Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Lidocaine, Hexamidine

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    solution pour pulvérisation

  • Classe Thérapeutique

    Z - PAS DE CODE ATC ATTRIBUE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser colludol ?

  • Traitement d'appoint

  • Traitement par voie locale

  • Traitement antalgique

  • Traitement antibacterien

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de colludol ?

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite aconit
    • Hypersensibilite amyleine
    • Hypersensibilite anesth locaux amide
    • Hypersensibilite anesthesiques locaux
    • Hypersensibilite aptocaine
    • Hypersensibilite articaine
    • Hypersensibilite benzocaine
    • Hypersensibilite bupivacaine
    • Hypersensibilite butacaine
    • Hypersensibilite butoforme
    • Hypersensibilite capsicine/capsicum
    • Hypersensibilite chlorobutanol
    • Hypersensibilite chloroforme
    • Hypersensibilite chloroprocaine
    • Hypersensibilite cinchocaine
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite diamidines
    • Hypersensibilite disopyramide
    • Hypersensibilite etidocaine
    • Hypersensibilite flutamide
    • Hypersensibilite glucuronamide
    • Hypersensibilite hexamidine
    • Hypersensibilite levobupivacaine
    • Hypersensibilite lidocaine
    • Hypersensibilite mepivacaine
    • Hypersensibilite myrtecaine
    • Hypersensibilite oxetacaine
    • Hypersensibilite oxybuprocaine
    • Hypersensibilite parethoxycaine
    • Hypersensibilite pentamidine
    • Hypersensibilite piment cayenne
    • Hypersensibilite pramocaine
    • Hypersensibilite prilocaine
    • Hypersensibilite procaine
    • Hypersensibilite propamidine
    • Hypersensibilite propanocaine
    • Hypersensibilite propyleneglycol derives
    • Hypersensibilite quinisocaine
    • Hypersensibilite ropivacaine
    • Hypersensibilite tetracaine
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

    • Allaitement

    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Enfant

    • Epilepsie

      • Epilepsie antecedent personnel
    • Fievre

    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Quel que soit le terrain

    • Regime cetogene

    • Regime hypocalorique

    • Regime hypoglucidique

    • Allaitement

    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Enfant

      • Enfant de moins de 12 ans
    • Epilepsie

      • Epilepsie antecedent personnel
    • Mode d'administration particulier

      • Traitement prolonge
      • Traitement repete
    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Quel que soit le terrain

    • Regime cetogene

    • Regime hypocalorique

    • Regime hypoglucidique

    • Sportif / dopage

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de colludol ?

    SEVERE(S)
    • acidose metabolique
    • anaphylaxie
    • anxiete
    • apnee
    • asat modification
    • audition alteration
    • baillements
    • bradypnee
    • civd coag intravascul disseminee
    • conduction trouble
    • conscience trouble
    • crampe musculaire
    • cyanose
    • enzyme musculaire modification
    • fausses routes
    • fievre
    • hypercapnie
    • hyperkaliemie
    • hypertension arterielle
    • hyperthermie maligne
    • hypertonie musculaire
    • hypocalcemie
    • hypoxie
    • insuffisance renale aigue
    • langue engourdissement
    • nystagmus
    • tachycardie
    • tachypnee
    • torsade de pointe
    • vasodilatation arteriolaire
    • vision alteration
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • acouphene bourdonnement doreille
    • agitation
    • arret cardiaque
    • arythmie
    • atteinte cardiovasculaire
    • bloc auriculo ventriculaire
    • bradycardie
    • bronchospasme asthme
    • cephalee
    • collapsus cardiovasculaire
    • confusion mentale
    • convulsion
    • depression myocardique
    • desorientation spatio temporelle
    • desquamation
    • diarrhee
    • dysesthesie
    • dysphagie deglutition difficulte
    • extrasystole
    • fibrillation ventriculaire
    • glossite
    • hypoesthesie
    • langue oedeme
    • logorrhee
    • nausee vomissement
    • nervosite
    • oedeme de la muqueuse buccale
    • sensation ebrieuse
    • somnolence diurne
    • stomatite
    • toux
    • tremblement
    • ulceration buccale
    • vasodilatation peripherique
    • vertige etourdissement
    • vision floue
    MODERE(S)
    • brulure locale
    • choc anaphylactique
    • douleur
    • eczema
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • erythrodermie dermatite exfoliative
    • hypotension arterielle
    • irritation cutanee
    • irritation muqueuse
    • irritation oculaire
    • oedeme cutane
    • oedeme cutaneomuqueux
    • oedeme de quincke angioedeme
    • oedeme facial
    • oedeme palpebral
    • paleur
    • paresthesie
    • petechies
    • phlyctene vesicule
    • picotement
    • prurit
    • reaction allergique
    • sensibilisation
    • urticaire
    MINEUR(S)
    • dents alteration
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      COLLUDOL, solution pour pulvérisation buccale en flacon pressurisé

      1 flacon(s) en verre plastifié pressurisé(e)(s) de 30 ml avec embout(s) buccal(aux) avec valve(s)

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de colludol ?

      Les prises doivent être espacées d'au moins 4 heures.

      • Adulte : 1 à 2 pulvérisations 3 fois par jour. Ne pas dépasser la dose de 2 pulvérisations par prise et 3 prises par jour.

      L'indication ne justifie pas un traitement prolongé au-delà de 5 jours d'autant qu'il peut exposer à un déséquilibre de la flore microbienne normale de la voie buccale avec un risque de diffusion bactérienne ou fongique.

      Un traitement répété ou prolongé au niveau de la muqueuse buccale peut exposer aux risques d'effets systémiques toxiques des anesthésiques de contact (atteinte du système nerveux central avec convulsions, dépression du système cardio-vasculaire).

      Les prises doivent être espacées d'au moins 4 heures.

      • Enfant de 6 à 15 ans : 1 pulvérisation 1 à 3 fois par jour. Ne pas dépasser la dose de 1 pulvérisation par prise et 3 prises par jour.

      Utiliser ce médicament avec précaution chez l'enfant de moins de 12 ans. L'indication ne justifie pas un traitement prolongé au-delà de 5 jours d'autant qu'il peut exposer à un déséquilibre de la flore microbienne normale de la voie buccale avec un risque de diffusion bactérienne ou fongique.

      Un traitement répété ou prolongé au niveau de la muqueuse peut exposer aux risques d'effets systémiques toxiques des anesthésiques de contact (atteinte du système nerveux central avec convulsions, dépression du système cardio-vasculaire).