Cosentyx (sécukinumab)

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Secukinumab

  • Dosages

    150 mg

  • Formes galéniques

    solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    L04AC - INHIBITEURS DE L'INTERLEUKINE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser cosentyx ?

  • Dans les formes en plaques

  • Dans les formes moderees

  • Dans les formes severes

  • Chez l'adulte

  • En monotherapie

  • Associer au methotrexate

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • Dans les formes actives

  • Chez l'adulte

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • Dans les formes actives

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de cosentyx ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Allaitement

  • Autre traitement en cours

    • Trt par vaccin viral vivant
  • Enfant

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite secukinumab
  • Infection

    • Infection evolutive
    • Infection severe
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Tuberculose

    • Tuberculose active
  • Vaccination

    • Vaccination par vaccins vivants
    • Autre traitement en cours

      • Trt par immunosuppresseur
      • Trt par immunosuppresseur biologique
      • Trt par phototherapie
    • Crohn maladie

    • Femme en age de procreer

    • Grossesse

    • Infection

      • Infection chronique antecedent personnel
    • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance renale chronique

    • Maladie inflammatoire intestinale

    • Quel que soit le terrain

    • Rectocolite hemorragique

    • Terrain allergique

      • Hypersensibilite latex
    • Autre traitement en cours

      • Trt par immunosuppresseur
      • Trt par immunosuppresseur biologique
      • Trt par phototherapie
    • Crohn maladie

    • Femme en age de procreer

    • Grossesse

    • Infection

      • Infection chronique antecedent personnel
    • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance renale chronique

    • Maladie inflammatoire intestinale

    • Quel que soit le terrain

    • Rectocolite hemorragique

    • Terrain allergique

      • Hypersensibilite latex
    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de cosentyx ?

    SEVERE(S)
    • aucun effet indesirable rapporte
    • cancer col uterus
    • cancer cutane
    • cancer de la prostate
    • cancer du poumon
    • cancer du sein
    • cancer larynx
    • carcinome basocellulaire
    • carcinome epidermoide cutane
    • deces mortalite
    • douleur tumorale
    • hodgkin maladie
    • leucemie aigue
    • lymphadenopathie
    • lymphome
    • lymphome hepatosplenique
    • melanome primitif
    • meningiome
    • myelome multiple
    • naevus
    • neoplasme
    • papillome cutane
    • syndrome lymphoproliferatif
    • syndrome myeloproliferatif
    • tumeur cutanee
    • tumeur maligne
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • augmentation du risque infectieux
    • bronchite
    • candidose
    • candidose gastro intestinale
    • candidose vaginale
    • catheter infection
    • cellulite
    • cephalee
    • conjonctivite
    • cystite
    • douleur dentaire
    • enterite
    • fasciite
    • fievre
    • furonculose
    • gastrite
    • hepatite
    • infection a herpes virus
    • infection bacterienne
    • infection cutanee
    • infection dentaire
    • infection des voies respiratoires
    • infection fongique mycose
    • infection oculaire
    • infection parasitaire parasitose
    • infection pulmonaire
    • infection urinaire
    • infection virale
    • laryngite
    • leucoencephalopathie
    • meningite
    • meningite aseptique
    • meningite infectieuse
    • myalgie
    • ongles alteration
    • orgelet
    • otite
    • pharyngite
    • pneumonie
    • pneumopathie interstitielle diffuse
    • pustulose
    • rhinite
    • sepsis choc septique
    • septicemie
    • sinusite
    • stomatite
    • syndrome grippal
    • tuberculose secondaire
    • zona
    MINEUR(S)
    • anticorps apparition
    • bouffee vasomotrice
    • choc anaphylactique
    • dermatite
    • diarrhee
    • erythrodermie dermatite exfoliative
    • flush
    • frisson
    • maladie inflammatoire intestinale
    • nausee vomissement
    • neutropenie
    • reaction allergique
    • rhinorrhee
    • urticaire
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      COSENTYX 150 mg, solution injectable en seringue préremplie

      1 seringue(s) préremplie(s) en verre de 1 ml avec aiguille(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 523,99
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de cosentyx ?

      Sécukinumab est destiné à être utilisé sous la conduite et la surveillance d'un médecin expérimenté dans le diagnostic et le traitement des pathologies pour lesquelles ce médicament est indiqué.

