Informations générales

Indications et autres usages documentés

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Grossesse et allaitement

Composition, prix et conditionnement

Posologie

Daktarin (miconazole)

Médicaments à base de miconazole :

Daktarin (miconazole)

Informations générales

Indications et autres usages documentés

  • Traitement par voie locale

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • Chez l'adulte

  • Traitement par voie locale

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • Chez l'adulte

  • Traitement par voie locale

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • Chez l'adulte

  • Traitement par voie locale

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • Chez l'adulte

  • Traitement par voie locale

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • Chez l'adulte

  • Traitement par voie locale

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Insuffisance hepatique

  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 4 mois
  • Nouveau-ne

  • Trouble de la deglutition

    • Alcoolisme chronique

    • Allaitement

    • Atteinte hepatique

    • Enfant

    • Epilepsie

    • Grossesse

    • Insuffisance hepatique

    • Nourrisson

      • Nourrisson de plus de 6 mois
    • Nouveau-ne

    • Quel que soit le terrain

      Interactions

      Précautions d'emploi

      Mise en garde

      Pas de résultat

      Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

      Effets indésirables

      Fréquents

      Rares

      Fréquence indéterminée

      fréquent (> 1%)
      • anaphylaxie
      • anorexie
      • brulure locale
      • decoloration langue
      • dermatite
      • diarrhee
      • dysgueusie
      • eruption cutanee
      • erytheme
      • hyponatremie
      • irritation cutanee
      • manifestation cutanee
      • nausee vomissement
      • oedeme de quincke angioedeme
      • prurit
      • reaction allergique
      • regurgitation
      • secheresse buccale
      • stomatite
      rare (< 1%)
      • alat modification
      • asat modification
      • effet systemique possible
      • hepatite
      • oedeme facial
      • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
      • stevens johnson syndrome
      • ulceration buccale
      Fréquence non précisée
      • obstruction voie respiratoire sup

      Grossesse et allaitement

        • Les données publiées chez les femmes enceintes exposées au miconazole sont très nombreuses et rassurantes.

      Liste des présentations disponibles

      • DAKTARIN 2 %, poudre pour application cutanée

        1 flacon(s) poudreur(se)(s) polyéthylène de 30 g

        • REMBOURSABLE : 30%
        • PRIX : 3,25
      • DAKTARIN 2 %, gel buccal

        1 tube(s) aluminium de 40 g avec cuillère-mesure polypropylène

        • REMBOURSABLE : 65%
        • PRIX : 5,14

        Posologie

        Application cutanée biquotidienne régulière jusqu'à disparition complète des lésions.

        1. CANDIDOSES

        Mycose des plis : intertrigo génital, sous-mammaire, inter-digital... non macérées Forme conseillée : gel Durée du traitement : 1 à 2 semaines environ 1 à 2 tubes

        Mycose des plis : intertrigo génital, sous-mammaire, inter-digital... macérées Forme conseillée : poudre Durée du traitement : 1 à 2 semaines environ 1 à 2 flacons

        Mycoses des muqueuses et des semi-muqueuses : perlèche, vulvite, balanite, anite, candidose du siège. Forme conseillée : gel Durée du traitement : 8 jours, soit 1 flacon

        Mycoses des ongles : onyxis, périonyxis Formes conseillées : gel + antifongique per os Durée du traitement : 1 à 2 mois environ 4 à 8 tubes

        1. DERMATOPHYTIES

        Dermatophyties de la peau glabre Forme conseillée : gel Durée du traitement : 2 semaines, soit 2 tubes

        Intertrigo génital et crural non macéré Forme conseillée : gel Durée du traitement : 2 à 3 semaines, environ 2 à 3 tubes

        Intertrigo génital et crural macéré Formes conseillées : poudre, lotion si extension Durée du traitement : 2 à 3 semaines, environ 2 à 3 flacons

        Intertrigo des orteils Formes conseillées : poudre, gel si sécheresse Durée du traitement : environ 3 semaines, soit 4 flacons (dont 1 pour les chaussures et chaussettes)

        Mycoses des poils : folliculites, kérion sycosis Forme conseillée : lotion Durée du traitement : 4 à 6 semaines environ 2 à 3 flacons lésions souvent très limitées

        Teignes Formes conseillées : lotion + antifongique per os Durée du traitement : 4 à 8 semaines environ 4 à 8 tubes

        NB : seule la forme poudre est commercialisée.