Cystadrops (mercaptamine)

Médicaments à base de mercaptamine :

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser cystadrops ?

  • Traitement symptomatique

  • Chez le nourrisson a partir de 24 mois

  • Chez l'enfant

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de cystadrops ?

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite amifostine
    • Hypersensibilite aminothiols
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite cysteamine
    • Hypersensibilite penicillamine
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 24 mois
  • Nouveau-ne

  • Allaitement

  • Grossesse

  • Port de lentilles de contact

  • Port de lentilles de contact

  • Quel que soit le terrain

  • Port de lentilles de contact

  • Quel que soit le terrain

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de cystadrops ?

SEVERE(S)
  • aucun effet indesirable rapporte
MINEUR(S)
  • champ visuel anomalie
  • conjonctive hyperhemie
  • cornee depot
  • douleur oculaire
  • gene oculaire
  • irritation oculaire
  • larmoiement
  • oedeme palpebral
  • orgelet
  • paupiere irritation
  • picotement
  • secheresse oculaire
  • sensation corps etranger
  • sensation de paupieres collees
  • vision alteration
  • vision floue
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    CYSTADROPS 3,8 mg/ml, collyre en solution

    1 flacon(s) en verre jaune(brun) de 5 ml avec compte-gouttes

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de cystadrops ?

    • Posologie

    La posologie recommandée est d'une goutte dans chaque œil, 4 fois par jour lorsque le patient est éveillé. L'intervalle recommandé entre chaque instillation est de 4 heures. Cette posologie pourra être diminuée progressivement (jusqu'à une posologie minimale totale de 1 goutte par jour dans chaque œil) en fonction des examens ophtalmiques (par exemple, dépôts cornéens de cystine, photophobie). Si le patient oublie une instillation, il doit lui être recommandé de poursuivre le traitement avec l'instillation suivante. La posologie ne doit pas dépasser 4 gouttes par jour dans chaque œil. L'accumulation de de cristaux cornéens de cystine augmente en cas d'interruption du traitement par ce médicament. Le traitement ne doit pas être arrêté.

    • Population pédiatrique . Ce médicament peut être administré aux enfants de plus de 2 ans à la même posologie que pour les adultes (voir la rubrique "Propriétés pharmacodynamiques"). . La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants âgés de 0 à 2 ans n'ont pas été établies. Aucune donnée n'est disponible.