite remifentanil
    • Hypersensibilite sufentanil
    • Hypersensibilite tramadol
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance respiratoire

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Patient metaboliseur rapide

  • Autre traitement en cours

    • Trt par agoniste antagoniste morphinique
    • Trt par buprenorphine
    • Trt par med contenant de l'alcool
    • Trt par morphinique antagoniste partiel
    • Trt par nalbuphine
    • Trt par nalmefene
    • Trt par naltrexone
    • Trt par pentazocine
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Intoxication alcoolique aigue

    • Ingestion d'alcool
  • Alcoolisme chronique

    • Alcoolisme chronique atcd personnel
    • Alcoolisme chronique en cours
  • Amaigrissement

  • Atteinte cardiovasculaire

  • Cholescystectomie

  • Deficit gluc 6 phosphate deshydrogenase

  • Deshydratation

  • Examen laboratoire interference

    • Dosage sanguin acide urique
    • Dosage sanguin glycemie
    • Interaction avec examens de laboratoire
  • Hepatite

    • Hepatite chronique
  • Hypertension intracranienne

  • Hypovolemie

  • Infection vih

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Insuffisance renale chronique

  • Intervention chirurgicale

    • Intervention chirurgicale majeure
  • Jeune strict

  • Malnutrition

    • Malnutrition chronique
  • Mucoviscidose

  • Patient de faible poids

    • Patient de moins de 50 kg
  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

  • Syndrome de gilbert

  • Toux

    • Toux productive
  • Alcoolisme chronique

    • Alcoolisme chronique atcd personnel
    • Alcoolisme chronique en cours
  • Amaigrissement

  • Atteinte cardiovasculaire

  • Autre traitement en cours

    • Trt par benzodiazepine
  • Deficit gluc 6 phosphate deshydrogenase

  • Deshydratation

  • Examen laboratoire interference

    • Dosage sanguin acide urique
    • Dosage sanguin glycemie
    • Interaction avec examens de laboratoire
  • Hepatite

    • Hepatite chronique
  • Hypovolemie

  • Infection vih

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Intervention chirurgicale

    • Intervention chirurgicale majeure
  • Jeune strict

  • Malnutrition

    • Malnutrition chronique
  • Mucoviscidose

  • Patient de faible poids

    • Patient de moins de 50 kg
  • Quel que soit le terrain

  • Syndrome de gilbert

  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de claradol codeine ?

