Duodopa (lévodopa / carbidopa)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser duodopa ?

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • Dans les formes avancees

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de duodopa ?

  • Accident vasculaire cerebral

    • Accident vascul cerebral en cours
    • Accident vascul cerebral recent
  • Arythmie cardiaque

    • Arythmie cardiaque severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par imao a
    • Trt par imao irreversible (non selectif)
  • Glaucome a angle ferme

  • Hypercorticisme

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite carbidopa
    • Hypersensibilite levodopa
  • Hyperthyroidie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque severe classe iv
  • Lesion cutanee

    • Lesion cutanee suspecte
  • Melanome

  • Pheochromocytome

  • Terrain ci adrenergiques

  • Grossesse

  • Arythmie cardiaque

  • Asthme

  • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte cardiovasculaire severe
  • Atteinte hepatique

  • Atteinte renale

  • Atteinte respiratoire

    • Atteinte respiratoire severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par antagoniste d2
    • Trt par antagoniste dopaminergique
    • Trt par medicament hypotenseur
  • Boulimie

  • Convulsions

    • Convulsions antecedent personnel
  • Dependance a une substance psychoactive

  • Depression

  • Dysfonctionnement endocrinien

  • Dyskinesie tardive iatrogene

  • Epilepsie

    • Epilepsie antecedent personnel
  • Glaucome a angle ouvert

  • Hypersexualite

  • Hypertension / hypertonie oculaire

  • Hypotension arterielle

    • Hypotension orthostatique atcd personnel
    • Hypotension orthostatique en cours
  • Infarctus du myocarde

    • Infarctus du myocarde antecedent perso
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Insuffisance respiratoire

    • Insuff respiratoire severe
  • Jeu pathologique

  • Quel que soit le terrain

  • Tendance suicidaire / suicide

  • Trouble de la libido

  • Trouble extrapyramidal

    • Trouble extrapyr medicamenteux
  • Trouble psychotique / psychose

    • Trouble psychotique antecedent personnel
  • Ulcere gastroduodenal

    • Ulcere gastroduodenal atcd personnel
  • Arythmie cardiaque

  • Asthme

  • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte cardiovasculaire severe
  • Atteinte hepatique

  • Atteinte renale

  • Atteinte respiratoire

    • Atteinte respiratoire severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par antagoniste d2
    • Trt par antagoniste dopaminergique
    • Trt par medicament hypotenseur
  • Boulimie

  • Convulsions

    • Convulsions antecedent personnel
  • Dependance a une substance psychoactive

  • Depression

  • Dysfonctionnement endocrinien

  • Dyskinesie tardive iatrogene

  • Epilepsie

    • Epilepsie antecedent personnel
  • Glaucome a angle ouvert

  • Hypersexualite

  • Hypertension / hypertonie oculaire

  • Hypotension arterielle

    • Hypotension orthostatique atcd personnel
    • Hypotension orthostatique en cours
  • Infarctus du myocarde

    • Infarctus du myocarde antecedent perso
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Insuffisance respiratoire

    • Insuff respiratoire severe
  • Jeu pathologique

  • Quel que soit le terrain

  • Tendance suicidaire / suicide

  • Trouble de la libido

  • Trouble extrapyramidal

    • Trouble extrapyr medicamenteux
  • Trouble psychotique / psychose

    • Trouble psychotique antecedent personnel
  • Ulcere gastroduodenal

    • Ulcere gastroduodenal atcd personnel
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de duodopa ?

