Cymevan (GANCICLOVIR)

Médicaments à base de GANCICLOVIR :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser cymevan ?

  • Traitement curatif

  • Chez le patient immunodeprime

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Traitement curatif

  • Chez le patient immunodeprime

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Traitement curatif

  • Chez le patient immunodeprime

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Traitement curatif

  • Chez le patient immunodeprime

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Traitement curatif

  • Chez le patient immunodeprime

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Traitement curatif

  • Chez le patient immunodeprime

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Traitement curatif

  • Chez le patient immunodeprime

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Traitement curatif

  • Chez le patient immunodeprime

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de cymevan ?

  • Allaitement

  • Anemie

    • Anemie severe
  • Femme en age de procreer

    • En l'absence de contraception efficace
  • Mode d'administration particulier

    • Administration en bolus iv rapide
    • Voie intramusculaire
    • Voie sous cutanee
  • Neutropenie

    • Neutropenie severe
  • Thrombopenie

    • Thrombopenie severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par cilastatine
    • Trt par didanosine
    • Trt par imipeneme
  • Grossesse

  • Anemie

    • Anemie moderee
  • Autre traitement en cours

    • Trt par didanosine
    • Trt par medicament hematotoxique
    • Trt par medicament nephrotoxique
    • Trt par zalcitabine
    • Trt par zidovudine
  • Cytopenie

    • Cytopenie antecedent personnel
  • Femme en age de procreer

    • En cas de contraception
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Leucopenie

  • Neutropenie

    • Neutropenie moderee
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Partenaire : femme en age de procreer

  • Quel que soit le terrain

  • Radiotherapie

  • Regime hyposode strict

  • Thrombopenie

    • Thrombopenie moderee
  • Anemie

    • Anemie moderee
  • Cytopenie

    • Cytopenie antecedent personnel
  • Femme en age de procreer

    • En cas de contraception
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Leucopenie

  • Neutropenie

    • Neutropenie moderee
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Partenaire : femme en age de procreer

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Sujet age

  • Thrombopenie

    • Thrombopenie moderee
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de cymevan ?

SEVERE(S)
  • alat modification
  • anurie
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • deces mortalite
  • douleur locale au point dinjection
  • gamma gt modification
  • hepatite
  • inflammation locale au point dinjection
  • insuffisance hepatique
  • insuffisance renale aigue
  • lactico deshydrogenase modification
  • necrose cutanee
  • oligurie
  • phosphatase alcaline modification
  • reaction locale au point dinjection
  • thrombophlebite
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • agitation
  • agranulocytose
  • amaigrissement
  • amblyopie
  • anaphylaxie
  • anemie
  • anorexie
  • anxiete
  • aphasie
  • aplasie medullaire
  • appetit perte
  • arythmie
  • ascite
  • ataxie
  • atteinte renale
  • azoospermie
  • candidose
  • candidose gastro intestinale
  • cauchemar
  • cellulite
  • cephalee
  • coma
  • confusion mentale
  • conjonctivite
  • convulsion
  • corps vitre atteinte
  • cystite
  • decollement retinien
  • delire
  • depression
  • diabete
  • douleur auriculaire otalgie
  • douleur oculaire
  • dysgueusie
  • dyspnee
  • dysurie
  • electroencephalogramme modification
  • eosinophilie
  • hallucination
  • hematurie
  • humeur trouble
  • hypercreatininemie
  • hyperglycemie
  • hyperkaliemie
  • hypertension arterielle
  • hyperuremie hyperazotemie
  • hypoacousie surdite
  • hypoesthesie
  • hypoglycemie
  • hypoplasie medullaire
  • hypotension arterielle
  • infection bacterienne
  • infection des voies respiratoires
  • infection urinaire
  • infection virale
  • insomnie
  • insuffisance renale chronique
  • leucopenie
  • lithiase renale
  • nervosite
  • neuropathie peripherique
  • neutropenie
  • oedeme maculaire
  • oligospermie
  • palpitations
  • pancytopenie
  • paresthesie
  • psychose
  • reaction allergique
  • saignement hemorragie
  • sepsis choc septique
  • septicemie
  • somnolence diurne
  • sterilite secondaire
  • syndrome grippal
  • tachycardie
  • thrombocytopenie
  • toux
  • tremblement
  • trouble onirique
  • uveite
  • vertige etourdissement
  • vision alteration
  • vision corps flottants myodesopsie
  • vision floue
MODERE(S)
  • arthralgie
  • crampe musculaire
  • dorsalgie
  • hyperamylasemie
  • hyperlipasemie
  • myalgie
  • myoclonie
  • pancreatite aigue
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • alopecie
  • asthenie
  • constipation
  • depigmentation
  • dermatite
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur
  • douleur abdominale
  • douleur oppression thoracique
  • douleur pelvienne
  • dyspepsie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • epistaxis
  • eruption cutanee
  • fievre
  • flatulence meteorisme
  • frisson
  • hypersudation
  • libido trouble
  • malaise lipothymie
  • nausee vomissement
  • oedeme
  • oedeme peripherique
  • pharyngite
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • prostate trouble
  • prurit
  • secheresse buccale
  • secheresse cutanee
  • sinusite
  • splenomegalie
  • sueurs nocturnes
  • trouble sexuel
  • ulceration buccale
  • urticaire
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    CYMEVAN 500 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion

