Erivedge (vismodégib)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser erivedge ?

  • Dans les formes metastatiques

  • Dans les formes symptomatiques

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de erivedge ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Allaitement

  • Autre traitement en cours

    • Trt par millepertuis
  • Enfant

  • Femme en age de procreer

    • En l'absence de contraception efficace
  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite vismodegib
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de millepertuis
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Anomalie metabolisme galactose

  • Deficit en lactase

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Atteinte cutanee

    • Atteinte cutanee severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par carbamazepine
    • Trt par inducteur enzymatique
    • Trt par phenytoine
    • Trt par rifampicine
  • Carcinome epidermoide cutane

  • Femme en age de procreer

    • En cas de contraception
  • Homme

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Quel que soit le terrain

  • Atteinte cutanee

    • Atteinte cutanee severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par carbamazepine
    • Trt par inducteur enzymatique
    • Trt par phenytoine
    • Trt par rifampicine
  • Carcinome epidermoide cutane

  • Femme en age de procreer

    • En cas de contraception
  • Homme

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Quel que soit le terrain

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de erivedge ?

SEVERE(S)
  • aucun effet indesirable rapporte
MINEUR(S)
  • agueusie
  • alat modification
  • alopecie
  • amaigrissement
  • amenorrhee
  • appetit perte
  • arthralgie
  • asat modification
  • asthenie
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • cheveux alteration
  • constipation
  • crampe musculaire
  • creatine kinase modification
  • deshydratation
  • diarrhee
  • dorsalgie
  • douleur
  • douleur abdominale
  • douleur des extremites
  • douleur oppression thoracique
  • dress syndrome
  • dysgueusie
  • dyspepsie
  • eruption cutanee
  • gamma gt modification
  • hypovolemie
  • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
  • madarose
  • myalgie
  • nausee vomissement
  • phosphatase alcaline modification
  • prurit
  • puberte precoce
  • pustulose
  • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
  • raideur musculaire
  • soudure prematuree des epiphyses
  • stevens johnson syndrome
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    ERIVEDGE 150 mg, gélule

    1 flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) avec fermeture de sécurité enfant de 28 gélule(s)

    • REMBOURSABLE : 100%
    • PRIX : 4,375,65
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de erivedge ?

    Vismodegib doit être uniquement prescrit par ou sous le contrôle d'un médecin spécialiste expérimenté dans la gestion de l'indication autorisée.

    • Posologie

    La dose recommandée est une gélule de 150 mg, une fois par jour.

    • Omission d'une dose

    Si une dose est omise, les patients doivent être informés de ne pas prendre la dose oubliée, mais de reprendre le traitement à la prochaine dose planifiée.

    • Durée du traitement

    Dans les essais cliniques, le traitement par vismodegib a été poursuivi jusqu'à progression de la maladie ou toxicité inacceptable. Des interruptions de traitement allant jusqu'à 4 semaines ont été autorisées en fonction de la tolérance individuelle.

    Les bénéfices de la poursuite du traitement doit être évalué régulièrement, la durée optimale de traitement étant variable d'un patient à l'autre.

    • Populations particulières :
    • Personnes âgées

    Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients âgés de 65 ans et plus (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques"). Sur un total de 138 patients inclus dans 4 essais cliniques évaluant ce médicament dans le carcinome baso-cellulaire avancé, environ 40 % des patients étaient âgés de 65 ans et plus. Aucune différence globale relative à la sécurité et l'efficacité n'a été observée entre ces patients et les patients plus jeunes.

    • Patients atteints d'insuffisance rénale

    Une insuffisance rénale légère et modérée ne devrait pas impacter l'élimination du vismodegib et aucune adaptation posologique n'est nécessaire. Des données très limitées sont disponibles chez les patients atteints d'insuffisance rénale sévère. Les patients atteints d'insuffisance rénale sévère doivent être surveillés attentivement pour les effets indésirables.

    • Patients atteints d'insuffisance hépatique

    Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients atteints d'insuffisance hépatique légère, modérée ou sévère, défini selon les critères d'insuffisance hépatique établis par le NCI-ODWG (National Cancer Institute - Organ Dysfunction Working Group) : . Légère : bilirubine totale (BT) < ou = limite normale supérieure (LNS), aspartate aminotransférase (ASAT) > LNS ou LNS < BT < ou = 1,5 x LNS, ASAT quelle que soit la valeur ; . Modérée : 1,5 x LNS < BT < 3 x LNS, ASAT quelle que soit la valeur ; . Sévère : 3 x LNS < BT < 10 x LNS, ASAT quelle que soit la valeur. (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques")

    • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants et les adolescents âgés de moins de 18 ans n'ont pas été établies. Aucune donnée n'est disponible.

    Pour des raisons de sécurité (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Sécurité préclinique"), ce médicament ne doit pas être utilisé chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans.