Daktarin (miconazole)

Médicaments à base de miconazole :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    2 %

  • Formes galéniques

    poudre pour application cutanéegel buccal

  • Classe Thérapeutique

    D01AC - DERIVES IMIDAZOLES ET TRIAZOLES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser daktarin ?

  • Traitement par voie locale

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • Traitement par voie locale

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • Traitement par voie locale

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • Traitement par voie locale

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • Traitement par voie locale

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • Traitement par voie locale

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

            Illustration consindications

            Quelles sont les contre-indications de daktarin ?

            • Autre traitement en cours

              • Trt par acenocoumarol
              • Trt par antivitamine k
              • Trt par fluindione
              • Trt par sulfamide hypoglycemiant
              • Trt par warfarine
            • Hypersensibilite

              • Hypersensibilite a l'un des excipients
              • Hypersensibilite azathioprine
              • Hypersensibilite azole derives
              • Hypersensibilite benznidazole
              • Hypersensibilite bifonazole
              • Hypersensibilite butoconazole
              • Hypersensibilite clotrimazole
              • Hypersensibilite croisee
              • Hypersensibilite derives triazoles
              • Hypersensibilite econazole
              • Hypersensibilite fenticonazole
              • Hypersensibilite fluconazole
              • Hypersensibilite imidazoles
              • Hypersensibilite isavuconazole
              • Hypersensibilite isoconazole
              • Hypersensibilite itraconazole
              • Hypersensibilite ketoconazole
              • Hypersensibilite metronidazole
              • Hypersensibilite miconazole
              • Hypersensibilite nimorazole
              • Hypersensibilite omoconazole
              • Hypersensibilite ornidazole
              • Hypersensibilite oxiconazole
              • Hypersensibilite posaconazole
              • Hypersensibilite secnidazole
              • Hypersensibilite sertaconazole
              • Hypersensibilite sulconazole
              • Hypersensibilite tenonitrozole
              • Hypersensibilite tinidazole
              • Hypersensibilite tioconazole
              • Hypersensibilite voriconazole
            • Insuffisance hepatique

            • Nourrisson

              • Nourrisson de moins de 4 mois
            • Nouveau-ne

            • Trouble de la deglutition

              • Alcoolisme chronique

              • Allaitement

              • Atteinte hepatique

              • Autre traitement en cours

              • Enfant

              • Epilepsie

              • Grossesse

              • Insuffisance hepatique

              • Nourrisson

                • Nourrisson de plus de 6 mois
              • Nouveau-ne

              • Quel que soit le terrain

              • Alcoolisme chronique

              • Allaitement

              • Atteinte hepatique

              • Autre traitement en cours

              • Enfant

              • Epilepsie

              • Grossesse

              • Insuffisance hepatique

              • Nourrisson

                • Nourrisson de plus de 6 mois
              • Nouveau-ne

              • Quel que soit le terrain

              Illustration side-effect

              Quels sont les effets indésirables de daktarin ?

              SEVERE(S)
              • anaphylaxie
              • brulure locale
              • dermatite
              • eruption cutanee
              • erytheme
              • irritation cutanee
              • manifestation cutanee
              • obstruction voie respiratoire sup
              • oedeme de quincke angioedeme
              • prurit
              • reaction allergique
              MODERE(S)
              • alat modification
              • asat modification
              • effet systemique possible
              • hepatite
              • oedeme facial
              • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
              • stevens johnson syndrome
              • ulceration buccale
              MINEUR(S) OU MODERE(S)
              • anorexie
              • decoloration langue
              • diarrhee
              • dysgueusie
              • hyponatremie
              • nausee vomissement
              • regurgitation
              • secheresse buccale
              • stomatite
              Illustration general

              Liste des présentations disponibles

              • Illustration de la forme galénique

                DAKTARIN 2 %, poudre pour application cutanée

                1 flacon(s) poudreur(se)(s) polyéthylène de 30 g

                • REMBOURSABLE : 30%
                • PRIX : 3,25
              • Illustration de la forme galénique

                DAKTARIN 2 %, gel buccal

                1 tube(s) aluminium de 40 g avec cuillère-mesure polypropylène

                • REMBOURSABLE : 65%
                • PRIX : 5,14
                Illustration posology

                Quelle est la posologie de daktarin ?

