Elaprase (idursulfase)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser elaprase ?

  • Traitement au long cours

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de elaprase ?

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite idursulfase
  • Sujet age

    • Atteinte respiratoire

      • Atteinte respiratoire severe
    • Immunisation

      • Titre d'anticorps
    • Insuffisance respiratoire

      • Insuff respiratoire aigue
      • Insuff respiratoire chronique
    • Quel que soit le terrain

    • Atteinte respiratoire

      • Atteinte respiratoire severe
    • Immunisation

      • Titre d'anticorps
    • Insuffisance respiratoire

      • Insuff respiratoire aigue
      • Insuff respiratoire chronique
    • Quel que soit le terrain

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de elaprase ?

    SEVERE(S)
    • aucun effet indesirable rapporte
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • anaphylaxie
    • arthralgie
    • arythmie
    • bouffee vasomotrice
    • bronchospasme asthme
    • cyanose
    • diarrhee
    • douleur abdominale
    • douleur oppression thoracique
    • dyspepsie
    • dyspnee
    • embolie pulmonaire
    • extrasystole
    • hypertension arterielle
    • hypotension arterielle
    • hypoxie
    • immunoglobuline modification
    • langue oedeme
    • nausee vomissement
    • respiration trouble
    • sifflement pulmonaire
    • tachycardie
    • tachypnee
    • toux
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • cephalee
    • eczema
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • fievre
    • oedeme
    • oedeme facial
    • oedeme peripherique
    • prurit
    • tremblement
    • urticaire
    • vertige etourdissement
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      ELAPRASE 2 mg/ml, solution à diluer pour perfusion

      1 flacon(s) en verre de 3 ml

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de elaprase ?

      Le traitement par idursulfase doit être supervisé par un médecin ou un autre professionnel de la santé expérimenté dans la prise en charge des patients atteints de MPS II ou d'une autre maladie métabolique héréditaire.

      La perfusion de ce médicament à domicile peut être envisagée chez les patients ayant reçu le traitement en milieu hospitalier depuis plusieurs mois et chez qui une bonne tolérance au traitement a été observée. Les perfusions à domicile seront pratiquées sous la surveillance d'un médecin ou autre professionnel de santé.

      Ce médicament est administré à une dose de 0,5 mg/kg de poids corporel chaque semaine par perfusion intraveineuse de 3 heures, durée pouvant être progressivement ramenée à 1 heure si aucune réaction associée à la perfusion n'est observée (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi").

      • Patients ayant une insuffisance rénale ou hépatique

      Il n'y a aucune expérience clinique chez le patient ayant une insuffisance rénal ou hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

      • Sujet âgé

      Il n'y a aucune expérience clinique chez le sujet âgé de plus de 65 ans.

      • Population pédiatrique

      La dose pour les enfants et adolescents est de 0,5 mg/kg de poids corporel par semaine.