      • Posologie
      • Psoriasis en plaques La dose recommandée est de 300 mg de sécukinumab, en injection sous-cutanée, administrée aux semaines 0, 1, 2 , 3 et 4 en traitement d'initiation, puis tous les mois en traitement d'entretien. Chaque dose de 300 mg est administrée en deux injections sous-cutanées de 150 mg.

      • Rhumatisme psoriasique Pour les patients atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère concomitant ou qui répondent de façon inadéquate aux anti-TNFalpha (anti-TNFalpha-IR), la dose recommandée est de 300 mg en injection sous-cutanée, administrée aux Semaines 0, 1, 2 , 3 et 4 en traitement d'initiation, puis tous les mois en traitement d'entretien. Chaque dose de 300 mg est administrée en deux injections sous-cutanées de 150 mg.

      Pour toutes les indications ci-dessus, les données disponibles suggèrent qu'une réponse clinique est généralement obtenue dans un délai de 16 semaines de traitement. Une interruption du traitement devra être envisagée chez les patients n'ayant pas répondu après 16 semaines de traitement. Chez certains patients ayant obtenu une réponse initiale partielle, une amélioration ultérieure peut être observée en poursuivant le traitement au-delà de 16 semaines.

      • Populations particulières
      • Patients âgés (65 ans et plus) Aucune adaptation posologique n'est nécessaire (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

      • Insuffisance rénale / insuffisance hépatique Sécukinumab n'a pas été étudié dans ces populations de patients. Aucune posologie ne peut être recommandée.

      • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants âgés de moins de 18 ans n'ont pas encore été établies. Aucune donnée n'est disponible.

      Sécukinumab est destiné à être utilisé sous la conduite et la surveillance d'un médecin expérimenté dans le diagnostic et le traitement des pathologies pour lesquelles ce médicament est indiqué.

      • Posologie
      • Rhumatisme psoriasique Pour les autres patients, la dose recommandée est de 150 mg en injection sous-cutanée, administrée aux Semaines 0, 1, 2 , 3 et 4 en traitement d'initiation, puis tous les mois en traitement d'entretien.

      • Spondyloarthrite axiale non radiographique (SpAax-nr) La dose recommandée est de 150 mg par injection sous-cutanée avec une dose initiale aux Semaines 0, 1, 2 3 et 4 puis tous les mois en traitement d'entretien.

      Pour toutes les indications ci-dessus, les données disponibles suggèrent qu'une réponse clinique est généralement obtenue dans un délai de 16 semaines de traitement. Une interruption du traitement devra être envisagée chez les patients n'ayant pas répondu après 16 semaines de traitement. Chez certains patients ayant obtenu une réponse initiale partielle, une amélioration ultérieure peut être observée en poursuivant le traitement au-delà de 16 semaines.

      • Populations particulières
      • Patients âgés (65 ans et plus) Aucune adaptation posologique n'est nécessaire (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

      • Insuffisance rénale / insuffisance hépatique Sécukinumab n'a pas été étudié dans ces populations de patients. Aucune posologie ne peut être recommandée.

      • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants âgés de moins de 18 ans n'ont pas encore été établies. Aucune donnée n'est disponible.

      Sécukinumab est destiné à être utilisé sous la conduite et la surveillance d'un médecin expérimenté dans le diagnostic et le traitement des pathologies pour lesquelles ce médicament est indiqué.

      • Posologie
      • Spondylarthrite ankylosante (SA, Spondyloarthrite axiale radiographique) La dose recommandée est de 150 mg en injection sous-cutanée, administrée aux semaines 0, 1, 2, 3 et 4 en traitement d'initiation, puis tous les mois en traitement d'entretien. Selon la réponse clinique, la posologie peut être augmentée à 300 mg. Chaque dose de 300 mg est administrée en deux injections sous-cutanées de 150 mg.

      Pour toutes les indications ci-dessus, les données disponibles suggèrent qu'une réponse clinique est généralement obtenue dans un délai de 16 semaines de traitement. Une interruption du traitement devra être envisagée chez les patients n'ayant pas répondu après 16 semaines de traitement. Chez certains patients ayant obtenu une réponse initiale partielle, une amélioration ultérieure peut être observée en poursuivant le traitement au-delà de 16 semaines.

      • Populations particulières
      • Patients âgés (65 ans et plus) Aucune adaptation posologique n'est nécessaire (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

      • Insuffisance rénale / insuffisance hépatique Sécukinumab n'a pas été étudié dans ces populations de patients. Aucune posologie ne peut être recommandée.

      • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants âgés de moins de 18 ans n'ont pas encore été établies. Aucune donnée n'est disponible.