Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    solution pour application locale

  • Classe Thérapeutique

    D11A - AUTRES PREPARATIONS DERMATOLOGIQUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser duofilm ?

  • Traitement par voie locale

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de duofilm ?

  • Dermatose surinfectee

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite ac lactique/lactate
    • Hypersensibilite aceclofenac
    • Hypersensibilite acetylsalicylate methyl
    • Hypersensibilite acide tiaprofenique
    • Hypersensibilite ains
    • Hypersensibilite alminoprofene
    • Hypersensibilite aspirine
    • Hypersensibilite benzydamine
    • Hypersensibilite bufexamac
    • Hypersensibilite carbasalate calcique
    • Hypersensibilite celecoxib
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite dexketoprofene
    • Hypersensibilite diclofenac
    • Hypersensibilite diethylsalicylamide
    • Hypersensibilite diflunisal
    • Hypersensibilite etodolac
    • Hypersensibilite etoricoxib
    • Hypersensibilite fenoprofene
    • Hypersensibilite fentiazac
    • Hypersensibilite floctafenine
    • Hypersensibilite flurbiprofene
    • Hypersensibilite ibuprofene
    • Hypersensibilite indometacine
    • Hypersensibilite inhib prostaglandine
    • Hypersensibilite ketoprofene
    • Hypersensibilite ketorolac tromethamine
    • Hypersensibilite mefenamique acide
    • Hypersensibilite meloxicam
    • Hypersensibilite mesalazine
    • Hypersensibilite nabumetone
    • Hypersensibilite naproxene
    • Hypersensibilite niflumique acide
    • Hypersensibilite nimesulide
    • Hypersensibilite olsalazine
    • Hypersensibilite oxicams
    • Hypersensibilite para aminosalicyliq ac
    • Hypersensibilite parecoxib
    • Hypersensibilite phenazone
    • Hypersensibilite phenylbutazone
    • Hypersensibilite piroxicam
    • Hypersensibilite pyrazoles
    • Hypersensibilite rofecoxib
    • Hypersensibilite salicylamide
    • Hypersensibilite salicyles
    • Hypersensibilite salicylique/salicylate
    • Hypersensibilite salol
    • Hypersensibilite saule
    • Hypersensibilite sulfasalazine
    • Hypersensibilite sulindac
    • Hypersensibilite tenoxicam
    • Hypersensibilite thiomersal
  • Mode d'administration particulier

    • Application sur le visage
    • Voie muqueuse
  • Plaie

    • Arteriopathie

    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Enfant

      • Enfant de moins de 4 ans
    • Neuropathie

    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Trouble circulatoire

      • Trouble circulatoire peripherique
    • Arteriopathie

    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Enfant

      • Enfant de moins de 4 ans
    • Neuropathie

    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Trouble circulatoire

      • Trouble circulatoire peripherique
    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de duofilm ?

    SEVERE(S)
    • depigmentation
    • desquamation
    • effet systemique possible
    • erythrodermie dermatite exfoliative
    • oedeme cutane
    • phlyctene vesicule
    • secheresse cutanee
    • sensibilisation
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • brulure locale
    • dermatite
    • douleur
    • eczema
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • irritation cutanee
    • oedeme
    • picotement
    • prurit
    • reaction allergique
    • ulcere cutane
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      DUOFILM, solution pour application locale

      1 flacon(s) de 15 ml

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de duofilm ?

      Réservé à l'usage cutané.

      . Chez l'enfant de moins de 4 ans, l'utilisation de cette solution ne pourra se faire qu'après avis médical. Ce médicament doit être appliqué uniquement sur la zone affectée.

      Ce médicament doit être appliqué sur la verrue une fois par jour, de préférence au moment du coucher.

      Il est recommandé de continuer le traitement jusqu'à ce que :

      . la verrue ait complètement disparue sans dépasser 6 semaines de traitement.

      Une interruption précoce du traitement peut entraîner des récidives.

      Une amélioration est cliniquement visible après 1 à 2 semaines de traitement, mais l'effet maximum est attendu au bout de 4 à 6 semaines de traitement.

      Si la verrue persiste au-delà de 6 semaines de traitement, il doit être conseillé aux patients de consulter un médecin.

      Les patients doivent consulter un médecin ou un pharmacien en cas d'irritation de la peau.

      • Population pédiatrique

      L'utilisation chez les enfants doit être réalisée sous la supervision d'un adulte.

      Chez l'enfant, le traitement des verrues plantaires par ce médicament nécessite une surveillance accrue.

      Etant donné qu'aucune exposition systémique cliniquement significative n'est attendue, aucun ajustement de la posologie n'est nécessaire pour des groupes particuliers de population.