Dupixent (dupilumab)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser dupixent ?

  • Dans les formes moderees

  • Dans les formes severes

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Traitement de fond

  • Traitement additif

  • Dans les formes severes

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • Dans les formes severes

  • Chez l'adulte a partir de 18 ans

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de dupixent ?

  • Allaitement

  • Asthme crise

  • Asthme etat de mal

  • Bronchospasme

    • Bronchospasme aigu
  • Enfant

    • Enfant de moins de 12 ans
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite au dupilumab
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Vaccination

    • Vaccination par vaccins vivants
    • Vaccination par vaccins vivants attenues
    • Asthme

    • Conjonctivite allergique

    • Conjonctivite virale

    • Eosinophilie

    • Infection parasitaire / parasitose

    • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale severe
    • Polypose nasale

    • Quel que soit le terrain

    • Asthme

    • Conjonctivite allergique

    • Conjonctivite virale

    • Eosinophilie

    • Infection parasitaire / parasitose

    • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale severe
    • Polypose nasale

    • Quel que soit le terrain

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de dupixent ?

    SEVERE(S)
    • sans info sur effets surdosage
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • anaphylaxie
    • anticorps apparition
    • eczema
    • infection a herpes virus
    • infection oculaire
    • infection parasitaire parasitose
    • infection virale
    • maladie serique
    MODERE(S)
    • arthralgie
    • blepharite
    • cephalee
    • conjonctivite
    • douleur locale au point dinjection
    • eosinophilie
    • erytheme
    • inflammation locale au point dinjection
    • oedeme
    • prurit
    • reaction allergique
    • reaction locale au point dinjection
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      DUPIXENT 300 mg, solution injectable en stylo prérempli

      2 stylo prérempli en verre siliconé(e) de 2 ml

      • REMBOURSABLE : 65 %
      • PRIX : 1,383,61
    • Illustration de la forme galénique

      DUPIXENT 300 mg, solution injectable en seringue préremplie

      2 seringue(s) préremplie(s) en verre siliconé(e) de 2 ml avec dispositif(s) de sécurité de l'aiguille

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 1,383,61
    • Illustration de la forme galénique

      DUPIXENT 200 mg, solution injectable en stylo prérempli

      2 stylo prérempli en verre siliconé(e) de 1,14 ml

      • REMBOURSABLE : 65 %
      • PRIX : 1,383,61
    • Illustration de la forme galénique

      DUPIXENT 200 mg, solution injectable en seringue préremplie

      2 seringue(s) préremplie(s) en verre siliconé(e) de 1,14 ml avec dispositif(s) de sécurité de l'aiguille

      • REMBOURSABLE : 65 %
      • PRIX : 1,383,61
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de dupixent ?

    Le traitement doit être initié par un professionnel de santé expérimenté dans le diagnostic et le traitement des pathologies pour lesquelles le dupilumab est indiqué (Cf. rubrique "Indications").

    • Dermatite atopique

    . Adultes

    Le schéma posologique recommandé du dupilumab pour les patients adultes est une dose initiale de 600 mg (deux injections de 300 mg), suivie de 300 mg administrés toutes les deux semaines par injection sous-cutanée.

    Le dupilumab peut être utilisé avec ou sans corticothérapie locale. Il est possible d'utiliser des inhibiteurs topiques de la calcineurine, mais ils doivent être réservés aux zones sensibles, telles que le visage, le cou, et les zones intertrigineuses ou les parties génitales.

    L'arrêt du traitement devra être envisagé chez les patients qui ne présentent aucune réponse après 16 semaines de traitement contre la dermatite atopique. Certains patients présentant initialement une réponse partielle peuvent bénéficier d'une amélioration en poursuivant le traitement après 16 semaines. Si le traitement par le dupilumab a dû être interrompu, il est possible de réintroduire le traitement avec à nouveau des chances de succès.

    • Dose oubliée

    En cas d'oubli d'une dose, celle-ci sera administrée le plus tôt possible. Le schéma d'administration habituel sera ensuite repris.

