Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser dolirhume ?

  • Traitement symptomatique

  • Chez l'adulte

  • Traitement decongestionnant

  • En cas de cephalee

  • Traitement antipyretique

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de dolirhume ?

  • Accident vasculaire cerebral

    • Accident vascul cerebral atcd familial
    • Accident vascul cerebral atcd personnel
  • Adenome prostatique

  • Allaitement

  • Allergie alimentaire

    • Allergie au ble
  • Autre traitement en cours

    • Trt par alcaloide ergot de seigle dopaminergique
    • Trt par bromocriptine
    • Trt par cabergoline
    • Trt par decongestionnant
    • Trt par dihydroergotamine
    • Trt par ephedrine
    • Trt par ergotamine
    • Trt par etilefrine
    • Trt par imao a
    • Trt par imao irreversible (non selectif)
    • Trt par linezolide
    • Trt par lisuride
    • Trt par methylergometrine
    • Trt par methylphenidate
    • Trt par methysergide
    • Trt par midodrine
    • Trt par moclobemide
    • Trt par naphazoline
    • Trt par oxymetazoline
    • Trt par pergolide
    • Trt par phenylephrine
    • Trt par pseudoephedrine
    • Trt par sympathomimetique alpha
    • Trt par sympathomimetique indirect
    • Trt par synephrine
    • Trt par tetryzoline
    • Trt par toloxatone
    • Trt par tuaminoheptane
    • Trt par tymazoline
    • Trt par vasoconstricteur
  • Convulsions

    • Convulsions antecedent personnel
  • Enfant

  • Glaucome a angle ferme

    • Angle iridocorneen etroit
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite amidon de ble/gluten
    • Hypersensibilite paracetamol
    • Hypersensibilite pseudoephedrine
  • Hypertension arterielle

    • Hypertension arterielle non controlee
    • Hypertension arterielle severe
  • Hypertrophie prostatique

  • Insuffisance coronarienne

    • Insuffisance coronarienne severe
  • Insuffisance hepatique

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Retention urinaire

  • Trouble uretroprostatique

  • Anomalie metabolisme galactose

    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Autre traitement en cours

    • Trt par anesthesique local
    • Trt par clobutinol
    • Trt par derive terpenique
    • Trt par med abaissant seuil epileptogene
    • Trt par med contenant de l'alcool
    • Trt par substances atropiniques
  • Deficit en lactase

  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Alcoolisme chronique

  • Anesthesie

    • Anesthesie generale
    • Anesthesie locale
    • Trt par anesthesique volatil halogene
  • Deficit gluc 6 phosphate deshydrogenase

  • Deshydratation

  • Exposition a une temperature extreme

  • Fievre

  • Hepatite

    • Hepatite aigue
  • Infection

  • Insuffisance hepatique

    • Atteinte hepatique legere
    • Atteinte hepatique moderee
  • Insuffisance renale chronique

    • Atteinte renale severe
  • Intervention chirurgicale

    • Intervention chirurgicale programmee
    • Trt par anesthesique volatil halogene
  • Malnutrition

    • Malnutrition chronique
  • Nausees vomissements

  • Patient de faible poids

    • Patient de moins de 50 kg
  • Sportif / dopage

  • Anesthesie

    • Anesthesie generale
    • Anesthesie locale
    • Trt par anesthesique volatil halogene
  • Arythmie cardiaque

  • Atteinte cardiovasculaire

  • Cephalee

  • Deficit gluc 6 phosphate deshydrogenase

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Exposition a une temperature extreme

  • Fievre

  • Hypertension arterielle

    • Hypertension arterielle legere
    • Hypertension arterielle moderee
  • Hyperthyroidie

  • Infection

  • Nausees vomissements

  • Quel que soit le terrain

  • Tachycardie

  • Trouble neurologique

  • Trouble psychotique / psychose

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de dolirhume ?

