Erbitux (cétuximab)

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Cetuximab

  • Dosages

    5 mg/ml

  • Formes galéniques

    solution pour perfusion

  • Classe Thérapeutique

    L01XC - ANTICORPS MONOCLONAUX

Illustration indications

Indications - Quand utiliser erbitux ?

  • Polychimiotherapie

  • Monochimiotherapie

  • Associer a l'irinotecan

  • Associer au protocole folfox

  • En monotherapie

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • En cas de contre-indication a autre trt

  • Dans les formes metastatiques

  • Avec gene ras de type sauvage

  • Avec expression du recepteur egfr

  • Associer a une radiotherapie externe

  • Dans les formes localement avancees

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de erbitux ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Autre traitement en cours

    • Trt par oxaliplatine
  • Enfant

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite cetuximab
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Allaitement

  • Femme en age de procreer

    • En l'absence de contraception efficace
  • Grossesse

  • Alteration de l'etat general

    • Indice de performance faible
  • Anemie

    • Anemie moderee
    • Anemie severe
  • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte cardiovasculaire atcd personnel
  • Atteinte cutanee

    • Atteinte cutanee severe
  • Atteinte hepatique

  • Atteinte oculaire

  • Atteinte renale

  • Atteinte respiratoire

    • Atteinte respiratoire atcd personnel
    • Atteinte respiratoire chronique
  • Autre traitement en cours

    • Trt par cardiotoxique
    • Trt par fluoropyrimidine
    • Trt par med a base de platine
  • Bronchospasme

  • Champ visuel anomalie

  • Diarrhee

  • Dyspnee

  • Etat de choc

  • Etat de conscience alteration

  • Fievre

  • Hypertension arterielle

  • Hypotension arterielle

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Keratite

  • Leucopenie

  • Mucite

  • Neutropenie

  • Pathologie cardiorespiratoire

  • Pneumopathie

    • Pneumopathie interstitielle
  • Port de lentilles de contact

  • Quel que soit le terrain

  • Radiotherapie

    • Radiotherapie en cours
  • Sujet age

  • Thrombopenie

  • Trouble de la vision

  • Urticaire

  • Vertige

  • Alteration de l'etat general

    • Indice de performance faible
  • Anemie

    • Anemie moderee
    • Anemie severe
  • Atteinte cardiovasculaire

    • Atteinte cardiovasculaire atcd personnel
  • Atteinte cutanee

    • Atteinte cutanee severe
  • Atteinte hepatique

  • Atteinte oculaire

  • Atteinte renale

  • Atteinte respiratoire

    • Atteinte respiratoire atcd personnel
    • Atteinte respiratoire chronique
  • Autre traitement en cours

    • Trt par cardiotoxique
    • Trt par fluoropyrimidine
    • Trt par med a base de platine
  • Bronchospasme

  • Champ visuel anomalie

  • Diarrhee

  • Dyspnee

  • Etat de choc

  • Etat de conscience alteration

  • Fievre

  • Hypertension arterielle

  • Hypotension arterielle

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Keratite

  • Leucopenie

  • Mucite

  • Neutropenie

  • Pathologie cardiorespiratoire

  • Pneumopathie

    • Pneumopathie interstitielle
  • Port de lentilles de contact

  • Quel que soit le terrain

  • Radiotherapie

    • Radiotherapie en cours
  • Sujet age

  • Thrombopenie

  • Trouble de la vision

  • Urticaire

  • Vertige

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de erbitux ?