    1 flacon(s) unidose(s) en verre de 10 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de cymevan ?

    • Traitement des infections à CMV
    • Adultes et population pédiatrique > ou = 12 ans ayant une fonction rénale normale

    . Traitement d'induction 5 mg/kg administrés par perfusion intraveineuse d'une heure toutes les 12 heures pendant 14 à 21 jours.

    . Traitement d'entretien Un traitement d'entretien peut être administré aux patients immunodéprimés exposés à un risque de rechute. 5 mg/kg administrés par perfusion intraveineuse d'une heure une fois par jour 7 jours par semaine, ou 6 mg/kg administrés une fois par jour 5 jours par semaine. La durée du traitement d'entretien doit être déterminée au cas par cas en tenant compte des recommandations thérapeutiques locales.

    . Traitement d'une progression de la maladie Le traitement peut être réadministré à la posologie indiquée pour le traitement d'induction chez tout patient dont l'infection à CMV progresse sous traitement d'entretien ou suite à l'arrêt du traitement par ganciclovir.

    • Population pédiatrique de la naissance à < 12 ans Les données pédiatriques actuellement disponibles sont décrites dans les rubriques "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés phamacocinétiques", mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être donnée.
    • Instructions posologiques particulières
    • Insuffisance hépatique La sécurité et l'efficacité du ganciclovir n'ont pas été étudiées chez l'insuffisant hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Leucopénie, neutropénie, anémie, thrombopénie ou pancytopénie sévère Voir rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi" avant l'initiation du traitement. Si la numération sanguine diminue significativement au cours du traitement par ganciclovir, un traitement par facteurs de croissance hématopoïétique et/ou l'arrêt de l'administration du ganciclovir doivent être envisagés (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Effets indésirables").

    • Patients âgés Aucune étude de l'efficacité ou de la sécurité d'emploi du ganciclovir chez les patients âgés n'a été menée. Etant donné que la fonction rénale diminue avec l'âge, le ganciclovir doit être administré aux patients âgés avec une attention particulière sur l'état de leur fonction rénale (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Prophylaxie des infections à CMV utilisant un traitement pré-emptif
    • Adultes et population pédiatrique > ou = 12 ans ayant une fonction rénale normale

    . Traitement d'induction : 5 mg/kg administrés par perfusion intraveineuse d'une heure toutes les 12 heures pendant 7 à 14 jours.

    . Traitement d'entretien : 5 mg/kg par perfusion intraveineuse d'une heure une fois par jour 7 jours par semaine, ou 6 mg/kg une fois par jour 5 jours par semaine. La durée du traitement d'entretien doit être déterminée selon le risque d'infection à CMV ; les recommandations thérapeutiques locales doivent être consultées.