    • Populations spéciales
    • Patients âgés (> ou = 65 ans) Aucun ajustement posologique n'est recommandé chez les patients âgés (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance rénale Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients atteints d'insuffisance rénale légère à modérée. Les données disponibles chez les patients atteints d'insuffisance rénale sévère sont très limitées (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance hépatique Aucune donnée n'est disponible chez les patients atteints d'insuffisance hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Poids corporel Aucun ajustement posologique n'est recommandé en fonction du poids corporel pour les patients âgés de 12 ans et plus atteints d'asthme et chez les patients adultes atteints de dermatite atopique ou de PNS (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    Pour les patients âgés de 12 à 17 ans atteints de dermatite atopique, la dose recommandée toutes les 2 semaines est de 200 mg (< 60 kg) ou de 300 mg (> ou = 60 kg).

    • Patients pédiatriques La sécurité et l'efficacité du dupilumab chez les enfants atteints de dermatite atopique âgés de moins de 12 ans n'ont pas été établies (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    La sécurité et l'efficacité du dupilumab n'ont pas été établies chez les enfants de moins de 12 ans présentant un asthme sévère (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    La polypose naso-sinusienne n'apparait habituellement pas chez les enfants. La sécurité et l'efficacité n'ont pas été établies dans le traitement de la polypose naso-sinusienne chez les enfants âgés de moins de 18 ans (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    Le traitement doit être initié par un professionnel de santé expérimenté dans le diagnostic et le traitement des pathologies pour lesquelles le dupilumab est indiqué (Cf. rubrique "Indications").

    • Dermatite atopique

    . Adolescents

    Le schéma posologique recommandé du dupilumab pour les patients adolescents âgés de 12 à 17 ans est détaillé ci-dessous :

    Schéma posologique du dupilumab pour administration sous-cutanée chez les patients adolescents âgés de 12 à 17 ans atteints de dermatite atopique

    Poids corporel du patient : moins de 60 kg Dose initiale : 400 mg (deux injections de 200 mg) Doses suivantes (toutes les deux semaines) : 200 mg

    Poids corporel du patient : 60 kg et plus Dose initiale : 600 mg (deux injections de 300 mg) Doses suivantes (toutes les deux semaines) : 300 mg

    Le dupilumab peut être utilisé avec ou sans corticothérapie locale. Il est possible d'utiliser des inhibiteurs topiques de la calcineurine, mais ils doivent être réservés aux zones sensibles, telles que le visage, le cou, et les zones intertrigineuses ou les parties génitales.

    L'arrêt du traitement devra être envisagé chez les patients qui ne présentent aucune réponse après 16 semaines de traitement contre la dermatite atopique. Certains patients présentant initialement une réponse partielle peuvent bénéficier d'une amélioration en poursuivant le traitement après 16 semaines. Si le traitement par le dupilumab a dû être interrompu, il est possible de réintroduire le traitement avec à nouveau des chances de succès.

    • Dose oubliée

    En cas d'oubli d'une dose, celle-ci sera administrée le plus tôt possible. Le schéma d'administration habituel sera ensuite repris.

    • Populations spéciales
    • Patients âgés (> ou = 65 ans) Aucun ajustement posologique n'est recommandé chez les patients âgés (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance rénale Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients atteints d'insuffisance rénale légère à modérée. Les données disponibles chez les patients atteints d'insuffisance rénale sévère sont très limitées (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance hépatique Aucune donnée n'est disponible chez les patients atteints d'insuffisance hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Poids corporel Aucun ajustement posologique n'est recommandé en fonction du poids corporel pour les patients âgés de 12 ans et plus atteints d'asthme et chez les patients adultes atteints de dermatite atopique ou de PNS (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Patients pédiatriques La sécurité et l'efficacité du dupilumab chez les enfants atteints de dermatite atopique âgés de moins de 12 ans n'ont pas été établies (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    La sécurité et l'efficacité du dupilumab n'ont pas été établies chez les enfants de moins de 12 ans présentant un asthme sévère (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    La polypose naso-sinusienne n'apparait habituellement pas chez les enfants. La sécurité et l'efficacité n'ont pas été établies dans le traitement de la polypose naso-sinusienne chez les enfants âgés de moins de 18 ans (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    Le traitement doit être initié par un professionnel de santé expérimenté dans le diagnostic et le traitement des pathologies pour lesquelles le dupilumab est indiqué (Cf. rubrique "Indications").

    • Dermatite atopique

    . Adolescents

    Le schéma posologique recommandé du dupilumab pour les patients adolescents âgés de 12 à 17 ans est détaillé ci-dessous :

    Schéma posologique du dupilumab pour administration sous-cutanée chez les patients adolescents âgés de 12 à 17 ans atteints de dermatite atopique

    Poids corporel du patient : moins de 60 kg Dose initiale : 400 mg (deux injections de 200 mg) Doses suivantes (toutes les deux semaines) : 200 mg

    Poids corporel du patient : 60 kg et plus Dose initiale : 600 mg (deux injections de 300 mg) Doses suivantes (toutes les deux semaines) : 300 mg

    Le dupilumab peut être utilisé avec ou sans corticothérapie locale. Il est possible d'utiliser des inhibiteurs topiques de la calcineurine, mais ils doivent être réservés aux zones sensibles, telles que le visage, le cou, et les zones intertrigineuses ou les parties génitales.

    L'arrêt du traitement devra être envisagé chez les patients qui ne présentent aucune réponse après 16 semaines de traitement contre la dermatite atopique. Certains patients présentant initialement une réponse partielle peuvent bénéficier d'une amélioration en poursuivant le traitement après 16 semaines. Si le traitement par le dupilumab a dû être interrompu, il est possible de réintroduire le traitement avec à nouveau des chances de succès.

    • Dose oubliée

    En cas d'oubli d'une dose, celle-ci sera administrée le plus tôt possible. Le schéma d'administration habituel sera ensuite repris.

    • Populations spéciales
    • Patients âgés (> ou = 65 ans) Aucun ajustement posologique n'est recommandé chez les patients âgés (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance rénale Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients atteints d'insuffisance rénale légère à modérée. Les données disponibles chez les patients atteints d'insuffisance rénale sévère sont très limitées (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance hépatique Aucune donnée n'est disponible chez les patients atteints d'insuffisance hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Poids corporel Aucun ajustement posologique n'est recommandé en fonction du poids corporel pour les patients âgés de 12 ans et plus atteints d'asthme et chez les patients adultes atteints de dermatite atopique ou de PNS (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    Pour les patients âgés de 12 à 17 ans atteints de dermatite atopique, la dose recommandée toutes les 2 semaines est de 200 mg (< 60 kg) ou de 300 mg (> ou = 60 kg).

    • Patients pédiatriques La sécurité et l'efficacité du dupilumab chez les enfants atteints de dermatite atopique âgés de moins de 12 ans n'ont pas été établies (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    La sécurité et l'efficacité du dupilumab n'ont pas été établies chez les enfants de moins de 12 ans présentant un asthme sévère (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    La polypose naso-sinusienne n'apparait habituellement pas chez les enfants. La sécurité et l'efficacité n'ont pas été établies dans le traitement de la polypose naso-sinusienne chez les enfants âgés de moins de 18 ans (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    Le traitement doit être initié par un professionnel de santé expérimenté dans le diagnostic et le traitement des pathologies pour lesquelles le dupilumab est indiqué (Cf. rubrique "Indications").

    • Asthme

    La dose recommandée de dupilumab chez l'adultes et l'adolescent (âgé de 12 ans et plus) est :

    . asthme sévère traité par des corticostéroïdes oraux ou asthme sévère associé à une dermatite atopique modérée à sévère ou associé à une polypose naso-sinusienne sévère chez l'adulte : une dose initiale de 600 mg (soit 2 injections de 300 mg), suivie d'une dose de 300 mg administrée toutes les deux semaines, en injection sous cutanée. . autres situations, une dose initiale de 400 mg (soit 2 injections de 200 mg), suivie d'une dose de 200 mg administrée toutes les deux semaines en injection sous-cutanée.