SEVERE(S)
  • cancer col uterus
  • cancer cutane
  • cancer de la prostate
  • cancer du poumon
  • cancer du sein
  • cancer larynx
  • carcinome basocellulaire
  • carcinome epidermoide cutane
  • cephalee
  • deces mortalite
  • diarrhee
  • douleur tumorale
  • dysphagie deglutition difficulte
  • embolie pulmonaire
  • hodgkin maladie
  • hypokaliemie
  • ischemie myocardique
  • leucemie aigue
  • lymphadenopathie
  • lymphome
  • lymphome hepatosplenique
  • melanome primitif
  • meningiome
  • meningite aseptique
  • myelome multiple
  • naevus
  • neoplasme
  • papillome cutane
  • pneumopathie interstitielle diffuse
  • sans info sur effets surdosage
  • syndrome lymphoproliferatif
  • syndrome myeloproliferatif
  • thrombose veineuse
  • tumeur cutanee
  • tumeur maligne
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • augmentation du risque infectieux
  • bronchite
  • candidose
  • candidose gastro intestinale
  • candidose vaginale
  • catheter infection
  • cystite
  • douleur dentaire
  • enterite
  • furonculose
  • gastrite
  • hepatite
  • infection a herpes virus
  • infection dentaire
  • infection des voies respiratoires
  • infection fongique mycose
  • infection oculaire
  • infection parasitaire parasitose
  • infection pulmonaire
  • infection urinaire
  • infection virale
  • laryngite
  • leucoencephalopathie
  • meningite
  • meningite infectieuse
  • myalgie
  • orgelet
  • otite
  • pharyngite
  • pneumonie
  • pustulose
  • rhinite
  • septicemie
  • sinusite
  • stomatite
  • syndrome grippal
  • tuberculose secondaire
  • zona
MODERE(S)
  • acne
  • cellulite
  • desquamation
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • fasciite
  • hypertrichose
  • infection bacterienne
  • infection cutanee
  • necrose cutanee
  • ongles alteration
  • paronychie
  • prurit
  • radiodermite
  • secheresse cutanee
  • sepsis choc septique
  • stevens johnson syndrome
  • toxidermie bulleuse pemphigus
MINEUR(S)
  • alat modification
  • amaigrissement
  • anaphylaxie
  • angor
  • anorexie
  • anticorps apparition
  • arret cardiaque
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • blepharite
  • bouffee vasomotrice
  • bronchospasme asthme
  • conjonctivite
  • deshydratation
  • dyspnee
  • epistaxis
  • fievre
  • flush
  • frisson
  • hydroelectrolytique trouble
  • hypertension arterielle
  • hypocalcemie
  • hypomagnesemie
  • hypotension arterielle
  • infarctus du myocarde
  • insuffisance cardiaque congestive
  • keratite
  • mucite
  • nausee vomissement
  • phosphatase alcaline modification
  • reaction allergique
  • syncope
  • urticaire
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    ERBITUX 5 mg/ml, solution pour perfusion

    1 flacon(s) en verre de 20 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de erbitux ?

    Ce médicament doit être administré sous la surveillance d'un médecin expérimenté dans l'administration des médicaments anticancéreux. Une surveillance étroite est nécessaire pendant la perfusion et pendant au moins 1 heure après la fin de la perfusion. La disponibilité d'un matériel de réanimation est impérative.

    • Posologie

    Avant la première perfusion, les patients doivent recevoir une prémédication par un antihistaminique et un corticostéroïde au moins 1 heure avant l'administration du cetuximab. Cette prémédication est recommandée avant toutes les perfusions ultérieures.

    Pour toutes les indications, ce médicament est administré une fois par semaine. La première dose est de 400 mg de cetuximab par m2 de surface corporelle. Les doses hebdomadaires ultérieures sont de 250 mg/m2 chacune.

    • Cancer colorectal

    Chez les patients atteints de cancer colorectal métastatique, le cetuximab est utilisé en association avec la chimiothérapie ou en monothérapie (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques"). La preuve du statut mutationnel RAS de type sauvage (KRAS et NRAS) est obligatoire avant l'instauration d'un traitement par cetuximab. Le statut mutationnel doit être déterminé par un laboratoire expérimenté utilisant des méthodes d'analyse validées pour la détection des mutations KRAS et NRAS (exons 2, 3 et 4) (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacodynamiques").

    Concernant la posologie ou les ajustements posologiques recommandés pour les médicaments chimiothérapeutiques administrés en association, se référer au résumé des caractéristiques du produit de ces médicaments. Ils doivent être administrés au moins une heure après la fin de la perfusion du cetuximab.

    Il est recommandé de poursuivre le traitement par cetuximab jusqu'à la progression de la maladie sous-jacente.

    • Carcinome épidermoïde de la tête et du cou

    Chez les patients atteints de carcinome épidermoïde localement avancé de la tête et du cou, le cetuximab est utilisé en association avec la radiothérapie. Il est recommandé de débuter le traitement par le cetuximab une semaine avant la radiothérapie et de poursuivre le traitement par cetuximab jusqu'à la fin de la période de radiothérapie.

    Chez des patients atteints de carcinome épidermoïde de la tête et du cou récidivant et/ou métastatique, le cetuximab est utilisé en association avec une chimiothérapie à base de platine suivis d'un traitement d'entretien par le cetuximab jusqu'à progression de la maladie (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques"). La chimiothérapie doit être administrée au moins une heure après la fin de la perfusion du cetuximab.

    • Populations particulières

    Seuls des patients présentant des fonctions rénales et hépatiques adéquates ont fait l'objet d'investigations à ce jour (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Le cetuximab n'a pas été étudié chez des patients présentant des troubles hématologiques préexistants (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi).

    Aucun ajustement de dose n'est nécessaire chez les sujets âgés, cependant l'expérience concernant les sujets de 75 ans ou plus est limitée.

    • Population pédiatrique Il n'y a pas d'utilisation pertinente du cetuximab pour la population pédiatrique dans les indications octroyées.