Informations générales

Indications et autres usages documentés

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Grossesse et allaitement

Composition, prix et conditionnement

Posologie

Dilantin (phenytoine)

Médicaments à base de phenytoine :

Dilantin (phenytoine)

Informations générales

Indications et autres usages documentés

  • En monotherapie

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Traitement preventif

  • En cas de traitement oral impossible

  • En cas de neurochirurgie

  • En cas de traumatisme cranien

  • Chez l'adulte

  • En cas d'intoxication digitalique

  • Chez l'adulte

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Mode d'administration particulier

    • Voie intramusculaire
  • Porphyrie cutanee

  • Porphyrie hepatique

    • Porphyrie hepatique maladie
    • Deficit immunitaire

    • Exposition a une temperature extreme

    • Groupe ethnique

      • Population asiatique
      • Population noire
    • Mode d'administration particulier

      • Traitement a dose elevee
      • Traitement prolonge
    • Quel que soit le terrain

    • Regime hyposode strict

    • Tendance suicidaire / suicide

      Interactions

      Précautions d'emploi

      Mise en garde

      Pas de résultat

      Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

      Effets indésirables

      Fréquents

      Rares

      Fréquence indéterminée

      fréquent (> 1%)
      • acces maniaque
      • accommodation trouble
      • acouphene bourdonnement doreille
      • agitation
      • agressivite
      • agueusie
      • alopecie
      • amnesie
      • anorexie
      • apnee
      • arret respiratoire
      • arteriopathie
      • arythmie
      • asterixis
      • asthenie
      • ataxie
      • athetose mvt anormal grande amplit
      • atteinte pulmonaire
      • audition alteration
      • bloc auriculo ventriculaire
      • bloc sino auriculaire
      • bradycardie
      • cataracte
      • cephalee
      • collapsus cardiovasculaire
      • concentration alteration
      • concentration baisse
      • conduction trouble
      • confusion mentale
      • constipation
      • convulsion
      • coordination trouble
      • delire
      • depression
      • depression respiratoire
      • diplopie
      • douleur
      • douleur locale au point dinjection
      • dysarthrie parole difficulte
      • dyschromatopsie
      • dysgueusie
      • dyskinesie
      • dystonie
      • electrocardiogramme modification
      • encephalopathie
      • euphorie
      • fibrillation ventriculaire
      • fibrose pulmonaire
      • frisson
      • hallucination
      • hirsutisme
      • hyperpigmentation
      • hyperplasie gingivale
      • hypertension arterielle
      • hypertrichose
      • hypoesthesie
      • hypotension arterielle
      • infiltrat pulmonaire
      • inflammation locale au point dinjection
      • insomnie
      • insuffisance respiratoire
      • irritation cutanee
      • irritation muqueuse
      • langage trouble
      • langue alteration
      • memoire trouble
      • mouvement anormal
      • nausee vomissement
      • nervosite
      • neuropathie peripherique
      • nystagmus
      • oedeme facial
      • paralysie
      • paresthesie
      • picotement
      • pneumonie
      • prurit
      • psychose
      • raynaud syndrome
      • reaction locale au point dinjection
      • secheresse buccale
      • somnolence diurne
      • stupeur
      • syndrome neurocerebelleux
      • tremblement
      • trouble cognitif
      • trouble psychocomportemental
      • urticaire
      • vascularite
      • vasodilatation arteriolaire
      • vertige etourdissement
      • vision alteration
      • vision floue
      rare (< 1%)
      • adenopathie
      • agranulocytose
      • alat modification
      • anaphylaxie
      • anemie
      • anemie hemolytique
      • anomalie gingivale
      • anomalie labiale
      • anomalie thyroidienne
      • aplasie medullaire
      • appetit augmentation
      • appetit perte
      • arthralgie
      • arthrite
      • arthropathie
      • asat modification
      • atteinte cardiovasculaire
      • atteinte hepatique
      • atteinte renale
      • bilan thyroidien perturbation
      • bilirubine modification
      • bouffee vasomotrice
      • cholestase
      • coagulation trouble
      • crampe musculaire
      • demineralisation osseuse
      • dress syndrome
      • dupuytren maladie
      • ecchymoses
      • eosinophilie
      • eruption cutanee
      • erytheme
      • erytheme polymorphe
      • erythrodermie dermatite exfoliative
      • faiblesse musculaire
      • fasciite
      • fievre
      • fracture osseuse
      • gamma gt modification
      • gynecomastie
      • hemolyse
      • hemoptysie
      • hemostase trouble
      • hepatite
      • hepatomegalie
      • hodgkin maladie
      • hormone antidiuretique modification
      • hypercholesterolemie
      • hyperglycemie
      • hyperleucocytose
      • hyperprolactinemie
      • hypoplasie medullaire
      • hypoprotidemie
      • hypothyroidie
      • ictere
      • immunoglobuline modification
      • insuffisance renale aigue
      • la peyronie maladie
      • lactico deshydrogenase modification
      • leucopenie
      • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
      • lymphadenopathie
      • lymphocytose
      • lymphome
      • lymphopenie
      • macrocytose
      • maladie serique
      • megaloblastose
      • myalgie
      • myasthenie
      • necrose cutanee
      • necrose hepatique
      • nephrite interstitielle
      • nephrotoxicite
      • neutropenie
      • nodule rhumatoide
      • oedeme des membres inferieurs
      • oedeme peripherique
      • osteomalacie
      • osteopenie
      • osteoporose
      • pancytopenie
      • phosphatase alcaline modification
      • polyarthrite
      • polymyosite
      • porphyrie
      • priapisme
      • purpura
      • reaction allergique
      • rhabdomyolyse
      • sensation ebrieuse
      • splenomegalie
      • stevens johnson syndrome
      • syndrome lupique
      • testosterone modification
      • thrombocytopenie
      • toxidermie bulleuse pemphigus
      • vitamine metabolisme perturbation
      Fréquence non précisée
      • acidose metabolique
      • arret cardiaque
      • coma
      • depression myocardique
      • dyspepsie
      • hypocalcemie
      • lethargie
      • syncope
      • tachycardie

      Grossesse et allaitement

        • Aspect malformatif

          • L’épilepsie n’a pas de rôle propre dans la survenue de malformations.
          • Certaines études indiquent une augmentation de la fréquence globale des malformations chez les femmes exposées à la phénytoïne au 1er trimestre de grossesse. Il s’agit d’études anciennes qui comportent de nombreux biais méthodologiques et dans lesquelles la polythérapie était très fréquente, en particulier en association avec le phénobarbital.
          • Les études de meilleure qualité méthodologique ne retrouvent pas ces risques et n’indiquent pas d’augmentation de la fréquence globale des malformations chez les femmes exposées.
          • Une augmentation de la posologie peut être nécessaire en cas de réapparition des crises épileptiques en cours de grossesse. Dans ce cas, les posologies seront réajustées dans le post-partum pour éviter un surdosage.
        • Aspect néonatal

          • La phénytoïne passe le placenta. Les concentrations maternelles et néonatales sont équivalentes.
          • Quelques rares hémorragies néonatales précoces sont signalées chez des nouveau-nés de mères traitées par phénytoïne jusqu’à l’accouchement.
            Ces troubles sont dus à l’effet inducteur enzymatique de la phénytoïne qui diminue les facteurs vitamine K-dépendants du nouveau-né.
        • Aspect neurodéveloppemental

          • Des retards psychomoteurs ont été décrits dans des observations anciennes chez des enfants de femmes traitées par phénytoïne, souvent en polythérapie avec le phénobarbital.
          • Les études actuelles ne retrouvent pas cet effet.
        • Aspect maternel

          • Les concentrations plasmatiques de phénytoïne peuvent diminuer dans la deuxième partie de la grossesse.
          • Une augmentation de la posologie peut être nécessaire en cas de réapparition des crises épileptiques en cours de grossesse. Dans ce cas, les posologies seront réajustées dans le post-partum pour éviter un surdosage.

      Liste des présentations disponibles

      • DILANTIN 250 mg/5 ml, solution injectable

        10 flacon(s) en verre de 5 ml

        • REMBOURSABLE :
        • PRIX :

        Posologie

        En neurologie, dans le traitement de l'état de mal épileptique de l'adulte et de l'enfant, en monothérapie ou en association, la posologie est :

        • Dose de charge

        Chez l'adulte : 18 mg/kg

        En cas d'inefficacité, cette dose de charge peut être suivie par une ou plusieurs doses de 5 mg/kg, sans dépasser 30 mg/kg/24 heures et sous contrôle des taux plasmatiques.

        • Vitesse d'administration

        1 mg/kg/mn, sans dépasser 50 mg/mn (chez l'adulte et chez l'enfant) La dose de charge sera administrée en 20-60 minutes.

        • Traitement d'entretien

        Après 6 à 12 heures et tant que l'administration orale est impossible : Chez l'adulte : 7 à 10 mg/kg/24 heures.