Combantrin (pyrantel)

Médicaments à base de pyrantel :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    125 mg125 mg/2,5 ml

  • Formes galéniques

    comprimésuspension buvable

  • Classe Thérapeutique

    P02CC - DERIVES DE LA TETRAHYDROPYRIMIDINE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser combantrin ?

      • Traitement curatif

      Illustration consindications

      Quelles sont les contre-indications de combantrin ?

      • Enfant

        • Enfant de moins de 12 kg
        • Enfant de moins de 6 ans
      • Hypersensibilite

        • Hypersensibilite a l'un des excipients
        • Hypersensibilite arachide
        • Hypersensibilite jaune orange s
        • Hypersensibilite pyrantel
        • Hypersensibilite soja/lecithine de soja
      • Nourrisson

      • Nouveau-ne

      • Hypersensibilite

        • Hypersensibilite fructose (intolerance)
        • Hypersensibilite sorbitol (intolerance)
      • Intolerance genetique au fructose

      • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

        • Hypersensibilite fructose (intolerance)
        • Hypersensibilite sorbitol (intolerance)
      • Insuffisance hepatique

      • Quel que soit le terrain

      • Regime hypocalorique

      • Insuffisance hepatique

      • Quel que soit le terrain

      • Regime hypocalorique

      Illustration side-effect

      Quels sont les effets indésirables de combantrin ?

      MODERE(S)
      • alat modification
      • anorexie
      • asat modification
      • diarrhee
      • douleur abdominale
      • eruption cutanee
      • nausee vomissement
      • prurit
      • reaction allergique
      MINEUR(S) OU MODERE(S)
      • asthenie
      • cephalee
      • sommeil trouble
      • vertige etourdissement
      Illustration general

      Liste des présentations disponibles

      • Illustration de la forme galénique

        COMBANTRIN 125 mg, comprimé

        plaquette(s) thermoformée(s) PVC PVDC aluminium de 6 comprimé(s)

        • REMBOURSABLE : 65%
        • PRIX : 2,97
      • Illustration de la forme galénique

        COMBANTRIN 125 mg/2,5 ml, suspension buvable

        1 flacon(s) en verre brun de 15 ml avec cuillère-mesure polystyrène de 5 ml

        • REMBOURSABLE : 65%
        • PRIX : 3,22
        Illustration posology

        Quelle est la posologie de combantrin ?

        Réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.

        La forme comprimé n'est pas adaptée à l'enfant de moins de 6 ans, préférer la solution buvable.

        • Ascaridiose, oxyurose

        La posologie usuelle est de 10 mg/kg à 12 mg/kg en prise unique chez l'adulte et chez l'enfant, soit :

        • chez l'enfant : environ 1 comprimé par 10 kg de poids.

        Dans l'oxyurose, en vue d'une éradication parasitaire définitive, imposer des mesures d'hygiène rigoureuse et traiter également l'entourage. Pour éviter une autoréinfestation, prescrire une 2ème prise 2 à 3 semaines après la prise initiale.

        Réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.

        • Ascaridiose, oxyurose

        La posologie usuelle est de 10 mg/kg à 12 mg/kg en prise unique chez l'adulte et chez l'enfant, soit :

        • chez l'adulte de moins de 75 kg : environ 6 comprimés

        Dans l'oxyurose, en vue d'une éradication parasitaire définitive, imposer des mesures d'hygiène rigoureuse et traiter également l'entourage. Pour éviter une autoréinfestation, prescrire une 2ème prise 2 à 3 semaines après la prise initiale.

        Réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.

        • Ascaridiose, oxyurose

        La posologie usuelle est de 10 mg/kg à 12 mg/kg en prise unique chez l'adulte et chez l'enfant, soit :

        • chez l'adulte de plus de 75 kg : environ 8 comprimés

        Dans l'oxyurose, en vue d'une éradication parasitaire définitive, imposer des mesures d'hygiène rigoureuse et traiter également l'entourage. Pour éviter une autoréinfestation, prescrire une 2ème prise 2 à 3 semaines après la prise initiale.

        Réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.

        La forme comprimé n'est pas adaptée à l'enfant de moins de 6 ans, préférer la solution buvable.

        • Ankylostomiase

        Dans les zones d'endémie, en cas d'infestation par Necator americanus ou en cas d'infestation sévère par Ankylostoma duodenale, la posologie est de 20 mg/kg (en 1 ou 2 prises), à renouveler pendant 2 à 3 jours, soit :

        • chez l'enfant : 2 comprimés par 10 kg de poids

        En cas d'infestation légère par Ankylostoma duodenale (ce qui est généralement le cas en dehors des zones d'endémie), une dose de 10 mg/kg en une seule prise peut suffire chez l'adulte et l'enfant.

        Réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.

        • Ankylostomiase

        Dans les zones d'endémie, en cas d'infestation par Necator americanus ou en cas d'infestation sévère par Ankylostoma duodenale, la posologie est de 20 mg/kg (en 1 ou 2 prises), à renouveler pendant 2 à 3 jours, soit :

        • chez l'adulte de moins de 75 kg : 12 comprimés

        En cas d'infestation légère par Ankylostoma duodenale (ce qui est généralement le cas en dehors des zones d'endémie), une dose de 10 mg/kg en une seule prise peut suffire chez l'adulte et l'enfant.

        Réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.

        • Ankylostomiase

        Dans les zones d'endémie, en cas d'infestation par Necator americanus ou en cas d'infestation sévère par Ankylostoma duodenale, la posologie est de 20 mg/kg (en 1 ou 2 prises), à renouveler pendant 2 à 3 jours, soit :

        • chez l'adulte de plus de 75 kg : 16 comprimés

        En cas d'infestation légère par Ankylostoma duodenale (ce qui est généralement le cas en dehors des zones d'endémie), une dose de 10 mg/kg en une seule prise peut suffire chez l'adulte et l'enfant.

        Réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.

        La forme comprimé n'est pas adaptée à l'enfant de moins de 6 ans, préférer la solution buvable.

        En cas d'insuffisance hépatique, réduire les doses (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

        Posologie chez le sujet à fonction hépatique normale :

        • Ascaridiose, oxyurose

        La posologie usuelle est de 10 mg/kg à 12 mg/kg en prise unique chez l'adulte et chez l'enfant.

        Dans l'oxyurose, en vue d'une éradication parasitaire définitive, imposer des mesures d'hygiène rigoureuse et traiter également l'entourage. Pour éviter une autoréinfestation, prescrire une 2ème prise 2 à 3 semaines après la prise initiale.

        Réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.

        La forme comprimé n'est pas adaptée à l'enfant de moins de 6 ans, préférer la solution buvable.

        En cas d'insuffisance hépatique, réduire les doses (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

        Posologie chez le sujet à fonction hépatique normale :

        • Ankylostomiase

        Dans les zones d'endémie, en cas d'infestation par Necator americanus ou en cas d'infestation sévère par Ankylostoma duodenale, la posologie est de 20 mg/kg (en 1 ou 2 prises), à renouveler pendant 2 à 3 jours.

        En cas d'infestation légère par Ankylostoma duodenale (ce qui est généralement le cas en dehors des zones d'endémie), une dose de 10 mg/kg en une seule prise peut suffire chez l'adulte et l'enfant.