                Application cutanée biquotidienne régulière jusqu'à disparition complète des lésions.

                1. CANDIDOSES

                Mycose des plis : intertrigo génital, sous-mammaire, inter-digital... non macérées Forme conseillée : gel Durée du traitement : 1 à 2 semaines environ 1 à 2 tubes

                Mycose des plis : intertrigo génital, sous-mammaire, inter-digital... macérées Forme conseillée : poudre Durée du traitement : 1 à 2 semaines environ 1 à 2 flacons

                Mycoses des muqueuses et des semi-muqueuses : perlèche, vulvite, balanite, anite, candidose du siège. Forme conseillée : gel Durée du traitement : 8 jours, soit 1 flacon

                Mycoses des ongles : onyxis, périonyxis Formes conseillées : gel + antifongique per os Durée du traitement : 1 à 2 mois environ 4 à 8 tubes

                1. DERMATOPHYTIES

                Dermatophyties de la peau glabre Forme conseillée : gel Durée du traitement : 2 semaines, soit 2 tubes

                Intertrigo génital et crural non macéré Forme conseillée : gel Durée du traitement : 2 à 3 semaines, environ 2 à 3 tubes

                Intertrigo génital et crural macéré Formes conseillées : poudre, lotion si extension Durée du traitement : 2 à 3 semaines, environ 2 à 3 flacons

                Intertrigo des orteils Formes conseillées : poudre, gel si sécheresse Durée du traitement : environ 3 semaines, soit 4 flacons (dont 1 pour les chaussures et chaussettes)

                Mycoses des poils : folliculites, kérion sycosis Forme conseillée : lotion Durée du traitement : 4 à 6 semaines environ 2 à 3 flacons lésions souvent très limitées

                Teignes Formes conseillées : lotion + antifongique per os Durée du traitement : 4 à 8 semaines environ 4 à 8 tubes

                NB : seule la forme poudre est commercialisée.

                Le dispositif de mesure de 2,5 ml (fourni) contient 62,5 mg de miconazole.

                Dans la mesure du possible, le gel ne doit pas être avalé immédiatement, mais gardé dans la bouche aussi longtemps que possible (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi").

                Adulte : la posologie est de 5 ml (correspondant à deux dispositifs de mesure remplis au trait supérieur), appliqués 4 fois par jour après les repas.

                La durée habituelle du traitement est de 7 à 15 jours.

                Le traitement doit être continué pendant au moins une semaine après que les symptômes aient disparu.

                Pour les candidoses orales, les prothèses dentaires doivent être retirées la nuit et brossées avec le gel.

                Le dispositif de mesure de 2,5 ml (fourni) contient 62,5 mg de miconazole.

                Dans la mesure du possible, le gel ne doit pas être avalé immédiatement, mais gardé dans la bouche aussi longtemps que possible (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi").

                Enfants âgés de 2 ans et plus : 2.5 ml (correspondant à un dispositif de mesure rempli au trait supérieur) appliqués 4 fois par jour après les repas

                Chaque dose doit être divisée en de petites portions et le gel appliqué sur les zones affectées.

                La durée habituelle du traitement est de 7 à 15 jours.

                Le traitement doit être continué pendant au moins une semaine après que les symptômes aient disparu.

                Pour les candidoses orales, les prothèses dentaires doivent être retirées la nuit et brossées avec le gel.

                Le dispositif de mesure de 2,5 ml (fourni) contient 62,5 mg de miconazole.

                Dans la mesure du possible, le gel ne doit pas être avalé immédiatement, mais gardé dans la bouche aussi longtemps que possible (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi").

                Nourrissons âgés de 4 à 24 mois : 1,25 ml (correspondant au trait du milieu du dispositif de mesure), appliqués 4 fois par jour après les repas.

                Chaque dose doit être divisée en petites portions et le gel appliqué sur la (les) zone(s) affectée(s) avec un doigt propre. Le gel ne doit pas être appliqué au fond de la gorge en raison du risque de suffocation.

                La durée habituelle du traitement est de 7 à 15 jours.

                Le traitement doit être continué pendant au moins une semaine après que les symptômes aient disparu. Pour les candidoses orales, les prothèses dentaires doivent être retirées la nuit et brossées avec le gel.