Diabene

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    solution buvable en gouttes

  • Classe Thérapeutique

    Z - PAS DE CODE ATC ATTRIBUE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser diabene ?

  • Medicament homeopathique

  • Associer au traitement specifique

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de diabene ?

  • Enfant

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite aceticum acidum
    • Hypersensibilite helonias dioica
    • Hypersensibilite lacticum acidum
    • Hypersensibilite phosphoricum acidum
    • Hypersensibilite syzygium jambolanum
    • Hypersensibilite taraxacum
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Allaitement

  • Grossesse

  • Alcoolisme chronique

  • Allaitement

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

  • Enfant

  • Epilepsie

  • Grossesse

  • Insuffisance hepatique

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Quel que soit le terrain

  • Alcoolisme chronique

  • Allaitement

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

  • Enfant

  • Epilepsie

  • Grossesse

  • Insuffisance hepatique

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Quel que soit le terrain

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de diabene ?

SEVERE(S)
  • aucun effet indesirable rapporte
  • sans objet
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    DIABENE, solution buvable en gouttes

    1 flacon(s) compte-gouttes en verre jaune(brun) de 30 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de diabene ?

    Médicament réservé à l'adulte.

    30 gouttes 2 fois par jour (au réveil et au coucher).

    La durée du traitement ne doit pas dépasser 1 mois sans avis médical.