Droperidol (dropéridol)

Médicaments à base de dropéridol :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Droperidol

  • Dosages

    0,5 mg/ml2,5 mg/ml2,5 mg/1 ml1,25 mg/ml5 mg/2 ml

  • Formes galéniques

    solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    N05AD - DERIVES DE LA BUTYROPHENONE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser droperidol ?

  • Traitement preventif

  • Traitement curatif

  • Traitement de premiere intention

  • Chez l'adulte

  • Traitement preventif

  • Administrer en post operatoire

  • En cas d'analgesie auto-controlee

  • Chez l'adulte

  • En cas de psychose

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de droperidol ?

  • Allaitement

  • Arythmie cardiaque

    • Espace qt allonge antecedent familial
    • Espace qt allonge congenital
  • Autre traitement en cours

    • Trt par agoniste dopaminergique
    • Trt par amantadine
    • Trt par apomorphine
    • Trt par bromocriptine
    • Trt par cabergoline
    • Trt par entacapone
    • Trt par lisuride
    • Trt par med augmentant intervalle qt
    • Trt par med reduisant conduct cardiaque
    • Trt par medicament bradycardisant
    • Trt par pergolide
    • Trt par piribedil
    • Trt par pramipexole
    • Trt par quinagolide
    • Trt par ropinirole
    • Trt par sultopride
  • Bradycardie

    • Bradycardie < 55 battements par min
  • Coma

  • Depression

    • Depression severe
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite butyrophenone et derives
    • Hypersensibilite domperidone
    • Hypersensibilite droperidol
    • Hypersensibilite haloperidol
    • Hypersensibilite risperidone
  • Hypokaliemie

  • Hypomagnesemie

  • Parkinson maladie

  • Pheochromocytome

  • Autre traitement en cours

    • Trt par amiodarone
    • Trt par amisulpride
    • Trt par antiarythmique classe iii
    • Trt par antiarythmique classe ia
    • Trt par bepridil
    • Trt par chlorpromazine
    • Trt par cisapride
    • Trt par cyamemazine
    • Trt par diphemanil
    • Trt par disopyramide
    • Trt par dofetilide
    • Trt par erythromycine iv
    • Trt par halofantrine
    • Trt par haloperidol
    • Trt par hydroquinidine
    • Trt par ibutilide
    • Trt par levodopa
    • Trt par levomepromazine
    • Trt par med contenant de l'alcool
    • Trt par med provoquant torsades pointe
    • Trt par mizolastine
    • Trt par moxifloxacine
    • Trt par neuroleptique
    • Trt par non antiaryth avec torsade point
    • Trt par pentamidine
    • Trt par pimozide
    • Trt par quinidine
    • Trt par sotalol
    • Trt par sparfloxacine
    • Trt par sulpiride
    • Trt par thioridazine
    • Trt par tiapride
    • Trt par trifluoperazine
    • Trt par vincamine iv
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Intoxication alcoolique aigue

  • Arythmie ventriculaire

    • Arythmie ventriculaire atcd personnel
  • Autre traitement en cours

    • Trt par anesthesique general
    • Trt par anticholinergique
    • Trt par corticoide
    • Trt par depresseur du snc
    • Trt par hypokaliemiant
    • Trt par inhibiteur puissant du cyp3a4
    • Trt par inihbiteur puissant du cyp1a2
    • Trt par insuline
    • Trt par laxatif
    • Trt par metoclopramide
    • Trt par neuroleptique
  • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

    • Bloc cardiaque antecedent personnel
  • Bradycardie

    • Bradycardie legere
  • Bronchopneumopathie chronique obstruct

  • Cardiopathie ischemique

    • Cardiopathie antecedent personnel
  • Convulsions

  • Dialyse

  • Diarrhee

    • Diarrhee severe
  • Dysfonctionnement sinusal

    • Dysfonctionnement sinusal atcd personnel
  • Epilepsie

  • Exposition a une temperature extreme

  • Hypotension arterielle

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque atcd personnel
    • Insuff cardiaque congestive
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Maladie thromboembolique

  • Mort subite

    • Mort subite antecedent familial
  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

    • Sujet age de plus de 65 ans
  • Syndrome malin des neuroleptiques

  • Tachycardie

  • Thrombophlebite

  • Thrombose

  • Arythmie ventriculaire

    • Arythmie ventriculaire atcd personnel
  • Autre traitement en cours

    • Trt par anesthesique general
    • Trt par anticholinergique
    • Trt par corticoide
    • Trt par depresseur du snc
    • Trt par hypokaliemiant
    • Trt par inhibiteur puissant du cyp3a4
    • Trt par inihbiteur puissant du cyp1a2
    • Trt par insuline
    • Trt par laxatif
    • Trt par metoclopramide
    • Trt par neuroleptique
  • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

    • Bloc cardiaque antecedent personnel
  • Bradycardie

    • Bradycardie legere
  • Bronchopneumopathie chronique obstruct

  • Cardiopathie ischemique

    • Cardiopathie antecedent personnel
  • Convulsions

  • Dialyse

  • Diarrhee

    • Diarrhee severe
  • Dysfonctionnement sinusal

    • Dysfonctionnement sinusal atcd personnel
  • Epilepsie

  • Exposition a une temperature extreme

  • Hypotension arterielle

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque atcd personnel
    • Insuff cardiaque congestive
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Maladie thromboembolique

  • Mort subite

    • Mort subite antecedent familial
  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

    • Sujet age de plus de 65 ans
  • Syndrome malin des neuroleptiques

  • Tachycardie

  • Thrombophlebite

  • Thrombose

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de droperidol ?