SEVERE(S)
  • alat modification
  • apnee
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • bradycardie
  • bradypnee
  • cholestase
  • coma
  • conjonctive pigmentation
  • depigmentation
  • depression respiratoire
  • douleur pharyngolaryngee
  • gamma gt modification
  • hepatite
  • hyperpigmentation
  • lactico deshydrogenase modification
  • phosphatase alcaline modification
  • respiration trouble
  • tachycardie
  • tachypnee
  • tachysystolie ventriculaire
  • urines modification
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • acces maniaque
  • accident vasculaire cerebral
  • agitation
  • agranulocytose
  • agressivite
  • agueusie
  • alimentation trouble
  • alopecie
  • amaigrissement
  • amnesie
  • anaphylaxie
  • anemie
  • anemie hemolytique
  • anorexie
  • anxiete
  • apathie
  • appetit augmentation
  • appetit perte
  • asthenie
  • ataxie
  • athetose mvt anormal grande amplit
  • bezoard
  • bouffee vasomotrice
  • bradypsychie
  • bruxisme grincement des dents
  • cancer cutane
  • cauchemar
  • cellulite
  • cephalee
  • colite
  • collapsus cardiovasculaire
  • coloration salive
  • confusion mentale
  • congestion nasale
  • conscience trouble
  • constipation
  • convulsion
  • crampe musculaire
  • delire
  • demence
  • dependance
  • depression
  • dermatite
  • desorientation spatio temporelle
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur
  • douleur abdominale
  • douleur cervicale
  • dysgueusie
  • dyskinesie
  • dyspepsie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • dyspnee
  • dystonie
  • epigastralgie
  • equilibre trouble
  • erection trouble
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • euphorie
  • exantheme
  • faiblesse musculaire
  • flatulence meteorisme
  • gastralgie
  • gastrite
  • glossodynie
  • hallucination
  • hemolyse
  • hemorragie digestive
  • hoquet
  • humeur trouble
  • hyperkinesie
  • hypersexualite
  • hypersudation
  • hyperthermie maligne
  • hypertonie musculaire
  • hypoesthesie
  • hypokinesie
  • hypotension arterielle
  • ileus paralytique
  • infection bacterienne
  • infection cutanee
  • infection des voies respiratoires
  • insomnie
  • insuffisance respiratoire
  • jeu pathologique
  • langue alteration
  • langue engourdissement
  • lethargie
  • leucopenie
  • levee de linhibition psychomotrice
  • libido trouble
  • lymphopenie
  • malaise lipothymie
  • marche trouble
  • mouvement anormal
  • myoclonie
  • nausee vomissement
  • nervosite
  • neutropenie
  • oedeme
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme des membres inferieurs
  • pancreatite aigue
  • pancytopenie
  • paranoia
  • paresthesie
  • perforation digestive
  • peritonite
  • pneumonie
  • prise ponderale
  • prurit
  • psychose
  • purpura
  • pyrosis
  • raideur musculaire
  • reaction allergique
  • reaction inflammatoire
  • rhabdomyolyse
  • saignement gastrointestinal
  • saignement hemorragie
  • secheresse buccale
  • sialorrhee
  • sommeil attaque
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • stomatite
  • syncope
  • syndrome de sevrage
  • syndrome extrapyramidal
  • syndrome grippal
  • syndrome neuroleptique malin
  • syndrome parkinsonien
  • syndrome serotoninergique
  • tendance tentative suicidaire
  • thrombocytopenie
  • timbre de la voix modification
  • tremblement
  • trismus
  • trouble cognitif
  • trouble onirique
  • trouble psychocomportemental
  • trouble sexuel
  • tumeur cutanee
  • ulceration buccale
  • ulceration duodenale
  • urticaire
  • vasodilatation arteriolaire
  • vasodilatation peripherique
  • vertige etourdissement
  • vigilance trouble
MODERE(S)
  • acuite visuelle modification
  • aminoacidurie
  • angor
  • arythmie
  • bacteriurie
  • cetonurie
  • crise oculogyre
  • diplopie
  • douleur oppression thoracique
  • electrocardiogramme modification
  • enophtalmie
  • extrasystole
  • glaucome
  • glycosurie
  • hematocrite modification
  • hematurie
  • hemoglobine modification
  • horner syndrome
  • hypercreatininemie
  • hyperglycemie
  • hypertension arterielle
  • hyperuremie hyperazotemie
  • hyperuricemie
  • hypotension arterielle orthostatique
  • incontinence urinaire
  • infarctus du myocarde
  • infection urinaire
  • ischemie myocardique
  • leucocyturie
  • mydriase
  • myosis
  • oedeme peripherique
  • palpitations
  • paupiere spasme blepharospasme
  • priapisme
  • retention durine
  • thrombophlebite
  • vision alteration
  • vision floue
  • vitamine metabolisme perturbation
MINEUR(S)
  • coloration langue
  • coloration muqueuse
  • coloration sueurs
  • coloration urine
  • dyschromie de lemail dentaire
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    DUODOPA 20 mg/ml + 5 mg/ml, gel intestinal

    7 sachet(s) PVC de 100 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de duodopa ?

    La posologie sera adaptée individuellement afin d'obtenir une réponse clinique optimale, ce qui consiste à maximiser le temps "ON" utile pendant la journée en minimisant le nombre et la durée des périodes "OFF" (bradykinésie) et en minimisant le temps "ON" avec dyskinésie invalidante (Cf. ci-dessous).

    Ce médicament doit être administrée initialement en monothérapie. La prise d'un autre antiparkinsonien en association est possible si nécessaire.

    • Posologie

    La dose totale quotidienne de ce médicament se compose de trois doses ajustées individuellement : la dose matinale en bolus, la dose d'entretien continue et les doses supplémentaires en bolus administrées sur environ 16 heures. En plus d'une administration diurne, une administration nocturne de ce médicament est possible si le tableau clinique le justifie.