    En cas de corticothérapie orale associée, la dose de corticostéroïdes pourra être diminuée lorsqu'une amélioration clinique avec le dupilumab est observée (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques"). Les corticostéroïdes doivent être réduits progressivement (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Le dupilumab est destiné à un traitement au long cours. La décision de poursuivre ou non le traitement doit être réévaluée au moins une fois par an, par le médecin, en fonction du niveau de contrôle de l'asthme.

    • Dose oubliée

    En cas d'oubli d'une dose, celle-ci sera administrée le plus tôt possible. Le schéma d'administration habituel sera ensuite repris.

    • Populations spéciales
    • Patients âgés (> ou = 65 ans) Aucun ajustement posologique n'est recommandé chez les patients âgés (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance rénale Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients atteints d'insuffisance rénale légère à modérée. Les données disponibles chez les patients atteints d'insuffisance rénale sévère sont très limitées (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance hépatique Aucune donnée n'est disponible chez les patients atteints d'insuffisance hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Poids corporel Aucun ajustement posologique n'est recommandé en fonction du poids corporel pour les patients âgés de 12 ans et plus atteints d'asthme et chez les patients adultes atteints de dermatite atopique ou de PNS (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Patients pédiatriques La sécurité et l'efficacité du dupilumab chez les enfants atteints de dermatite atopique âgés de moins de 12 ans n'ont pas été établies (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    La sécurité et l'efficacité du dupilumab n'ont pas été établies chez les enfants de moins de 12 ans présentant un asthme sévère (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    La polypose naso-sinusienne n'apparait habituellement pas chez les enfants. La sécurité et l'efficacité n'ont pas été établies dans le traitement de la polypose naso-sinusienne chez les enfants âgés de moins de 18 ans (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    Le traitement doit être initié par un professionnel de santé expérimenté dans le diagnostic et le traitement des pathologies pour lesquelles le dupilumab est indiqué (Cf. rubrique "Indications").

    • Polypose naso-sinusienne

    La dose recommandée de dupilumab chez l'adulte est une dose initiale de 300 mg suivie d'une dose de 300 mg administrée toutes les deux semaines.

    Le dupilumab est destiné à un traitement au long cours. L'interruption du traitement doit être envisagée en cas d'absence de réponse après 24 semaines de traitement. Certains patients présentant initialement une réponse partielle peuvent bénéficier d'une amélioration en poursuivant le traitement après 24 semaines.

    • Dose oubliée

    En cas d'oubli d'une dose, celle-ci sera administrée le plus tôt possible. Le schéma d'administration habituel sera ensuite repris.

    • Populations spéciales
    • Patients âgés (> ou = 65 ans) Aucun ajustement posologique n'est recommandé chez les patients âgés (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance rénale Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients atteints d'insuffisance rénale légère à modérée. Les données disponibles chez les patients atteints d'insuffisance rénale sévère sont très limitées (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance hépatique Aucune donnée n'est disponible chez les patients atteints d'insuffisance hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Poids corporel Aucun ajustement posologique n'est recommandé en fonction du poids corporel pour les patients âgés de 12 ans et plus atteints d'asthme et chez les patients adultes atteints de dermatite atopique ou de PNS (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Patients pédiatriques La sécurité et l'efficacité du dupilumab chez les enfants atteints de dermatite atopique âgés de moins de 12 ans n'ont pas été établies (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    La sécurité et l'efficacité du dupilumab n'ont pas été établies chez les enfants de moins de 12 ans présentant un asthme sévère (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.

    La polypose naso-sinusienne n'apparait habituellement pas chez les enfants. La sécurité et l'efficacité n'ont pas été établies dans le traitement de la polypose naso-sinusienne chez les enfants âgés de moins de 18 ans (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Aucune donnée n'est disponible.