SEVERE(S)
  • anorexie
  • arret cardiaque
  • arythmie
  • bradycardie
  • collapsus cardiovasculaire
  • douleur abdominale
  • encephalopathie
  • encephalopathie hepatique
  • eruption cutanee
  • flush
  • hyperlipasemie
  • hypotension arterielle
  • hypovolemie
  • ileus paralytique
  • insuffisance renale aigue
  • mydriase
  • myoglobinurie
  • nausee vomissement
  • oedeme facial
  • pancreatite aigue
  • prurit
  • retention durine
  • rhabdomyolyse
  • urticaire
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • accommodation trouble
  • acouphene bourdonnement doreille
  • acuite visuelle modification
  • agitation
  • agranulocytose
  • agressivite
  • alat modification
  • albuminurie
  • amblyopie
  • amenorrhee
  • amnesie
  • anaphylaxie
  • anemie hemolytique
  • anoxie
  • anurie
  • anxiete
  • apathie
  • apnee
  • arret respiratoire
  • arthralgie
  • asat modification
  • asthenie
  • ataxie
  • atteinte hepatique
  • atteinte pulmonaire
  • atteinte renale
  • avortement spontane
  • baillements
  • bouffee vasomotrice
  • bradypnee
  • bronchospasme asthme
  • candidose
  • cauchemar
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • cirrhose
  • coagulation trouble
  • colite
  • coma
  • concentration alteration
  • concentration baisse
  • confusion mentale
  • congestion nasale
  • conjonctive hyperhemie
  • conscience trouble
  • convulsion
  • coordination trouble
  • crampe musculaire
  • cyanose
  • cystite
  • cytolyse hepatique
  • deces mortalite
  • delire
  • dependance
  • depression
  • depression respiratoire
  • dermatite
  • deshydratation
  • desorientation spatio temporelle
  • desquamation
  • dorsalgie
  • douleur
  • douleur oppression thoracique
  • douleur pelvienne
  • douleur pharyngolaryngee
  • dysarthrie parole difficulte
  • dyscrasie sanguine
  • dysesthesie
  • dysgueusie
  • dyskinesie
  • dysmenorrhee
  • dyspnee
  • dystonie
  • dysurie
  • ecchymoses
  • eczema
  • epistaxis
  • erection trouble
  • erytheme
  • erytheme pigmente fixe
  • erythrodermie dermatite exfoliative
  • eternuements
  • euphorie
  • exantheme
  • fibrose hepatique
  • fievre
  • fragilite emotionnelle
  • frisson
  • gorge irritation
  • hallucination
  • hematemese
  • hematurie
  • hemoptysie
  • hemorragie digestive
  • hepatite
  • hoquet
  • humeur trouble
  • hyperacousie
  • hyperactivite
  • hypercreatininemie
  • hyperesthesie
  • hyperkinesie
  • hyperreflexie
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • hypertension intracranienne
  • hypertonie musculaire
  • hypoesthesie
  • hypogonadisme male
  • hypokinesie
  • hypothermie
  • hypotonie musculaire
  • hypoxie
  • ictere
  • impuissance
  • incontinence urinaire
  • infection a herpes virus
  • infection fongique mycose
  • infection urinaire
  • insomnie
  • insuffisance hepatique
  • insuffisance respiratoire
  • irritabilite
  • kounis syndrome
  • langage trouble
  • larmoiement
  • laryngospasme
  • lesion hepatique
  • lethargie
  • leucopenie
  • leucorrhee
  • libido trouble
  • lithiase renale
  • lyell syndrome
  • malaise lipothymie
  • marche trouble
  • menorragie
  • metrorragie
  • miction trouble
  • mouvement anormal
  • myalgie
  • myasthenie
  • myoclonie
  • myosis
  • necrose hepatique
  • nephrite interstitielle
  • nephrotoxicite
  • nervosite
  • neutropenie
  • obstruction voie respiratoire sup
  • oedeme
  • oedeme de la muqueuse buccale
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme pulmonaire
  • oligurie
  • palpitations
  • pancytopenie
  • panique
  • paranoia
  • paresthesie
  • perforation septum nasal
  • personnalite trouble
  • pharyngite
  • pleurs inhabituels
  • pneumonie
  • proteinurie
  • psychose
  • purpura
  • pustulose
  • raideur musculaire
  • reaction allergique
  • rhinite
  • rhinorrhee
  • secheresse buccale
  • secheresse cutanee
  • secheresse nasale
  • sensation ebrieuse
  • sifflement pulmonaire
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • stevens johnson syndrome
  • stupeur
  • syncope
  • syndrome de sevrage
  • syndrome grippal
  • tachycardie
  • tachypnee
  • taux prothrombine modification
  • thrombocytopenie
  • timbre de la voix modification
  • tolerance accoutumance
  • toux
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • tremblement
  • trouble cognitif
  • trouble onirique
  • trouble psychocomportemental
  • trouble sexuel
  • ulcere nasal
  • urines modification
  • vertige etourdissement
  • vigilance trouble
  • vision alteration
MODERE(S)
  • acidose metabolique
  • amaigrissement
  • angor
  • anorectite
  • appetit augmentation
  • appetit perte
  • arthrite
  • asialie
  • bilirubine modification
  • bloc auriculo ventriculaire
  • choc cardiogenique
  • cholestase
  • constipation
  • decoloration langue
  • depression myocardique
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur buccale
  • douleur osseuse
  • dyspepsie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • electrocardiogramme modification
  • endocardite
  • epigastralgie
  • eructation
  • faiblesse musculaire
  • flatulence meteorisme
  • gamma gt modification
  • gastralgie
  • hyperamylasemie
  • hyperglycemie
  • hyperlipidemie
  • hypoglycemie
  • hypotension arterielle orthostatique
  • irritation anale
  • lactico deshydrogenase modification
  • lithiase biliaire
  • lymphoedeme
  • melena
  • necrose tubulaire renale
  • occlusion intestinale
  • oedeme peripherique
  • oesophagite
  • paleur
  • perforation digestive
  • peritonite
  • phosphatase alcaline modification
  • polydipsie
  • proteine c reactive augmentation
  • reflux gastro oesophagien
  • regurgitation
  • saignement gastrointestinal
  • secheresse labiale gercure
  • spasme voies biliaires
  • thrombophlebite
  • torsade de pointe
  • ulceration buccale
  • ulceration linguale
  • vasodilatation peripherique
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    CLARADOL CODEINE 500 mg/20 mg, comprimé