    • Population pédiatrique de la naissance à < 12 ans Les données pédiatriques actuellement disponibles sont décrites dans les rubriques "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés phamacocinétiques", mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être donnée.
    • Instructions posologiques particulières
    • Insuffisance hépatique La sécurité et l'efficacité du ganciclovir n'ont pas été étudiées chez l'insuffisant hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Leucopénie, neutropénie, anémie, thrombopénie ou pancytopénie sévère Voir rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi" avant l'initiation du traitement. Si la numération sanguine diminue significativement au cours du traitement par ganciclovir, un traitement par facteurs de croissance hématopoïétique et/ou l'arrêt de l'administration du ganciclovir doivent être envisagés (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Effets indésirables").

    • Patients âgés Aucune étude de l'efficacité ou de la sécurité d'emploi du ganciclovir chez les patients âgés n'a été menée. Etant donné que la fonction rénale diminue avec l'âge, le ganciclovir doit être administré aux patients âgés avec une attention particulière sur l'état de leur fonction rénale (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Prévention des infections à CMV en utilisant une prophylaxie universelle
    • Adultes et population pédiatrique > 16 ans

    5 mg/kg administrés par perfusion intraveineuse pendant une heure une fois par jour pendant 7 jours par semaine, ou 6 mg/kg une fois par jour pendant 5 jours par semaine. La durée est basée sur le risque de contracter une infection à CMV, tout en tenant compte des recommandations thérapeutiques locales.

    • Instructions posologiques particulières
    • Insuffisance hépatique La sécurité et l'efficacité du ganciclovir n'ont pas été étudiées chez l'insuffisant hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Leucopénie, neutropénie, anémie, thrombopénie ou pancytopénie sévère Voir rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi" avant l'initiation du traitement. Si la numération sanguine diminue significativement au cours du traitement par ganciclovir, un traitement par facteurs de croissance hématopoïétique et/ou l'arrêt de l'administration du ganciclovir doivent être envisagés (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Effets indésirables").

    • Patients âgés Aucune étude de l'efficacité ou de la sécurité d'emploi du ganciclovir chez les patients âgés n'a été menée. Etant donné que la fonction rénale diminue avec l'âge, le ganciclovir doit être administré aux patients âgés avec une attention particulière sur l'état de leur fonction rénale (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Prévention des infections à CMV en utilisant une prophylaxie universelle
    • Population pédiatrique de la naissance à < ou = 16 ans

    La dose unique quotidienne recommandée de ganciclovir administrée par perfusion intraveineuse pendant une heure est déterminée en fonction de la surface corporelle (SC) au moyen de la formule de Mosteller et de la clairance de la créatinine dérivée de la formule de Schwartz (CrCLS). Elle se calcule à l'aide des équations ci-dessous. La durée du traitement prophylactique universel est basée sur le risque de contracter une infection à CMV et doit être déterminée au cas par cas.

    Dose pédiatrique (mg) = 3 x SC x CrCLS (voir ci-dessous la formule de Mosteller pour le calcul de la SC et la formule de Schwartz pour le calcul de la clairance de la créatinine).

    Si la clairance de la créatinine calculée par la formule de Schwartz excède 150 ml/min/1,73 m2, une valeur maximale de 150 ml/min/1,73 m2 doit être utilisée dans l'équation :

    SC Mosteller (m2) = racine carré de [Taille (cm) x Poids (kg))]/3600

    Clairance de la créatinine de Schwartz (ml/mn/1,73 m2) = (k x Taille (cm)) / Créatinine sérique (mg/dl)

    où k = 0,33 pour les patients < 1 an dont le poids de naissance est bas, 0,45 pour les patients < 2 ans, 0,55 pour les garçons âgés de 2 à < 13 ans et pour les filles âgées de 2 à 16 ans, et 0,7 pour les garçons âgés de 13 à 16 ans. Se reporter au dosage pour les adultes pour les patients âgés de plus de 16 ans.

    Les valeurs de k fournies sont basées sur la méthode de Jaffé pour mesurer la créatinine sérique et peuvent nécessiter une correction lorsque les méthodes enzymatiques sont utilisées.

    Il est recommandé de surveiller régulièrement le taux de créatinine sérique, ainsi que les changements dans la taille et le poids et, au besoin, d'adapter la dose.

    • Instructions posologiques particulières
    • Insuffisance rénale Les patients pédiatriques de la naissance à < ou = 16 ans avec une insuffisance rénale recevant une dose prophylactique de ganciclovir calculée à l'aide de l'algorithme de dosage de 3 x SC x CrCLS n'ont pas besoin d'une modification supplémentaire de la dose car celle-ci est déjà ajustée en fonction de la clairance de la créatinine.

    • Insuffisance hépatique La sécurité et l'efficacité du ganciclovir n'ont pas été étudiées chez l'insuffisant hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Leucopénie, neutropénie, anémie, thrombopénie ou pancytopénie sévère Voir rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi" avant l'initiation du traitement. Si la numération sanguine diminue significativement au cours du traitement par ganciclovir, un traitement par facteurs de croissance hématopoïétique et/ou l'arrêt de l'administration du ganciclovir doivent être envisagés (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Effets indésirables").

    • Instructions posologiques particulières
    • Insuffisance rénale

    Chez les patients insuffisants rénaux âgés de 12 ans et plus traités sur la base d'un poids corporel en mg/kg pour un traitement pré-emptif et un traitement contre les infections à CMV, la dose en mg/kg de ganciclovir doit être modifiée selon la clairance de la créatinine comme indiqué ci-dessous (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    Modifications posologiques chez les patients insuffisants rénaux recevant des doses en mg/kg :

    ClCr : > 70 mL/min Dose d'induction : 5,0 mg/kg toutes les 12 heures Dose d'entretien : 5,0 mg/kg/jour

    ClCr : 50-69 mL/min Dose d'induction : 2,5 mg/kg toutes les 12 heures Dose d'entretien : 2,5 mg/kg/jour

    ClCr : 25-49 mL/min Dose d'induction : 2,5 mg/kg/jour Dose d'entretien : 1,25 mg/kg/jour

    ClCr : 10-24 mL/min Dose d'induction : 1,25 mg/kg/jour Dose d'entretien : 0,625 mg/kg/jour

    ClCr : < 10 mL/min Dose d'induction : 1,25 mg/kg 3x/sem après l'hémodialyse Dose d'entretien : 0,625 mg/kg 3x/sem après l'hémodialyse

    Une estimation de la clairance de la créatinine peut être calculée à partir de la créatininémie en utilisant la formule suivante :

    Pour un homme : (140 - âge [années]) x (poids corporel [kg]) 72 x (0,011 x créatininémie [micromole/litre])

    Pour une femme : 0,85 x valeur pour un homme

    La créatininémie ou la clairance estimée de la créatinine doit être surveillée car des modifications de posologie sont recommandées chez les patients insuffisants rénaux.

    • Leucopénie, neutropénie, anémie, thrombopénie ou pancytopénie sévère

    Voir rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi" avant l'initiation du traitement. Si la numération sanguine diminue significativement au cours du traitement par ganciclovir, un traitement par facteurs de croissance hématopoïétique et/ou l'arrêt de l'administration du ganciclovir doivent être envisagés (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Effets indésirables").

    • Patients âgés

    Aucune étude de l'efficacité ou de la sécurité d'emploi du ganciclovir chez les patients âgés n'a été menée. Etant donné que la fonction rénale diminue avec l'âge, le ganciclovir doit être administré aux patients âgés avec une attention particulière sur l'état de leur fonction rénale (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Population pédiatrique

    Les informations sur la sécurité et l'efficacité du ganciclovir chez enfants de moins de 12 ans, y compris les nouveau-nés, sont limitées (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi", "Effets indésirables" et "Propriétés pharmacodynamiques"). Les données actuellement disponibles sont décrites dans les rubriques "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétiques" mais aucune recommandation sur la posologie ne peut être donnée. Les recommandations thérapeutiques doivent être consultées.