Datscan (ioflupane)

Médicaments à base de ioflupane :

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser datscan ?

  • Usage diagnostic et/ou exploration

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de datscan ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Allaitement

  • Enfant

  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite 6 iodomethylnorcholesterol
    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite amidotrizoate
    • Hypersensibilite amiodarone
    • Hypersensibilite ammonium iodure
    • Hypersensibilite carraghenate
    • Hypersensibilite clioquinol
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite esters acides gras iodes huile oeillette
    • Hypersensibilite fucus
    • Hypersensibilite ibacitabine
    • Hypersensibilite iobenguane
    • Hypersensibilite iobitridol
    • Hypersensibilite iode derives
    • Hypersensibilite iode mineral
    • Hypersensibilite iodoquinol
    • Hypersensibilite ioflupane 123 i
    • Hypersensibilite iohexol
    • Hypersensibilite iomeprol
    • Hypersensibilite iopamidol
    • Hypersensibilite iopentol
    • Hypersensibilite iopromide
    • Hypersensibilite ioversol
    • Hypersensibilite ioxaglate
    • Hypersensibilite ioxitalamate / ioxitalamique acide
    • Hypersensibilite levothyroxine
    • Hypersensibilite liothyronine
    • Hypersensibilite potassium iodure
    • Hypersensibilite povidone iodee
    • Hypersensibilite sodium iodure
    • Hypersensibilite tiratricol
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique moderee maladie
    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance renale severe
  • Alcoolisme chronique

  • Allaitement

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

  • Enfant

  • Epilepsie

  • Femme en age de procreer

  • Grossesse

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale legere
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Quel que soit le terrain

  • Alcoolisme chronique

  • Allaitement

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

  • Enfant

  • Epilepsie

  • Femme en age de procreer

  • Grossesse

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale legere
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Quel que soit le terrain

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de datscan ?

SEVERE(S)
  • exposition aux radiations
  • leucemie aigue
  • lymphome
  • neoplasme
  • sans info sur effets surdosage
  • teratogenicite
  • tumeur maligne
MODERE(S)
  • appetit augmentation
  • cephalee
  • douleur locale au point dinjection
  • dysgueusie
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • hypersudation
  • paresthesie
  • prurit
  • reaction allergique
  • reaction locale au point dinjection
  • urticaire
  • vertige etourdissement
MINEUR(S)
  • dyspnee
  • hypotension arterielle
  • nausee vomissement
  • secheresse buccale
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    DATSCAN 74 MBq/ml, solution injectable

    1 flacon(s) en verre de 370 MBq

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de datscan ?

    Le matériel de réanimation approprié doit être disponible avant l'administration.

    Ioflupane ne doit être utilisé que chez des patients adressés par des médecins ayant l'expérience du diagnostic et du suivi des patients ayant des mouvements anormaux et/ou atteints de démence. Les produits radiopharmaceutiques ne doivent être utilisés que par du personnel qualifié, possédant les autorisations gouvernementales requises pour l'utilisation et la manipulation des radioéléments dans des locaux spécialement équipés et habilités.

    • Posologie

    L'efficacité clinique a été démontrée pour des activités comprises entre 111 et 185 MBq. Ne pas utiliser une activité inférieure à 110 MBq et ne pas dépasser 185 MBq.

    Les patients doivent prendre un traitement thyroïdoplégique approprié avant l'injection pour limiter l'absorption d'iode radioactive par la thyroïde ; il peut par exemple s'agir de l'administration orale d'environ 120 mg d'iodure de potassium 1 à 4 heures avant l'injection de ioflupane.

    • Populations particulières
    • Insuffisance rénale et hépatique Il n'a pas été mené d'études spécifiques chez des patients présentant une insuffisance rénale ou hépatique significative. Aucune donnée n'est disponible (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité de ioflupane chez les enfants de moins de 18 ans n'ont pas été établies. Aucune donnée n'est disponible.