    plaquette(s) thermoformée(s) PVC-aluminium de 16 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 2,74
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de claradol codeine ?

    RÉSERVÉ À L'ADULTE (À PARTIR DE 15 ANS).

    • Posologie

    1 comprimé, à renouveler si nécessaire au bout de 6 heures, ou éventuellement 2 comprimés en cas de douleur intense sans dépasser 6 comprimés par jour.

    Il n'est généralement pas nécessaire de dépasser 3 g de paracétamol par jour. Cependant, en cas de douleurs plus intenses, la posologie maximale peut être augmentée jusqu'à 4 g de paracétamol par jour (soit 8 comprimés par jour).

    • Fréquence d'administration

    Les prises systématiques permettent d'éviter les oscillations de douleur ou de fièvre.

    Chez l'adulte : elles doivent être espacées de préférence de 6 heures et au minimum de 4 heures.

    • Durée de traitement (Notice)

    Si la douleur persiste plus de 4 à 5 jours, ne pas continuer le traitement sans l'avis de votre médecin.

    RÉSERVÉ À L'ADULTE (À PARTIR DE 15 ANS).

    • Posologie

    1 comprimé, à renouveler si nécessaire au bout de 6 heures, ou éventuellement 2 comprimés en cas de douleur intense sans dépasser 6 comprimés par jour.

    Il n'est généralement pas nécessaire de dépasser 3 g de paracétamol par jour. Cependant, en cas de douleurs plus intenses, la posologie maximale peut être augmentée jusqu'à 4 g de paracétamol par jour (soit 8 comprimés par jour).

    • Fréquence d'administration

    Les prises systématiques permettent d'éviter les oscillations de douleur ou de fièvre.

    Chez l'adulte : elles doivent être espacées de préférence de 6 heures et au minimum de 4 heures.

    Sujet âgé : la posologie initiale sera diminuée de moitié par rapport à la posologie conseillée chez l'adulte, et pourra éventuellement être augmentée en fonction de la tolérance et des besoins.

    RÉSERVÉ À L'ADULTE (À PARTIR DE 15 ANS).

    • Fréquence d'administration

    Les prises systématiques permettent d'éviter les oscillations de douleur ou de fièvre.

    • Insuffisance rénale: En cas d'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 10 ml/min), l'intervalle entre 2 prises sera au minimum de 8 heures. La dose de paracétamol ne devra pas dépasser 3 g par jour soit 6 unités.

    RÉSERVÉ À L'ADULTE (À PARTIR DE 15 ANS).

    • Posologie

    1 comprimé, à renouveler si nécessaire au bout de 6 heures, ou éventuellement 2 comprimés en cas de douleur intense sans dépasser 6 comprimés par jour.

    Il n'est généralement pas nécessaire de dépasser 3 g de paracétamol par jour. Cependant, en cas de douleurs plus intenses, la posologie maximale peut être augmentée jusqu'à 4 g de paracétamol par jour (soit 8 comprimés par jour).

    • Fréquence d'administration

    Les prises systématiques permettent d'éviter les oscillations de douleur ou de fièvre.

    • Sujet âgé : la posologie initiale sera diminuée de moitié par rapport à la posologie conseillée chez l'adulte, et pourra éventuellement être augmentée en fonction de la tolérance et des besoins.

    • Insuffisance rénale: En cas d'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 10 ml/min), l'intervalle entre 2 prises sera au minimum de 8 heures. La dose de paracétamol ne devra pas dépasser 3 g par jour soit 6 unités.