SEVERE(S)
  • accident vasculaire cerebral
  • anurie
  • apnee
  • collapsus cardiovasculaire
  • crampe musculaire
  • delire
  • depression respiratoire
  • desorientation spatio temporelle
  • fievre
  • glaucome
  • hypotension arterielle orthostatique
  • hypothermie
  • hypovolemie
  • infarctus intestinal ischemique
  • ischemie cerebrale
  • lethargie
  • mydriase
  • myosis
  • necrose cutanee
  • oedeme pulmonaire
  • paranoia
  • pilo erection
  • refroidissement des extremites
  • respiration trouble
  • somnolence diurne
  • trouble vasculaire peripherique
  • vasoconstriction cutanee
  • vigilance trouble
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • accommodation trouble
  • acouphene bourdonnement doreille
  • agranulocytose
  • alat modification
  • albuminurie
  • amnesie
  • anaphylaxie
  • anemie hemolytique
  • asat modification
  • ataxie
  • atteinte hepatique
  • atteinte renale
  • bouffee vasomotrice
  • bronchospasme asthme
  • choc anaphylactique
  • cirrhose
  • coagulation trouble
  • constipation
  • cytolyse hepatique
  • deces mortalite
  • dependance
  • dysarthrie parole difficulte
  • dyscrasie sanguine
  • dyspnee
  • dysurie
  • eczema
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • erytheme pigmente fixe
  • euphorie
  • exantheme
  • fibrose hepatique
  • hematurie
  • hemorragie digestive
  • hepatite
  • humeur trouble
  • hypersudation
  • hypotension arterielle
  • ictere
  • insuffisance hepatique
  • kounis syndrome
  • lesion hepatique
  • leucopenie
  • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
  • miction trouble
  • necrose hepatique
  • nephrite interstitielle
  • nephrotoxicite
  • neutropenie
  • oedeme
  • oedeme de quincke angioedeme
  • pancytopenie
  • prurit
  • purpura
  • pustulose
  • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
  • reaction allergique
  • retention durine
  • stevens johnson syndrome
  • tachycardie
  • taux prothrombine modification
  • thrombocytopenie
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • urines modification
  • urticaire
  • vision alteration
MODERE(S)
  • agitation
  • anorectite
  • anorexie
  • bilirubine modification
  • cauchemar
  • coma
  • convulsion
  • douleur abdominale
  • encephalopathie hepatique
  • hallucination
  • hyperamylasemie
  • hypoglycemie
  • insomnie
  • insuffisance renale aigue
  • irritation anale
  • lactico deshydrogenase modification
  • necrose tubulaire renale
  • pancreatite aigue
  • trouble psychocomportemental
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • acidose lactique
  • acidose metabolique
  • anemie
  • angor
  • arret cardiaque
  • arythmie
  • asthenie
  • bradycardie
  • brulure locale
  • cardiomyopathie
  • cephalee
  • cetose
  • colite
  • conduction trouble
  • diarrhee
  • douleur angineuse
  • douleur oppression thoracique
  • dysgueusie
  • dyspepsie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • electrocardiogramme modification
  • extrasystole
  • fibrillation auriculaire
  • fibrillation ventriculaire
  • flush
  • gastralgie
  • hemorragie cerebrale
  • hyperglycemie
  • hyperkaliemie
  • hypertension arterielle
  • hypokaliemie
  • infarctus du myocarde
  • ischemie
  • ischemie myocardique
  • malaise lipothymie
  • nausee vomissement
  • oedeme peripherique
  • palpitations
  • secheresse buccale
  • stomatite
  • tachysystolie ventriculaire
  • vasoconstriction peripherique
  • vasodilatation peripherique
  • vertige etourdissement
MINEUR(S)
  • anxiete
  • confusion mentale
  • depression
  • frisson
  • irritabilite
  • nervosite
  • paleur
  • paleur des extremites
  • paresthesie
  • psychose
  • sommeil trouble
  • syncope
  • tremblement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    DOLIRHUME PARACETAMOL ET PSEUDOEPHEDRINE 500 mg/30 mg, comprimé

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 16 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de dolirhume ?

    Voie orale.

    Réservé à l'adulte et à l'adolescent à partir de 15 ans.

    La posologie est de 1 à 2 comprimés 3 fois par jour. L'intervalle entre les prises doit être au minimum de 4 heures.

    Ne pas dépasser 6 comprimés par jour. La posologie quotidienne maximale est de 3 grammes de paracétamol et 180 mg de pseudoéphédrine.

    En l'absence d'amélioration au bout de 5 jours de traitement, il est nécessaire de prendre un avis médical.

    Voie orale.

    Réservé à l'adulte (à partir de 15 ans).

    En cas d'insuffisance rénale sévère (clairance à la créatinine inférieure à 10 ml/min), l'intervalle entre 2 prises doit être au minimum de 8 heures.

    En l'absence d'amélioration au bout de 5 jours de traitement, il est nécessaire de prendre un avis médical.