Erazaban (docosanol)

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Docosanol

  • Dosages

    10 %

  • Formes galéniques

    crème

  • Classe Thérapeutique

    D06BB - ANTIVIRAUX

Illustration indications

Indications - Quand utiliser erazaban ?

  • Traitement par voie locale

  • Dans la phase precoce

  • Dans les formes recidivantes

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Chez le patient immunocompetent

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de erazaban ?

  • Deficit immunitaire

  • Enfant

    • Enfant de moins de 12 ans
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite docosanol
    • Hypersensibilite propyleneglycol derives
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

    • Adulte jeune (15-17 ans)

      • Adulte de moins de 18 ans
    • Enfant

      • Enfant de plus de 12 ans
    • Quel que soit le terrain

    • Adulte jeune (15-17 ans)

      • Adulte de moins de 18 ans
    • Enfant

      • Enfant de plus de 12 ans
    • Quel que soit le terrain

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de erazaban ?

    SEVERE(S)
    • aucun effet indesirable rapporte
    MODERE(S)
    • irritation cutanee
    MINEUR(S)
    • cephalee
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • manifestation cutanee
    • oedeme facial
    • secheresse cutanee
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      ERAZABAN 10 %, crème

      1 tube(s) aluminium verni de 2 g

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de erazaban ?

      • Adultes et adolescents (12-18 ans)

      Appliquer une fine couche soigneusement sur tout le bouton de fièvre 5 fois par jour (approximativement toutes les 3 heures jusqu'au coucher). Le traitement devra débuter aussi vite que possible après l'apparition des premiers signes ou symptômes d'herpès labial (douleur, brûlure/démangeaison/picotements ou rougeurs), car son efficacité n'a pas été démontrée lorsque le traitement est débuté au stade de cloque ou d'ulcération déjà développée. Le traitement sera poursuivi jusqu'à la guérison, en général après 4 à 6 jours, ou jusqu'à un maximum de 10 jours.

      • Sujet âgé

      Aucune indication spécifique concernant la dose.

      • Population pédiatrique

      La tolérance et l'efficacité du docosanol 10 % crème chez les enfants âgés de moins de 12 ans n'a pas été étudiée (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

      • Patient avec une insuffisance rénale

      Un ajustement de la dose n'est pas nécessaire du fait de l'absorption topique négligeable.