Detrusitol (toltérodine)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser detrusitol ?

  • Traitement symptomatique

  • En cas d'incontinence par imperiosite

  • En cas d'hyperactivite vesicale

  • Traitement symptomatique

  • En cas d'hyperactivite vesicale

  • Traitement symptomatique

  • En cas d'hyperactivite vesicale

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de detrusitol ?

  • Colite ulcereuse

  • Colopathie organique inflammatoire

  • Crohn maladie

  • Glaucome a angle ferme

    • Angle iridocorneen etroit
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite tolterodine
  • Maladie inflammatoire intestinale

  • Megacolon

    • Megacolon toxique
  • Myasthenie

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Rectocolite hemorragique

  • Retention urinaire

  • Autre traitement en cours

    • Trt par clarithromycine
    • Trt par erythromycine
    • Trt par inh protease booste par ritonavir
    • Trt par inhibiteur puissant du cyp3a4
    • Trt par itraconazole
    • Trt par ketoconazole
  • Enfant

  • Grossesse

  • Adenome prostatique

  • Arythmie cardiaque

    • Arythmie cardiaque maladie
    • Espace qt allonge
    • Espace qt allonge congenital
  • Atteinte cardiovasculaire

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

    • Trt par amiodarone
    • Trt par antiarythmique classe iii
    • Trt par antiarythmique classe ia
    • Trt par med augmentant intervalle qt
    • Trt par procainamide
    • Trt par quinidine
    • Trt par sotalol
  • Bradycardie

  • Cardiomyopathie

  • Cardiopathie

  • Cardiopathie ischemique

  • Constipation

  • Exposition a une temperature extreme

  • Fecalome

  • Hernie de l'appareil digestif

    • Hernie hiatale
  • Hypertrophie prostatique

  • Hypocalcemie

  • Hypokaliemie

  • Hypomagnesemie

  • Ileus dynamique

  • Ileus paralytique

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Neuropathie vegetative

  • Obstacle voies urinaires excretrices

  • Obstruction digestive

  • Obstruction vesicale

  • Oesophagite

  • Quel que soit le terrain

  • Ralentissement motricite digestive

  • Reflux gastro-oesophagien

  • Stenose digestive

  • Trouble du transit gastro-intestinal

  • Trouble hydroelectrolytique

  • Trouble uretroprostatique

  • Adenome prostatique

  • Arythmie cardiaque

    • Arythmie cardiaque maladie
    • Espace qt allonge
    • Espace qt allonge congenital
  • Atteinte cardiovasculaire

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

    • Trt par amiodarone
    • Trt par antiarythmique classe iii
    • Trt par antiarythmique classe ia
    • Trt par med augmentant intervalle qt
    • Trt par procainamide
    • Trt par quinidine
    • Trt par sotalol
  • Bradycardie

  • Cardiomyopathie

  • Cardiopathie

  • Cardiopathie ischemique

  • Constipation

  • Exposition a une temperature extreme

  • Fecalome

  • Hernie de l'appareil digestif

    • Hernie hiatale
  • Hypertrophie prostatique

  • Hypocalcemie

  • Hypokaliemie

  • Hypomagnesemie

  • Ileus dynamique

  • Ileus paralytique

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Neuropathie vegetative

  • Obstacle voies urinaires excretrices

  • Obstruction digestive

  • Obstruction vesicale

  • Oesophagite

  • Quel que soit le terrain

  • Ralentissement motricite digestive

  • Reflux gastro-oesophagien

  • Stenose digestive

  • Trouble du transit gastro-intestinal

  • Trouble hydroelectrolytique

  • Trouble uretroprostatique

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de detrusitol ?

SEVERE(S)
  • agitation
  • arythmie
  • convulsion
  • electrocardiogramme modification
  • hallucination
  • insuffisance respiratoire
  • miction trouble
  • mydriase
  • nervosite
  • tachycardie
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • anaphylaxie
  • bouffee vasomotrice
  • erytheme
  • flush
  • insuffisance cardiaque
  • oedeme de quincke angioedeme
  • palpitations
  • reaction allergique
  • secheresse cutanee
MODERE(S)
  • accommodation trouble
  • asthenie
  • bronchite
  • cephalee
  • confusion mentale
  • delire
  • demence
  • desorientation spatio temporelle
  • douleur oppression thoracique
  • dysurie
  • infection urinaire
  • memoire trouble
  • oedeme peripherique
  • paresthesie
  • prise ponderale
  • retention durine
  • secheresse oculaire
  • somnolence diurne
  • trouble psychocomportemental
  • vertige etourdissement
  • vision alteration
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • constipation
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • dyspepsie
  • flatulence meteorisme
  • nausee vomissement
  • reflux gastro oesophagien
  • secheresse buccale
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    DETRUSITOL 2 mg, comprimé pelliculé

    plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 56 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de detrusitol ?

    • Adultes (sujets âgés inclus)

    La dose recommandée est de 2 mg deux fois par jour. En cas d'effets indésirables gênants, la dose peut être réduite de 2 mg à 1 mg deux fois par jour.

    L'effet du traitement doit être réévalué après 2-3 mois (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    • Population pédiatrique

    L'efficacité de ce médicament n'a pas été démontrée chez l'enfant (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques"). Par conséquent, l'utilisation de ce médicament n'est pas recommandée chez l'enfant.

    • Adultes (sujets âgés inclus)

    La dose recommandée est de 2 mg deux fois par jour excepté chez les patients présentant une insuffisance hépatique pour lesquels la dose recommandée est de 1 mg deux fois par jour (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    L'effet du traitement doit être réévalué après 2-3 mois (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    • Population pédiatrique

    L'efficacité de ce médicament n'a pas été démontrée chez l'enfant (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques"). Par conséquent, l'utilisation de ce médicament n'est pas recommandée chez l'enfant.

    • Adultes (sujets âgés inclus)

    La dose recommandée est de 2 mg deux fois par jour excepté chez les patients présentant une insuffisance rénale sévère (filtration glomérulaire < ou = 30 ml/min) pour lesquels la dose recommandée est de 1 mg deux fois par jour (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    L'effet du traitement doit être réévalué après 2-3 mois (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    • Population pédiatrique

    L'efficacité de ce médicament n'a pas été démontrée chez l'enfant (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques"). Par conséquent, l'utilisation de ce médicament n'est pas recommandée chez l'enfant.