    • Dose matinale

    La dose matinale en bolus est administrée avec la pompe de manière à atteindre rapidement (dans un délai de 10 à 30 minutes) le niveau de dose thérapeutique. La dose doit être calculée sur la base de la dose matinale précédente de lévodopa à laquelle s'ajoute le volume de remplissage de la sonde. La dose matinale est généralement comprise entre 5 et 10 ml, ce qui correspond à 100 - 200 mg de lévodopa. La dose matinale totale ne doit pas dépasser 15 ml (300 mg de lévodopa).

    • Dose d'entretien continue

    La dose d'entretien peut être ajustée par paliers de 2 mg/heure (0,1 ml par heure). Cette dose doit être calculée en fonction de la prise quotidienne antérieure de lévodopa par le patient. En cas d'arrêt des traitements associés, la dose de ce médicament devra être adaptée. La dose d'entretien continue est ajustée individuellement. Elle doit être comprise à l'intérieur d'une fourchette de 1 à 10 ml/heure (20 à 200 mg de lévodopa/heure) et elle est habituellement de 2 à 6 ml/heure (40 à 120 mg de lévodopa/heure). La dose journalière maximale recommandée est de 200ml. Une dose plus élevée peut se révéler nécessaire dans des cas exceptionnels.

    Exemple :

    Prise quotidienne de lévodopa : 1640 mg/jour Dose matinale en bolus : 140 mg = 7 ml (y compris le volume de remplissage de la sonde intestinale) Dose d'entretien continue : 1500 mg/jour 1500 mg/jour : 20 mg/ml = 75 ml de ce médicament par jour L'administration est calculée sur 16 heures : 75 ml/16 heures = 4,7 ml/heure.

    • Doses supplémentaires en bolus

    Elles sont administrées selon les besoins si le patient devient hypokinétique au cours de la journée. La dose supplémentaire doit être ajustée individuellement, variant généralement entre 0,5 et 2,0 ml. Dans de rares cas, une dose plus élevée pourra être nécessaire. Si le besoin de doses supplémentaires quotidiennes est supérieur à 5 par jour, il conviendra d'augmenter la dose d'entretien.

    Une fois que la dose initiale a été établie, l'ajustement précis de la dose matinale en bolus, de la dose d'entretien et des doses supplémentaires en bolus devra être réalisé pendant les semaines qui suivent le début du traitement.

    • Surveillance du traitement

    Une diminution brutale de l'efficacité du traitement marquée par des fluctuations motrices récurrentes doit conduire à soupçonner un déplacement de la partie distale de la sonde du duodénum/jéjunum dans l'estomac. Un contrôle radiologique sera alors pratiqué afin de déterminer la localisation de la sonde et l'on repositionnera son extrémité dans le duodénum/jéjunum.

    • Populations particulières
    • Population pédiatrique Il n'y a pas d'utilisation justifiée de ce médicament dans la population pédiatrique dans l'indication de la maladie de Parkinson à un stade avancé avec fluctuations motrices et hyper-/dyskinésies sévères et répondant à la lévodopa.

    • Sujets âgés L'expérience d'utilisation de l'association lévodopa et carbidopa chez le sujet âgé est importante. Les doses pour tous les patients, y compris les patients âgés, sont ajustées individuellement par titration.

    • Insuffisance rénale/hépatique Aucune étude sur la pharmacocinétique de la carbidopa et de la lévodopa n'a été conduite chez des patients insuffisants hépatiques ou rénaux. La dose de ce médicament est individualisée par titration afin d'obtenir l'effet optimal (qui correspond à des expositions plasmatiques à la lévodopa et à la carbidopa optimisées individuellement); par conséquent, les effets potentiels de l'insuffisance hépatique ou rénale sur l'exposition à la lévodopa et à la carbidopa sont indirectement pris en compte par la titration de la dose. La titration de la dose doit être réalisée avec prudence chez les patients présentant une insuffisance rénale ou hépatique sévère (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Interruption du traitement

    Les patients doivent être étroitement surveillés en cas de besoin d'une diminution brutale de la posologie, ou s'il devient nécessaire d'interrompre le traitement par ce médicament, en particulier chez les patients recevant des neuroleptiques (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    En cas de suspicion ou de diagnostic de démence avec diminution de la vigilance, la pompe ne doit être manipulée que par l'infirmière ou par un aidant.

    Lorsqu'une cassette va être utilisée, elle doit être connectée à la pompe portable et le système doit être relié à la sonde naso-duodénale ou à la sonde duodénale/jéjunale pour administrer le produit, conformément aux instructions fournies.