SEVERE(S)
  • apnee
  • areflexie
  • choc cardiogenique
  • coma
  • conscience trouble
  • creatine kinase modification
  • depression respiratoire
  • enzyme musculaire modification
  • hyperreflexie
  • hyperthermie maligne
  • insuffisance respiratoire
  • lethargie
  • myoglobinurie
  • paleur
  • pneumopathie
  • rhabdomyolyse
  • stupeur
  • syndrome neuroleptique malin
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • agranulocytose
  • akathisie
  • anemie
  • arret cardiaque
  • arret respiratoire
  • arythmie
  • athetose mvt anormal grande amplit
  • bloc auriculo ventriculaire
  • bradycardie
  • cardiomyopathie
  • collapsus cardiovasculaire
  • convulsion
  • crampe musculaire
  • crise oculogyre
  • deces mortalite
  • depression myocardique
  • douleur oppression thoracique
  • dysarthrie parole difficulte
  • dyscrasie sanguine
  • dyskinesie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • dyspnee
  • dystonie
  • electrocardiogramme modification
  • electroencephalogramme modification
  • eosinophilie
  • epanchement pericardique
  • faiblesse musculaire
  • fibrillation auriculaire
  • fibrillation ventriculaire
  • fievre
  • hormone antidiuretique modification
  • hyperkinesie
  • hyperleucocytose
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • hypertonie musculaire
  • hypokinesie
  • hyponatremie
  • hypotension arterielle
  • hypotension arterielle orthostatique
  • hypothermie
  • insuffisance cardiaque
  • langage trouble
  • langue oedeme
  • leucopenie
  • lymphopenie
  • marche trouble
  • mouvement anormal
  • myalgie
  • myocardite
  • myoclonie
  • neutropenie
  • oedeme
  • oedeme des membres inferieurs
  • oedeme peripherique
  • palpitations
  • pericardite
  • polydipsie
  • raideur de la nuque
  • raideur musculaire
  • septicemie
  • sialorrhee
  • syncope
  • syndrome extrapyramidal
  • syndrome grippal
  • syndrome parkinsonien
  • tachycardie
  • tachypnee
  • thrombocytopenie
  • thrombocytose
  • thromboembolie
  • thrombophlebite
  • thrombose arterielle
  • thrombose cerebrale
  • thrombose veineuse
  • torsade de pointe
  • tremblement
MODERE(S)
  • accommodation trouble
  • acidose metabolique
  • agitation
  • alat modification
  • amaigrissement
  • amenorrhee
  • anorgasmie orgasme trouble
  • anxiete
  • apathie
  • appetit augmentation
  • appetit perte
  • asat modification
  • asthenie
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • bradypsychie
  • cellulite
  • cephalee
  • cetose
  • cholestase
  • colite
  • concentration alteration
  • confusion mentale
  • congestion nasale
  • constipation
  • cycle menstruel irregulier
  • delire
  • depression
  • diabete
  • diminution de tolerance au glucose
  • douleur locale au point dinjection
  • dyspepsie
  • dysurie
  • epigastralgie
  • erection trouble
  • frigidite
  • galactorrhee
  • gastralgie
  • gynecomastie
  • hallucination
  • hematome
  • hepatite
  • humeur trouble
  • hypercholesterolemie
  • hyperglycemie
  • hyperosmolarite
  • hyperprolactinemie
  • hypertriglyceridemie
  • ictere
  • ileus paralytique
  • impuissance
  • incontinence urinaire
  • induration
  • infection cutanee
  • inflammation locale au point dinjection
  • insomnie
  • lactico deshydrogenase modification
  • libido trouble
  • malaise lipothymie
  • memoire trouble
  • miction trouble
  • mydriase
  • nausee vomissement
  • necrose cutanee
  • necrose intestinale
  • nervosite
  • oligomenorrhee
  • phosphatase alcaline modification
  • priapisme
  • prise ponderale
  • prurit
  • psychose
  • reaction locale au point dinjection
  • retention durine
  • secheresse buccale
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • tension mammaire
  • trouble psychocomportemental
  • trouble sexuel
  • ulcere cutane
  • vertige etourdissement
  • vision floue
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • acne
  • anaphylaxie
  • anticorps apparition
  • bronchospasme asthme
  • choc anaphylactique
  • eczema
  • eruption cutanee
  • eruption maculo papuleuse
  • erytheme
  • erytheme polymorphe
  • erythrodermie dermatite exfoliative
  • exantheme
  • laryngospasme
  • oedeme de quincke angioedeme
  • purpura
  • reaction allergique
  • rhinite
  • stevens johnson syndrome
  • syndrome lupique
  • urticaire
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    DROPERIDOL PANPHARMA 0,5 mg/ml, solution injectable

    10 ampoule(s) en verre brun de 2,5 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    DROPERIDOL PANPHARMA 2,5 mg/ml, solution injectable

    10 ampoule(s) en verre brun de 1 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    DROPERIDOL AGUETTANT 2,5 mg/1 ml, solution injectable (IV)

    10 ampoule(s) en verre brun de 1 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    DROPERIDOL AGUETTANT 1,25 mg/ml, solution injectable (I.V.)

