Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser diprosalic ?

  • Dans les formes corticosensibles

  • Dans les formes corticosensibles

  • Dans les formes corticosensibles

  • Dans les formes corticosensibles

  • Dans les formes corticosensibles

  • Dans les formes corticosensibles

  • A l'exception du visage

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de diprosalic ?

  • Acne rosacee

  • Acne vulgaire

  • Dermatose infectieuse primitive

  • Infection bacterienne

    • Infection bacterienne primitive
  • Infection fongique

    • Infection fongique primitive
  • Infection parasitaire / parasitose

    • Infection parasitaire primitive
  • Infection virale

    • Infection virale primitive
  • Lesion ulcereuse

  • Mode d'administration particulier

    • Voie muqueuse
    • Voie oculaire
    • Voie peri oculaire
    • Dermatose surinfectee

    • Enfant

    • Infection bacterienne

    • Nourrisson

    • Quel que soit le terrain

    • Trouble de la vision

    • Enfant

    • Nourrisson

    • Quel que soit le terrain

    • Trouble de la vision

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de diprosalic ?

    SEVERE(S)
    • acidobasique perturbation
    • acidose metabolique
    • acouphene bourdonnement doreille
    • acuite visuelle modification
    • agitation
    • alcalose respiratoire
    • arret respiratoire
    • audition alteration
    • cataracte
    • cephalee
    • cetose
    • choc cardiogenique
    • chorioretinopathie sereuse centrale
    • colite
    • collapsus cardiovasculaire
    • coma
    • confusion mentale
    • conjonctive hyperhemie
    • conjonctivite
    • convulsion
    • cornee pigmentation
    • cornee ulceration
    • corticosurrenale trouble
    • cristallin modification
    • cushing syndrome
    • deces mortalite
    • delire
    • demineralisation osseuse
    • deshydratation
    • douleur hypocondre
    • douleur oculaire
    • dyspnee
    • eczema ophtalmique
    • effet systemique possible
    • fievre
    • fracture osseuse
    • glaucome
    • hallucination
    • hydroelectrolytique trouble
    • hyperamylasemie
    • hyperlipasemie
    • hypersudation
    • hypertension hypertonie oculaire
    • hypertension intracranienne
    • hypoacousie surdite
    • hypoglycemie
    • hypothermie
    • insuffisance respiratoire
    • insuffisance surrenalienne
    • irritation oculaire
    • keratite
    • nausee vomissement
    • oedeme cutane
    • oedeme pulmonaire
    • osteonecrose
    • osteoporose
    • pancreatite aigue
    • prise ponderale
    • psychose
    • retinopathie
    • saignement gastrointestinal
    • saignement hemorragie
    • secheresse oculaire
    • sensibilisation
    • tachycardie
    • tachypnee
    • uveite
    • vertige etourdissement
    • vision alteration
    • vision floue
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • aggravation dune infection oculaire
    • alcalose metabolique
    • augmentation du risque infectieux
    • bilan azote modification
    • bronchospasme asthme
    • candidose
    • effet immunosuppresseur
    • hematurie
    • hyperaldosteronisme secondaire
    • hypernatremie
    • hypertension arterielle
    • hypocortisolemie
    • hypokaliemie
    • insuffisance cardiaque congestive
    • oedeme peripherique
    • proteinurie
    • retention hydrique
    MODERE(S)
    • retard staturo ponderal
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • acces maniaque
    • acne
    • alopecie
    • anxiete
    • atrophie cutaneo muqueuse
    • brulure locale
    • cicatrisation retard
    • cycle menstruel irregulier
    • depigmentation
    • depression
    • dermatite
    • desquamation
    • diabete
    • diminution de tolerance au glucose
    • douleur
    • ecchymoses
    • eczema
    • eruption cutanee
    • eruption maculo papuleuse
    • erytheme
    • erythrodermie dermatite exfoliative
    • euphorie
    • folliculite
    • furonculose
    • glycosurie
    • humeur trouble
    • hyperactivite
    • hyperesthesie
    • hyperglycemie
    • hyperpigmentation
    • hypertrichose
    • infection cutanee
    • insomnie
    • irritabilite
    • irritation cutanee
    • levee de linhibition psychomotrice
    • necrose cutanee
    • nervosite
    • oedeme
    • oedeme papillaire
    • paresthesie
    • picotement
    • prurit
    • psoriasis
    • purpura
    • pustulose
    • reaction allergique
    • rosacee
    • secheresse cutanee
    • sommeil trouble
    • telangiectasie
    • trouble onirique
    • trouble psychocomportemental
    • ulcere cutane
    • urticaire
    • vergeture
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      DIPROSALIC, pommade

      1 tube(s) de 30 g

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 3,71
    • Illustration de la forme galénique

      DIPROSALIC, lotion

      1 flacon(s) polyéthylène de 30 g

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 3,71
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de diprosalic ?

      Les applications seront limitées à 2 par jour pendant une à deux semaines ; en traitement d'entretien, une seule application journalière pourra être suffisante. Une augmentation du nombre d'applications risquerait d'aggraver les effets indésirables sans améliorer les effets thérapeutiques.

      Le traitement des grandes surfaces nécessite une surveillance particulière (nombre de tubes utilisés).

      L'arrêt du traitement se fera de façon progressive en espaçant les applications ou par utilisation d'un corticoïde moins fort ou moins dosé ou en alternant avec une base sans dermocorticoïde.

      Les applications seront limitées à 2 par jour pendant une à deux semaines ; en traitement d'entretien, une seule application journalière pourra être suffisante. Une augmentation du nombre d'applications risquerait d'aggraver les effets indésirables sans améliorer les effets thérapeutiques.

      Le traitement des grandes surfaces nécessite une surveillance particulière (nombre de flacons utilisés).

      L'arrêt du traitement se fera de façon progressive en espaçant les applications ou par utilisation d'un corticoïde moins fort ou moins dosé ou en alternant avec une base sans dermocorticoïde.