    10 ampoule(s) en verre brun de 1 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    DROPERIDOL AGUETTANT 5 mg/2 ml, solution injectable (I.M.)

    10 ampoule(s) en verre brun de 2 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
Illustration posology

Quelle est la posologie de droperidol ?

Voie intraveineuse.

  • Prévention et traitement des nausées et vomissements post-opératoires (NVPO).

. Adulte : 0,625 mg à 1,25 mg (0,25 à 0,5 ml).

En prévention des NVPO, le dropéridol, du fait de ses propriétés anti-émétiques, est indiqué chez les patients présentant un risque modéré à sévère de NVPO. Le risque doit être évalué à l'aide d'échelles ou de scores standards validés, tels que le score simplifié d'APFEL.

L'administration de dropéridol est recommandée 30 minutes avant la fin prévue de l'intervention chirurgicale. Des doses répétées peuvent être administrées toutes les 6 heures, si nécessaire.

Chez l'adulte, la prévention des vomissements précoces et des nausées tardives est améliorée par l'administration de doses allant de 0,75 mg à 1,25 mg maximum.

Chez l'adulte et l'enfant, l'administration de doses supérieures s'accompagne d'un risque accru de sédation et de somnolence.

La posologie doit être adaptée individuellement. Les facteurs à prendre en compte ici sont le poids du corps, l'âge, la prise d'autres médicaments, le type d'anesthésie et de procédure chirurgicale.

Voie intraveineuse.

  • Prévention et traitement des nausées et vomissements post-opératoires (NVPO).

. Personne âgée : 0,625 ml (0,25 ml). . Insuffisance hépatique/rénale : 0,625 ml (0,25 ml).

En prévention des NVPO, le dropéridol, du fait de ses propriétés anti-émétiques, est indiqué chez les patients présentant un risque modéré à sévère de NVPO. Le risque doit être évalué à l'aide d'échelles ou de scores standards validés, tels que le score simplifié d'APFEL.

L'administration de dropéridol est recommandée 30 minutes avant la fin prévue de l'intervention chirurgicale. Des doses répétées peuvent être administrées toutes les 6 heures, si nécessaire.

Chez l'adulte et l'enfant, l'administration de doses supérieures s'accompagne d'un risque accru de sédation et de somnolence.

La posologie doit être adaptée individuellement. Les facteurs à prendre en compte ici sont le poids du corps, l'âge, la prise d'autres médicaments, le type d'anesthésie et de procédure chirurgicale.

Voie intraveineuse.

  • Prévention et traitement des nausées et vomissements post-opératoires (NVPO).

. Enfant (2 à 11 ans) et adolescent (12 à 18 ans) : 20 à 50 microgrammes/kg (jusqu'à un maximum de 1,25 mg). . Enfant (âgé de moins de 2 ans) : non recommandé.

En prévention des NVPO, le dropéridol, du fait de ses propriétés anti-émétiques, est indiqué chez les patients présentant un risque modéré à sévère de NVPO. Le risque doit être évalué à l'aide d'échelles ou de scores standards validés, tels que le score simplifié d'APFEL.

L'administration de dropéridol est recommandée 30 minutes avant la fin prévue de l'intervention chirurgicale. Des doses répétées peuvent être administrées toutes les 6 heures, si nécessaire.

Chez l'adulte et l'enfant, l'administration de doses supérieures s'accompagne d'un risque accru de sédation et de somnolence.

La posologie doit être adaptée individuellement. Les facteurs à prendre en compte ici sont le poids du corps, l'âge, la prise d'autres médicaments, le type d'anesthésie et de procédure chirurgicale.

Voie intraveineuse.

  • Prévention des nausées et vomissements induits par les dérivés morphiniques en analgésie postopératoire contrôlée (PCA).

Adulte : 15 à 50 microgrammes par mg de morphine, sans dépasser une dose quotidienne maximale de 5 mg de dropéridol.

Personne âgée (plus de 65 ans), insuffisance rénale ou hépatique : aucune donnée en PCA n'est disponible.

Enfant (2 à 11 ans) et adolescent (12 à 18 ans) : non indiqué dans la PCA.

Une oxymétrie continue du pouls continue doit être réalisée chez les patients présentant ou susceptibles de présenter un risque d'arythmie ventriculaire ainsi qu'au cours des 30 minutes suivant une administration unique par injection intraveineuse.

Pour les instructions sur la dilution du produit avant administration, cf. "Précautions particulières d'élimination et de manipulation".

Cf également rubriques "Contre-indications", "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacodynamiques"